J’ai fait un plan à trois avec mon ex et son pote, et c’était carrément gênant

Josée a encore frappé, et ce coup-ci c'est un petit raté... Coucher avec son ex et son pote n'est apparemment pas une très bonne idée.

J’ai fait un plan à trois avec mon ex et son pote, et c’était carrément gênant

Quand j’ai très envie de baiser, c’est comme si mon cerveau s’éteignait, et que je me transformais en une bête instinctive dont le seul objectif est de trouver une proie.

Souvent c’est à ce moment précis, si mon besoin n’est pas assouvi, que je prends les meilleures décisions de ma vie.

Comme me retrouver à faire un plan à trois avec mon ex et son pote


I know…

Quand un plan à trois tourne mal : la genèse

Imagine un groupe de potes, amis depuis le collège. Le genre de groupes incestueux dans lequel tout le monde a un peu flirté avec tout le monde.

Au fil des années, quelques couples émergent, et parmi ces couples, il y a eu Thomas et moi. On était très amis avant de devenir très plan cul. Et de très plan cul on a finit par devenir très en couple.

Environ deux ans se sont passés à la suite desquels nous nous sommes rendus à l’évidence : beaucoup d’amour et de sexe mais très peu de compatibilité dans la relation. On allait finir par se détester, si ce n’était pas déjà le cas…

Alors on a rompu, ou plutôt, il m’a tej. Mais groupe de potes commun oblige, juste après notre rupture on continuait à fréquenter les mêmes soirées, et les mêmes gens.

Gaël, l’ingrédient secret de mon plan à trois raté

Faisons un petit retour en arrière…

Avant que je ne me mette en couple avec Thomas, un jour il m’a présenté Gaël. C’était un pote de pote de pote, qui vivait pas loin de chez nous.

Gaël fréquentait quasiment tous les mecs du groupe, alors il a été invité à une soirée, puis une deuxième, puis une troisième… Et on a finit par devenir amis.

Dès la première fois que je l’ai vu, j’ai senti l’attirance. Grand, blond, des yeux plus perçants que ceux d’un husky, et gentil, en plus, le con…

On s’est tournés autour sans vraiment avoir envie d’aller plus loin, puis il a eu des copines, et moi je suis sortie avec Thomas. Et quand on a rompu, un soir, Gaël nous a invité à une grosse soirée chez lui…

Pourquoi coucher avec mon ex et son pote ?

Quand j’y repense — c’est à dire pas très souvent parce que j’ai préféré effacer ce souvenir de ma mémoire — je me demande vraiment ce qui a bien pu me traverser l’esprit.

Puis l’évidence apparait : l’alcool, combiné à ma libido exacerbée couplée à mon manque d’affection dû à ma récente rupture amoureuse.

Gaël a une grande baraque hyper conviviale, où tous mes potes les plus proches étaient réunis. Ma rupture avec Thomas était toute fraîche, nous étions (encore) en bons termes, mais j’avais terriblement envie de pécho Gaël.

J’étais coincée, mon clito gonflé d’un côté et mon cerveau un peu éméché de l’autre.

D’un côté je me disais « c’est bon, t’es plus avec Thomas tu ne lui dois rien, baise avec Gaël ! », de l’autre ma raison me disait « quand même, Josée, ça ne se fait pas, tu ne vas pas lui imposer la vue de toi et son pote en train de flirter ! ».

Et c’est à cet instant précis que le verre de trop a tranché : pourquoi faire un choix ? Autant flirter avec les deux, non ?


YEAAAAAH

Flirter avec deux mecs en même temps à une soirée

Alors j’ai commencé à jouer à un petit jeu qui m’amusait beaucoup, sans trop savoir que j’allais aller jusqu’au bout.

Petits regards à Gaël par-ci, petite blague sexuelle à Thomas par-là. Entre deux danses et deux verres je croisais le regard de l’un, puis de l’autre, sans vraiment qu’ils se rendent compte, je crois, de ce que j’étais en train de faire.

