Live now
Live now
Masquer
Edwy Plenel // Source : Capture écran Youtube
Actualités

Pour la première fois, Edwy Plenel prend la parole sur l’agression qu’il a subi de la part de Maïwenn

Dans les colonnes du magazine américain « Variety », le directeur de Mediapart est revenu sur l’agression qu’il a subi en février de la part de la réalisatrice Maïwenn. Cette dernière avait reconnu sans gêne l’agression dans l’émission Quotidien, à laquelle elle participait le 10 mai.

Ce mardi 16 mai, alors que Maïwenn montait les marches du Festival de Cannes aux côtés de Johnny Depp, balayant les multiples critiques dont son film est l’objet, Edwy Plenel, directeur de la rédaction de Mediapart, est revenu pour la première fois dans le magazine américain Variety sur l’agression dont il accuse la réalisatrice.

Le journaliste affirme avoir été agressé le 22 février dans un restaurant parisien par la réalisatrice, qui lui aurait attrapé les cheveux et craché dessus, faits pour lesquels il avait déposé plainte le 7 mars.

À lire aussi : Cannes 2023 : plus de 100 actrices dénoncent un festival complaisant avec les « hommes et femmes qui agressent »

« Un geste pour plaire à son monde »

Le 10 mai, dans l’émission Quotidien, Maïwenn avait même reconnu devant un public et un plateau hilare, avoir agressé le journaliste, sans s’en expliquer davantage. Ce que Edwy Plenel a commenté dans les pages de Variety : « Elle est ouvertement anti-MeToo et elle a fait un geste pour plaire à son monde, et c’est pourquoi elle s’en est vantée à la télévision. On a pu voir une sorte de fierté qui faisait écho à ce monde », a-t-il expliqué.

Une agression en défense à Luc Besson ?

Le journaliste estime avoir été agressé par la réalisatrice en raison des nombreuses enquêtes de Mediapart concernant des accusations de viol et d’agression sexuelle à l’encontre de Luc Besson, ex-mari de Maïwenn. Dans ces enquêtes, les déclarations de cette dernière avaient été relatées :

Lorsqu’elle s’est entretenue avec la police, elle a évoqué des aspects compliqués de sa relation avec Luc Besson, notamment lors de leur séparation. Mais une fois que nous avons publié notre article, nous n’avons jamais reçu de protestation d’aucune sorte », contextualise le journaliste. « C’était il y a environ cinq ans. Cela signifierait que pendant tout ce temps, Maiwenn voulait se venger. Mais si c’était le cas, pourquoi n’a-t-elle pas envoyé d’email ? [Nous] n’avons même jamais reçu d’appel téléphonique d’elle.

Edwy Plenel dans « Variety »

Edwy Plenel explique aussi qu’au départ, il ne souhaitait pas porter plainte, mais seulement obtenir des excuses de la part de la réalisatrice. Mais celle-ci aurait refusé, préférant presque s’en vanter sur les plateaux de télé lorsque la question lui était posée. 

« Nous avons décidé que nous devions intenter une action en justice, par principe, car nous ne pouvons pas permettre à quelqu’un – simplement parce que cette personne est issue d’un milieu privilégié et artistique – d’attaquer le directeur d’une publication en raison de son contenu », explique le journaliste.

Une agression qui, selon Plenel, dépasse sa propre personne, mais est également une offensive contre la presse : « Elle ne s’est pas attaquée qu’à moi individuellement, mais au symbole que je représente, en tant que fondateur et directeur d’un journal qui, en France, a été à la pointe de toutes les révélations #MeToo », estime encore le journaliste.


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

4
Avatar de Neverland90
19 mai 2023 à 08h05
Neverland90
@Insanis
Des femmes comme elle, il y en a plein. Leurs existences ne me choquent pas, s'il n'y en avait pas, pas de patriarcat. Et notre vie serait effectivement plus simple.
Les femmes criminelles, telles que les proxénètes, les ... complices de tueurs en série (genre Monique Olivier), les mères et les femmes qui taisent les incestes subis par les membres de leur famille...
Et à côté, on a les femmes dans la religion, dans tous les domaines qui reproduisent volontairement le sexisme et elles sont à mes yeux aussi coupables que les hommes. Leurs statuts de victimes n'excuse rien surtout avec le libre arbitre et tout ça.
8
Voir les 4 commentaires

Plus de contenus Actualités

Elon Musk // Source : SpaceX Launches SpaceX Falcon Heavy Rocket
Actualités mondiales

Elon Musk accusé de harcèlement sexuel par d’ex-employées de SpaceX

5
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Source : Getty Images Pro
Actualités

On sait quand sera versée l’Allocation de rentrée de scolaire (ARS) récemment revalorisée

Source : Canva
Actualités mondiales

Aux États-Unis, la Cour suprême annule l’interdiction de la pilule abortive

Pexels
Actualités France

Après la victoire du Rassemblement National, des militants d’extrême droite condamnés pour une agression homophobe

12
Source : Symeonidis Dimitri / Getty Images
Politique

Plan Procu : le site de rencontre pour faciliter les procurations

33
jus-oranges
Actualités France

Le prix de ce jus ne cesse d’augmenter, et c’est à cause du dérèglement climatique

Source : Capture / C-SPAN
Daronne

Le discours pro-Trump de cet élu américain a été gâché… par son fils de 6 ans

1
Source : Canva
Actualités

À Nantes, un spectacle de drag queen annulé à cause de menaces lgbtiphobes

Réforme des retraites // Source : © Sénat - Palais du Luxembourg
Société

Pourquoi la proposition de loi visant à encadrer les transitions de genre avant 18 ans est dangereuse

Source : Phillip Pessar / Flickr
Actualités mondiales

Aux États-Unis, un ado meurt après le « One Chip Challenge », énième défi dangereux

La société s'écrit au féminin