pexels-andrea-piacquadio-etudiante
Vie étudiante

Sous le hashtag #EtudiantsSansMasters, la colère post-Covid gronde

25 juin 2021

Des bonnes notes, des recommandations, une licence en poche… et pourtant ces étudiants sont très nombreux à voir la porte du master leur claquer au nez.

C’est un gros ras-le-bol qui s’exprime depuis hier sur Twitter. Ils et elles sont nombreuses à témoigner sous le hashtag #EtudiantsSansMasters pour dénoncer l’impasse dans laquelle ils et elles se trouvent : une licence en poche, mais que des lettres de refus, des avis défavorables à leur candidature dans des masters.

Un système universitaire à la ramasse ?

Des places limitées, des processus de sélection opaques, et surtout des aberrations : pourquoi, quand on a étudié en licence et obtenu son diplôme, doit-on passer par l’étape de constituer et déposer un dossier de candidature puis passer en entretien pour entrer en master, afin de poursuivre son cursus universitaire dans la fac dans laquelle on étudie déjà ?

Pourquoi de tels écarts entre les effectifs des licences et ceux des masters, si c’est pour laisser sur le carreau des centaines d’étudiants ?

En procédant ainsi, les universités font prendre un risque aux étudiants, celui de commencer des études, mais de ne pas pouvoir les finir, recalés de tous leurs choix arrivés en L3. À quoi bon se projeter dans une formation universitaire longue, si l’on ne sait pas si l’on pourra obtenir son diplôme à l’arrivée ? 

Ce système pénalise d’autant plus les étudiants précaires qui doivent cumuler les études et un emploi, et sur qui le double emploi du temps va forcément avoir un impact. La grogne étudiante est d’autant plus légitime pour celles et ceux qui sacrifient du temps pour travailler et financer leurs études, mais n’ont pas la garantie de les mener jusqu’au bout.

https://twitter.com/GaveEmmanuelle/status/1408137383581732865?s=20

Quel recours possible ?

Si vous êtes vous aussi dans une impasse après plusieurs refus pour entrer en master, il est possible d’être accompagné sur le portail Trouver mon master. L’ONISEP donne des indications claires pour bien connaitre les critères à remplir afin de formuler un recours.

Attention, les délais sont assez courts, vous disposez de quinze jours pour engager les démarches.

En janvier dernier, Le Monde évoquait aussi le cas d’étudiants qui se sont carrément tournés vers la justice pour « contester les décisions de refus dans les masters où ils avaient fait acte de candidature » et « faire valoir leur droit à la “poursuite d’études”, prévu par la loi. »

Ces situations absurdes ne sont pas nouvelles. Mais dans un contexte où les étudiants sont déjà en souffrance après une année de crise sanitaire entre confinement et enseignement à distance, décrochage et partiels bousculés, ces processus de sélection ajoutent un peu plus à leurs difficultés et surtout entretiennent un peu plus le sentiment de désillusion et la perte de confiance en l’avenir.

À lire aussi : « Plus les jours passent, plus j’ai du mal à me lever » : la détresse d’une étudiante en 2020

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Vie étudiante

Travail
Vous-voulez-savoir-combien-gagnent-les-influenceuses-Eh-bah-elles-aussi-

Vous voulez savoir combien gagnent les influenceuses ? Eh bah elles aussi

Anthony Vincent

03 août 2021

Témoignages
femme épuisée au travail

Épuisée par le sexisme, j’ai quitté mon job et créé ma boîte

Aïda Djoupa

27 juil 2021

Travail
femme-bureau-open-space

L’open space en été, cet enfer sur terre

Chloé Genovesi

21 juil 2021

Grossesse
bridget-jones-grossesse-boulot

Congé maternité : comment préparer le terrain au boulot pour bien partir (et revenir)

Clémence Boyer

18 juil 2021

2
Actu mondiale
Deux femmes qui portent le foulard en train de travailler

La justice européenne a (re)tranché : interdire le voile au travail n’est pas discriminatoire

Anthony Vincent

16 juil 2021

63
Vie étudiante
Plateau_d’un_étudiant_au_Restaurant_Universitaire_d’HECParis

Fin du repas à un euro : l’annonce reste en travers de la gorge des étudiants

Maëlle Le Corre

12 juil 2021

7
Travail
marseille-quitter-paris-demenagement

Où sont parties celles et ceux qui ont quitté Paris après les confinements ? Indice : le Sud

Clémence Boyer

09 juil 2021

5
Actu mondiale
islande-35-heures

Non, l’Islande ne passe pas à la semaine de quatre jours, mais bien aux 35 heures

Clémence Boyer

06 juil 2021

1
Parentalité
entretien-embauche-enfant

Emmener son bébé à un entretien d’embauche ? Elle l’a fait (et le monde ne s’est pas effondré)

Manon Portanier

01 juil 2021

2
Travail
chronique-linkedin

Les gens sur LinkedIn me désespèrent et je m’inclus dedans

Chloé Genovesi

17 juin 2021

41

La société s'écrit au féminin