Mais au fond de moi, ce dont j’avais envie, c’était de passer la nuit avec Gaël, ses beaux yeux bleus plongés dans les miens. Et quand j’ai finalement réussi à échanger un long baiser avec lui dans les escaliers qui menaient à sa chambre…

Je me suis finalement défilée.

Quelques minutes ou quelques heures plus tard, je suis montée dans la chambre de Gaël, sûrement pour chercher quelque chose ou quelqu’un, et je suis tombée nez à nez avec Thomas, tout seul, qui cherchait quelque chose dans son sac.

En deux temps trois mouvements je me suis retrouvée à califourchon sur lui, et c’est à ce moment précis que Gaël est entré, et m’a regardé d’un air interrogateur, auquel j’ai répondu par un :

Auquel il a répondu par un…

Plan à trois raté : il faut savoir s’arrêter à temps

Très rapidement, je suis passée de méga sereine à très mal à l’aise.

J’ai checké du regard les deux partis que j’entraînais avec moi dans mon plan décadent, pour vérifier qu’ils étaient tous les deux partants et consentants. Mais malgré leur go j’ai eu subitement un gros doute…

Je suis allée m’installer sur le lit, et me suis plongée dans les bras de mes deux amis et amants doux et bienveillants.

Le contraste entre Thomas avec qui j’avais déjà fait l’amour des dizaines et des dizaines de fois, et Gaël qui me découvrait timidement, n’était pas vraiment agréable.

Qu’étaient-ils en train de se dire dans leur tête ? Qu’est-ce que je fichais là alors que de toute évidence à la base j’avais juste envie de Gaël ?

Puis est venu le moment fatidique de la pénétration pénis-vagin, et quand j’ai vu l’inquiétude dans les yeux de Gaël qui n’arrivait pas à bander, quand j’ai vu les excuses poindre j’ai tout de suite mis fin à toute cette histoire.

Je l’ai rassuré, ai utilisé la fatigue et l’alcool comme excuse, et nous sommes tous allés nous coucher en se promettant de n’en parler à personne de notre entourage.

Quelques mois plus tard, Gaël et moi nous mettions en couple. Aujourd’hui, 5 ans plus tard, Thomas est encore l’un de mes meilleurs amis, et je ne parle plus à Gaël depuis notre rupture.

Et ce que je croyais être l’unique secret sexuel de mon existence (je balance aisément des dossiers sur ma vie intime) s’est récemment révélé être connu de tous mes potes.

Qui a balancé ? Telle est la question…

À lire aussi : Josée l’Obsédée découvre : la couronne perlée du gland

Josée L

Josée L'Obsédée

Josée l'Obsédée n'est pas qu'une personne (sinon, elle aurait eu 17 premières fois et 6 sodomies ratées, ce qui fait beaucoup pour un seul corps). C'est la plume des madmoiZelles voulant nous parler de leurs plus folles histoires au lit... ...et au fait, peut-être es-tu toi aussi une Josée l'Obsédée dans l'âme ? Si oui viens témoigner !

Tous ses articles

Commentaires

Pelleas

En même temps, 3 est quand même un chiffre profondément injuste, j'ai l'impression que ça se finit souvent avec un qui est mis de côté.
Si je ne regarde que mon expérience ( 4 ou 5 plans à trois), cela à souvent été le cas. Enfin pas entièrement quelqu'un de mis de coté, mais il y a très souvent eu un déséquilibre évident. Déjà de part les orientation sexuel de chacun, et aussi quand la connexion est naturellement plus grande entre deux des membres du trio, typiquement le cas d'un couple qui invite une troisième personne.

C'est pour ça qu'il est, je trouve, plus intéressant de laisser traîner en longueur un plan à trois. En gros si le courant passe bien, y passer une journée/nuit complète, voir tout un weekend. Histoire de chacun ait le temps d'appréhender les deux autres, de faire une aparté en duo avant de reprendre à trois, etc.

Par contre, cela m'est arrivé une celle fois de tomber en parfait équilibre avec les deux autres partenaires, et c’était vraiment un super moment dont j'ai mis pas mal de temps à émerger.
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!