Live now
Live now
Masquer
profs-greve-pourquoi

Pourquoi tes profs font grève ?

Ce 12 novembre, de nombreux et nombreuses profs n’assureront pas leurs cours, pour protester notamment contre les suppressions de postes annoncées.

Pourquoi les profs sont-il absents aujourd’hui ? Tu l’as sans doute entendu à la radio, ou lu sur Internet : une grève est organisée au sein de l’Éducation nationale ce lundi 12 novembre.

Les profs en grève ?

Le personnel enseignant proteste contre les suppressions de postes annoncées pour l’année 2019, à la veille du débat sur le budget de l’éducation nationale qui sera enclenché ce 13 novembre au parlement.

À lire aussi : Pourquoi le métier de prof inspire-t-il de moins en moins de monde ?

Pourquoi les profs sont en grève ?

Le gouvernement avait en effet annoncé que :

« dans le second degré, 2 600 postes d’enseignants seront supprimés, pour 1 900 postes créés dans le premier degré ».

C’est notamment à cette politique que s’oppose le corps enseignant : pour beaucoup, les effectifs sont déjà insuffisants !

L’idée de réaffecter 1 900 postes au primaire n’est pas mauvaise compte tenu du dédoublement des classes CP et CE1, mais cela ne suffira pas à pallier le besoin selon les syndicats.

Surtout, les 2 600 postes in fine supprimés dans l’enseignement secondaire passe mal, dans un contexte où l’Éducation nationale fait d’ores et déjà appelle à un grand nombre de contractuels… sans toujours parvenir à faire face au besoin.

Sur Slate, la journaliste Louise Tourret explique que ce mode d’emploi présente l’avantage d’être moins cher que d’embaucher des profs titulaires.

Mais l’inconvénient est que beaucoup de ces profs n’ont pas suivi de formation pédagogique.

À lire aussi : Le jour où mes élèves se sont retournés contre moi #PasDeVague

Que penses-tu de la grève des profs ?

Globalement, les syndicats enseignants craignent que ce soit « une logique appelée à s’amplifier dans les années suivantes pour atteindre les 50 000 suppressions annoncées de fonctionnaires de l’État ».

Certains syndicats ont également ajouté à leur mot d’ordre leur opposition à la réforme de l’enseignement professionnel, à la réforme du lycée.

Et toi, qu’en penses-tu ? Est-ce que tu fais face au manque de profs dans certaines matières ? Tu sais en quoi va consister la réforme du lycée ?

J’ai personnellement le souvenir de m’être réjouie en terminale d’être dans une classe où j’avais une vraie prof de SES, douée.

Alors que l’autre terminale ES de mon lycée était bien plus mal lotie car les élèves estimaient que leur prof était un contractuel relativement incompétent (le mot est faible)…

Je suis donc intriguée par la manière dont toi, au lycée, tu perçois les événements : raconte-moi en commentaires !

À lire aussi : Les humanités numériques et scientifiques débarquent au lycée, mais c’est quoi ?


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

3
Avatar de Esther
14 novembre 2018 à 13h11
Esther
Si, en effet @Naty-chan !
1
Voir les 3 commentaires

La société s'écrit au féminin