Live now
Live now
Masquer
pretty-little-liars-reboot
Télé

Casting, début de tournage… On en sait un peu plus sur le reboot de « Pretty Little Liars » !

Pretty Little Liars revient bientôt sur nos écrans pour un reboot, et on en sait enfin un peu plus. Qui sera au casting ? Quand débute le tournage ? On vous dit tout.

Mise à jour du 6 juillet 2021 

Depuis qu’on savait que Pretty Little Liars allait avoir le droit à son reboot, on n’avait pas grand-chose à se mettre sous la dent. Ni date de début de tournage ni annonce de casting, ni même de nom officiel pour cette nouvelle série : c’était le calme plat.

Heureusement, on a enfin eu quelques infos, et il y a de quoi alimenter bon nombre d’idées et de spéculations !

Déjà, commençons par le début : de quoi ça va parler ? D’après Variety, l’histoire du reboot se baserait sur une série d’évènements tragiques qui se seraient déroulés vingt ans plus tôt dans la ville ouvrière de Millwood. Et aujourd’hui, un groupe d’adolescentes se retrouveraient tourmentées par un agresseur inconnu et seraient obligées de payer pour le péché secret commis par leurs parents il y a deux décennies.

Voilà, ça pose les bases, et ça donne envie ! D’ailleurs, pour être certain que l’intrigue puisse fonctionner, le diffuseur HBO Max a fait appel à une pointure des teens séries pleines de drames : Roberto Aguirre-Sacasa, producteur qui a déjà fait ses preuves avec Riverdale et Les Nouvelles Aventures de Sabrina, mais ça, on le savait déjà.

Ce qu’on a découvert, c’est qu’il serait aussi accompagné de Lindsay Calhoon Bring qui a déjà travaillé sur la série Pretty Little Liars, et que Lisa Soper, connue pour son boulot sur Les Nouvelles Aventures de Sabrina allait réaliser les deux premiers épisodes.

Et côté casting, qu’est-ce qu’on sait déjà ? Pour l’instant, seuls deux noms ont été annoncés, ceux des actrices Chandler Kinney, déjà vue dans Zombies 2 et American Horror Story, ainsi que celui de Maia Reficco, qu’on a pu découvrir dans Kally’s Mashup et Strangers.

Chandler Kinney jouera le rôle de Tabby, une apprentie réalisatrice fan de films d’horreur qui évidemment cache aussi un sombre secret, et Maia Reficco interprètera le rôle de Noa, une jeune athlète qui lutte contre ses démons après avoir passé l’été dans un camp de détention pour mineurs.

L'actrice Chandler Kinney pour le rôle de Tabby
L’actrice Chandler Kinney pour le rôle de Tabby
L'actrice Maia Reficco pour le rôle de Noa
L’actrice Maia Reficco pour le rôle de Noa

Enfin, concernant le début du tournage, le reboot nommé Pretty Little Liars : Original Sin, débutera cet été à New York. En espérant que, contrairement aux spin-off très rapidement annulés, on puisse en voir un peu plus qu’une seule et unique saison.

 

Article publié initialement le 3 septembre 2020

De retour, déjà ? Trois ans seulement après la fin de Pretty Little Liars

, un reboot serait déjà en production chez Warner Bros d’après Variety.

Qui sera le grand méchant « A » cette fois-ci ? Le passant que l’on voit une seconde et demie dans l’épisode 3 de la saison 2 ? La belle-mère du voisin qui a fait une apparition cinq saisons plus tôt et qu’on avait totalement oubliée ?

Dans la première version de la série, c’est en tout cas le genre de dénouement absurde auquel on pouvait malheureusement s’attendre.

Mais on peut rêver : maintenant qu’une nouvelle version est en préparation, peut-être que les fans en auront enfin pour leur argent et pourront découvrir une série à la hauteur de ses promesses ?

Ce que l’on sait sur le reboot de Pretty Little Liars

Il n’a pas été confirmé que la showrunneuse Marlene King reviendra pour ce reboot. Une bonne nouvelle pour une série qui a perdu en qualité dès la troisième saison…

En revanche, Roberto Aguirre-Sacasa, à qui l’on doit le controversé Riverdale et le prometteur Les Nouvelles Aventures de Sabrina fera partie de l’équipe.

Il n’y a pour l’instant aucune date annoncée pour le reboot de PLL, ni même de chaîne de diffusion confirmée.

Et avec la pandémie mondiale de coronavirus, il va sûrement falloir faire preuve de beaucoup de patience avant de découvrir les premiers épisodes…

Pretty Little Liars, une série au potentiel gâché

Pourtant, tout avait bien commencé. Pretty Little Liars avait offert deux premières saisons intéressantes et bien amenées. Mais dès le début de la troisième, c’est le drame.

Plus rien n’a de sens, les intrigues se succèdent sans jamais être bouclées, le fil rouge laisse place à une suite d’anecdotes sans précédent.

Les protagonistes n’apprennent jamais de leurs erreurs et semblent faire exprès de s’empêtrer dans le plus de problèmes possible. Et d’ailleurs, elles le font sûrement exprès, histoire que la série puisse continuer, encore et encore.

