6 techniques pour repasser sans fer (dont une qui fonctionne)


Queen Camille ne voulait pas choisir entre devenir adulte et être une feignasse. Alors elle a acheté une chemise et a demandé à Google comment la défroisser sans fer ni planche à repasser.

6 techniques pour repasser sans fer (dont une qui fonctionne)

Il y a des objets que la taille de mon appartement et mon manque de maturité m’empêchent de posséder.

Le fer et la planche à repasser en font partie.

Comment repasser sans fer ?

J’ai mis plusieurs années à intégrer l’intérêt de faire son lit le matin (sachant qu’on va le défaire 12h plus tard, vous avouerez que la vie est trop courte pour ces conneries).

Mais jamais, au grand jamais, je n’ai pu accepter l’idée de posséder un fer à repasser, et encore moins de m’en servir.

En quittant le nid familial et l’assistance de femmes compétentes telles que ma mère et ma grand-mère, j’ai donc cessé d’acheter le moindre habit menaçant de plisser. 

Puis un beau jour, notre rédac mode Caro m’a emmené chez Uniqlo essayer des tenues pro ET confortables.

Là m’attendait la parfaite chemise blanche, élégante et racée comme un chat trop sûr de lui, douce et légère comme une brise d’été.

Moi, à l’aise, dans la cabine d’essayage 

Un basique essentiel sans lequel j’avais survécu stylistiquement toutes ces années, Dieu seul sait comment.

Le coup de foudre fût immédiat mais un épais voile d’inquiétude vint bientôt assombrir le ciel de notre amour : j’étais dans l’incapacité de repasser la merveille. 

Têtue comme un épi rebelle, j’achetai quand-même la blanche liquette en me disant que Google avait sûrement mille astuces à me fournir pour préserver sa tenue.

Je ne m’étais pas trompée : voici 6 moyens de repasser sans fer inventés par les gens les plus schlagos d’Internet.

Repasser sans fer : le coup de la casserole

C’est l’astuce la plus instinctive quand on cherche à reproduire l’effet lissant du fer à moindre frais.

Le cul d’une casserole semble a priori le meilleur substitut maison de la centrale vapeur : il suffit de faire bouillir de l’eau dedans puis d’utiliser l’ustensile exactement comme un fer, la précision en moins.

Cette technique qui ne permet pas de contrôler la température présente tout de même le risque de foutre le feu à l’habit froissé. Un choix à faire. 

Repasser sans fer : dans le congélateur

J’aurais pu tester cette astuce dans mon freezer mais Internet précise qu’il faut un congélo assez grand pour pouvoir y placer le vêtement sans le plier. Évidemment.

Il promet en tout cas qu’au bout d’une heure, il sortira de là détendu comme une fesse de bébé qui dort. 

JE DOUTE.

Repasser sans fer : dans une serviette roulée

Arrêtez vos conneries. Si rouler une fringue froissée dans une serviette et la caler une heure sous un matelas permettait de la repasser, ça se saurait.

Variante encore plus effrontée : placer une serviette humide sur le vêtement et lisser avec les mains pour défroisser.

Non mais, de qui se moque-t-on ?

Repasser sans fer : le fer à lisser

Sur la page web qui conseille cette astuce, on peut voir un homme discipliner le col de sa chemise à l’aide d’un fer à lisser.

Mais encore faut-il posséder ledit fer à lisser, et si je ne repasse pas mes vêtements, tu imagines bien que je repasse encore moins mes veuchs. 

De toute façon, je ne m’approche plus de ces engins depuis cette vidéo.

Repasser sans fer : avé le sèche-cheveux

Bon, tu l’auras compris, les internautes ont essayé de repasser avec l’ensemble des objets chauffants ou soufflants qu’il possédaient.

Certain·es affirment donc que l’air froid du sèche-cheveux permet de défroisser une étoffe suspendue sur un cintre. Il est même précisé que cela fonctionne mieux si l’embout de l’appareil est en plastique.

La science et ses mystères…

Repasser sans fer : la vapeur de la douche

Voilà la seule et unique technique pour défroisser un vêtement gratuitement, rapidement et sans risquer d’enflammer la baraque.

Il suffit de suspendre le vêtement à proximité immédiate de la douche, de fermer la porte de la salle de bain et de se laver longtemps et à une température élevée pour créer un maximum de vapeur dans la pièce.

Ne possédant pas non plus de cintre (ahah des objets de vieux, les cintres !), j’ai accroché ma chemise chérie en glissant son étiquette dans l’un des anneaux du rideau : y’en a là-d’dans !


C’est donc ça, être adulte.

Je peux aujourd’hui vous confirmer que cette technique fonctionne.

Le résultat n’est pas aussi impeccable que lorsque ta mère repasse à ta place mais les apparences sont sauves, et ton adulescence aussi.

Et toi, comment tu défroisses tes fringues sans fer à repasser ?

À lire aussi : Optimise ta valise avec la technique du Ranger Packing !

QueenCamille

QueenCamille


Tous ses articles

Commentaires

Cracottte

On conseille encore cette technique en 2019 ?
Je me rappelle d'une interview de DSK, qui expliquait quasiment la même méthode, il y a de cela bien des années (2011, après recherche :lunette: https://www.nouvelobs.com/rue89/rue...s-costards-froisses-et-son-bilan-carbone.html )

Déjà à l'époque je m'étais dis que d'un point de vue consommation d'eau et d'énergie c'était limite...:sweatdrop:
Mais ouiiii pour moi aussi c'est "la méthode DSK" !! Et idem j'avais été choquée à l'époque de le voir allumer l'eau chaude à fond et se barrer tranquillement...
Mais bon il me semble que l'article suggère de prendre une vraie douche et non de laisser couler l'eau comme un vieux riche.
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!