Live now
Live now
Masquer
roi charles III
Actualités mondiales

Pour Noël, le roi Charles III honore sa défunte mère, Elizabeth II 

Lors de son premier discours de Noël en tant que roi, Charles III a rendu un hommage poignant à la reine Elizabeth II.

Pour la toute première fois en 70 ans, les Britanniques ne recevaient pas de vœux de Noël de la part de la reine Elizabeth II, décédée le 8 septembre dernier.

Un hommage à sa défunte mère lors d’une tradition respectée depuis 90 ans

C’est à Charles, son fils et successeur sur le trône qu’est revenue la responsabilité de cette tradition respectée par les monarques britanniques chaque 25 décembre depuis 1932. Dimanche, le roi Charles III s’est ainsi adressé aux citoyens dans un message pré-enregistré et diffusé à la télévision.

Depuis la Chapelle Saint-Georges de Windsor, un lieu chargé d’Histoire, le monarque a rendu hommage à la mémoire de la Reine et de son époux, le prince Philip, décédé le 9 avril 2021 : « Je me trouve ici, dans cette magnifique Chapelle Saint-Georges du château de Windsor, si près de l’endroit où ma mère bien-aimée, la défunte reine, repose avec mon cher père. »

Les remerciements du roi face aux hommages des citoyens

Le roi Charles III a également eu une pensée pour les personnes ayant adressé des messages de soutien à sa famille après cette difficile épreuve.

En effet, d’après The Telegraph, ce sont plus de 250 000 personnes qui ont foulé le sol de l’entrée du Westminster Hall à Londres pour se recueillir devant le cercueil de l’ancienne monarque, disparue à 96 ans.

« Je me souviens des lettres, cartes et messages profondément touchants que vous avez été si nombreux à nous envoyer, à mon épouse et à moi-même, et je ne saurais trop vous remercier pour l’amour et la sympathie que vous avez témoignés à toute notre famille.

Noël est une période particulièrement poignante pour tous ceux d’entre nous qui ont perdu un être cher. Nous ressentons leur absence durant toutes les étapes rituelles de cette saison, et nous nous rappelons d’eux durant chaque tradition. »

roi charles III
© Capture d’écran YouTube – The Royal Family

À lire aussi : Harry & Meghan : que vaut vraiment le documentaire Netflix sur les Sussex ?

Crédit de l’image à la Une : © Capture d’écran YouTube – The Royal Family


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Actualités mondiales

Source : Canva
Politique

Marianne Williamson : « Vous ne savez pas ce qu’est la misogynie avant d’avoir été candidate à la présidentielle ! » 

Source : Creative Commons
Actualités mondiales

Daniel Alves, ex-footballeur du PSG et du Barça, condamné à 4 ans et demi de prison pour viol

1
Source : nevodka / Getty Images
Actualités mondiales

États-Unis : la Cour suprême de l’Alabama considère qu’un embryon congelé est un enfant

15
Reproductive Health Supplies Coalition – unsplash pilule contraception
Actualités mondiales

États-Unis : dans l’Oklahoma, la contraception d’urgence bientôt interdite ?

Trans Rights / Droits des personnes trans
Actualités mondiales

Népal : l’ONG Human Rights Watch dénonce les examens médicaux « invasifs » sur les personnes transgenres

1
Ian Taylor / unsplash
Actualités mondiales

En Grèce, les couples de même sexe vont (enfin) pouvoir se marier et adopter

films-sexy-netflix-saint-valentin
Actualités mondiales

En Russie, l’Église orthodoxe veut interdire la Saint-Valentin

1
Source : Wikimedia Commons
Actualités mondiales

L’ancien Premier ministre des Pays-Bas a recours à une « euthanasie en duo » avec sa femme

Dans le docu « Ukraine, sur les traces des bourreaux », 2 journalistes retracent les crimes de guerre de Poutine // Source : Capture d'écran YouTube
Actualités mondiales

Dans le docu « Ukraine, sur les traces des bourreaux », 2 journalistes retracent les crimes de guerre de Poutine

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-01-31T145554.577
Actualités mondiales

Au Japon, un discours sexiste et âgiste de l’ancien Premier ministre Taro Aso scandalise (et il y a de quoi)

La société s'écrit au féminin