Live now
Live now
Masquer
Des démineurs mobilisés pour désarmer un obus coincé dans le rectum d'un patient
Actu sexe

Un Anglais « glisse » sur un obus de la Seconde Guerre mondiale : des démineurs mobilisés pour désarmer son rectum

« J’ai glissé ». C’est ce que la plupart des patients qui se présentent avec un corps étranger dans le fion sortent comme excuse… Et cet habitant du Sud-Ouest de l’Angleterre, qui s’est coincé un obus de la Seconde Guerre mondiale dans le derrière, ne déroge pas à la règle.

La passion de ce Britannique pour l’armée est allée un poil trop loin. La semaine dernière, des démineurs ont été appelés pour désamorcer une arme coincée dans un endroit pour le moins original : le rectum d’un patient.

Panique à bord dans le petit comté du Gloucestershire, en Angleterr,e lorsque le Britannique a été admis avec, coincé dans sa Shepherd’s pie, un obus de mortier de la Seconde Guerre mondiale sur lequel il aurait malencontreusement « glissé ».

« Le feu au cul » et une passion pour l’artillerie

Nul doute que les troupes du 11e régiment de neutralisation des explosifs et munitions du Gloucestershire ne s’attendaient pas à désarmer un cul mercredi 1er décembre 2021.

L’homme, qui est un passionné de l’armée, aurait trouvé l’obus de l’artillerie royale en rangeant son domicile et aurait « trébuché » sur la munition de 57 mm de diamètre et 170 mm de longueur. 57 mm, ça passe, me direz-vous… La couille dans pâté, c’est que personne ne savait si l’obus en question était désarmé ou pas.

D’après le Gloucestershire Live, même le Ministère de La Défense et on été impliqués :

« Comme pour tout incident impliquant des munitions, les protocoles de sécurité pertinents ont été suivis pour s’assurer qu’il n’y avait aucun risque pour les patients, le personnel ou les visiteurs à tout moment. »

Rassurez-vous, l’analyse a finalement montré que l’obus était totalement inoffensif. « Un morceau de métal inerte » selon un militaire

Heureusement pour les entrailles du malheureux, sa passion ne l’a pas poussé à s’enfoncer un char d’assaut ou une maquette de Rafales. Et puis, si on devait s’enfoncer tout ce par quoi on est passionné…

« C’est assez commun, des gens qui se bloquent des trucs dans l’anus »

Objets dans le rectum : une cause commune d’hospitalisation

Une histoire qui n’est pas sans me rappeler celle que mon meilleur ami infirmier aux urgences m’a raconté il y a quelques années.

Une nuit, un patient a été admis après s’être coincé un balai à chiottes (côté brosse) dans le rectum. Une séance de ramonage qui a mal tourné, puisque les internes ont dû se relayer autour de l’objet planté, comme dans la légende de l’Épée d’Excalibur, pour tenter de l’extraire…

Médecin qui tient une radio

« C’est assez commun, des gens qui se bloquent des trucs dans l’anus », m’avait-il dit. Ils ou elles mentent toujours en disant qu’ils ou elles ont glissé dessus, mais on est pas dupes… »

Beaucoup de curieux semblent donc tenter l’expérience, avec des objets de tous genres et avec plus ou moins de succès.

« L’introduction de corps étrangers par l’anus est un phénomène qui reste une curiosité et un tabou dans de nombreux pays, ce qui explique que certains patients tardent parfois à se présenter aux urgences. Dans environ 42% des observations publiées, le corps étranger intra-rectal est une bouteille ou un verre. »

Des expérimentations dangereuses puisque l’anus est connu pour aspirer tout ce qu’on y insère ! Selon Le Monde :

« La taille, la forme et la migration du corps étranger peuvent rendre difficile l’extraction de l’objet par voie basse. En cas d’échec et, a fortiori, en cas de perforation gastro-intestinale, la chirurgie s’impose. »

« Une brosse à cheveux? Oui. Une bouteille? Non », raconte une sexologue à Slate. Tant que l’objet introduit comporte une partie « plus grosse destinée à rester à l’extérieur », tout devrait, en théorie, bien se passer. 

À lire aussi : Le verre à shot dans le rectum et autres objets que les humains se sont coincés dans le corps en 2016

Crédits photos : Capture d’écran The Sun / Anna Shvets (Pexels)

Les Commentaires
3

Avatar de Eryl
7 décembre 2021 à 18h33
Eryl
Cet article est magique
J’ai connu un mec qui était pompier, et qui nous avait raconté un cas similaire de brosse à chiotte dans le fondement (côté brosse toujours, mais qu’est-ce qu’il leur passe par la tête ?!), sauf que le gars en question, il a fini avec un trou de balle et un bout d’intestin en plastique… Mais quelle idée franchement.
Mais le coup de l’obus ahah. A quel moment les gens pensent que « j’ai glissé » c’est une explication crédible dans ce genre de cas ?
0
Voir les 3 commentaires

Plus de contenus Actu sexe

Actu sexe
Couple fâché dans un lit

Selon un scientifique, d’ici 2030 on ne baisera plus du tout (on regardera Netflix à la place)

Actu sexe
Couple dans un lit

Sans surprise, le top 10 des positions sexuelles préférées des couples est…

Actu sexe
Un pamplemousse coupé en deux

Cette créatrice d’OnlyFans a deux vagins : un pour son boulot d’escorte et l’autre pour sa vie sexuelle personnelle

Actu sexe
Personne tenant des préservatifs dans sa main

La pénurie de capotes est réelle, mais pas pour les raisons que vous imaginez

Féminisme
Amouranth

Entre surmenage et harcèlement, Amouranth, streameuse « hot tub », nous invite dans sa vie pas si rose

Eva Levy

17 jan 2022

21
Actu sexe
Lily dans la série Sex Education

Sur TikTok, les kinks s’assument sans souci et ça se reflète aussi « dans la vraie vie »

Animaux
Dauphin dans l'eau

Glissante découverte : les dauphines aussi aiment se titiller le clito, ces coquines

Actu sexe
Couple dans un lit

Les tendances sexo de 2022 sont là, voici ce qui vous attend sous les draps

Food
Personnes qui trinquent avec des cocktails

Ces boissons virales sont censées faire décoller votre libido : bullshit ou recettes magiques ?

Actu sexe
Couple de femmes sous la douche

Oh oui, aujourd’hui c’est la journée de l’orgasme !

La sexualité s'écrit au féminin

1 2 3 4 5 6 7 8 9