Mais il devient rapidement évident que Pretty Little Liars tire et tire encore sur l’intrigue pour allonger la série au maximum, au risque de très vite devenir vaine.

Et pourtant, en ce qui me concerne, j’ai continué à regarder. J’ai avalé sept saisons, chaque épisode m’exaspérant davantage que le précédent.

Pourquoi me suis-je infligé ça ? Je l’avoue, la raison numéro un, ce sont les tenues des personnages. Oui, l’inspiration mode qu’offre Pretty Little Liars est sans pareil, et j’avais chaque semaine hâte de découvrir les nouveaux looks des protagonistes.

La deuxième chose qui me poussait à poursuivre le visionnage ?  Les théories des fans : ces dernières étaient toujours bien plus poussées et captivantes que le réel déroulement de l’intrigue proposé par la série.

Il devenait au fur et à mesure assez clair que les scénaristes découvraient la série en même temps que les spectateurs, et n’avaient eux-mêmes aucune idée de comment ils allaient finir le tout.

Selon moi, les scénaristes auraient réellement dû puiser dans les théories des fans… La série aurait été d’un bien meilleur niveau !

Un reboot qui ne peut être que mieux que l’original ?

Résultat des courses : la fin de la Pretty Little Liars a déçu les fans de façon presque unanime. Moi, je ne suis pas contre une série qui rattraperait les pots cassés en nous offrant une vraie fin et un dénouement satisfaisant.

Alors j’espère sincèrement que ce reboot aura, à l’inverse des personnages, appris de ses erreurs et nous offrira enfin la série que l’on mérite, qui avait selon moi beaucoup de potentiel.

En espérant qu’à l’inverse de ses spin-off Pretty Little Liars: The Perfectionists et Ravenswood, cette nouvelle série ne sera pas annulée après une première saison maladroite.

Je suis prête à donner une nouvelle chance à Pretty Little Liars 2.0, et j’ai hâte de découvrir les nouvelles inspirations mode que ce reboot aura à offrir !


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

4
Avatar de saphina_tahiti
8 septembre 2020 à 04h09
saphina_tahiti
Je trouve cela tellement bizarre de faire des reboot de séries qui ne sont pas si vieilles que ça.
On à l'impression que c'est comme rendre une copie après avoir fait des corrections. Effectivement quand je regardais la série, je me disais qu'elles faisaient toujours les mêmes erreurs.
Exemple: sur le PC elle avait des vidéos super importante, et elle n'en faisait jamais de sauvegarde sur une autre plateforme ou pire elle laissait le PC allumé en sortant de la pièce ( c'est mon coté informaticienne ça.. ) .
Elles partaient parfois seule au devant des problèmes sans prévenir personnes , ou agissaient de manière infantiles et non réfléchies.
En tout cas s'il y a un spin off je regarderai pour voir si c'est mieux, car l'intrigue policière m'a quand même tenu en haleine.
Sinon moi aussi j'ai kiffé leur tenue, bon je me disais comment elles font pour se payer tout ça !!!
2
Voir les 4 commentaires

Plus de contenus Télé

Judith Godrèche revient sur l'émission de Laure Adler en 1995 - C Ce soir du 12 février 2024 // Source : Capture d'écran YouTube
Culture

« On s’en fiche bien que j’y aille ou pas » : Judith Godrèche balaye les rumeurs sur sa présence aux César 2024

Pierre Garnier / Star Academy // Source : capture d'écran youtube
Télé

Star Academy : Pierre remporte la onzième saison du télécrochet culte

Star Academy pour un journal d’extrême droite sur scène durant la finale, Endemol lance une enquête // Source : Capture d'écran vidéo Twitter
Télé

Star Academy : pour un journal d’extrême droite sur scène durant la finale, Endemol lance une enquête

Dans le docu « Ukraine, sur les traces des bourreaux », 2 journalistes retracent les crimes de guerre de Poutine // Source : Capture d'écran YouTube
Actualités mondiales

Dans le docu « Ukraine, sur les traces des bourreaux », 2 journalistes retracent les crimes de guerre de Poutine

Bienvenu au monastère // Source : C8
Société

C’est quoi le problème avec Bienvenue au Monastère, la téléréalité religieuse de C8 ?

2
police justice complices collages feministes
Société

Violences conjugales dans les forces de l’ordre : un « Complément d’enquête » à ne pas manquer

Pépites_films_Noël_VPN // Source : olga-korolenko-jeR1c6Ok9zI-unsplash
Cinéma

En manque de films de Noël ? Voici trois pépites que vous n’avez probablement jamais vues !

Source : Marie ETCHEGOYEN/M6
Télé

Top Chef : deux nouvelles cheffes étoilées intègrent (enfin) le jury

Source : Amazon Prime Video
Culture

LOL : Qui rit sort ! : on en sait plus sur le spin-off spécial Halloween, et ça nous met vraiment l’eau à la bouche !

star academy // Source : TF1
Télé

Star Academy : Tout ce que l’on sait sur la prochaine saison du télécrochet culte

La pop culture s'écrit au féminin