Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Actualités

« Peut-on encore aimer Internet ? », à lire sur Rue89

06 jan 2015 2
Sur Rue89, Xavier De La Porte s’est entretenu avec le chercheur Antonio Casilli, sur l’Internet d’aujourd’hui et ce qu’il apporte à nos opinions.

On reproche beaucoup de trucs à Internet : d’être un nid à trolls, de rassembler des gens aux idées nauséabondes, de chercher à tout monétiser (big up à Facebook qui ne vous montre plus les publications madmoiZelle)… Dans un article très intéressant (mais un peu long : prenez une chaise ou profitez de votre trajet dans les transports), Rue89 a interrogé Antonio Casilli, enseignant en sociologie à Télécom Paris-Tech, sur la questions suivante : « Peut-on encore aimer Internet ? » — malgré tout, malgré ou pour les changements qu’il amène dans le quotidien. Et la réponse est oui.

En fait, les reproches qui sont faits à Internet aujourd’hui ne datent pas d’hier. Selon le chercheur, ils ont au moins 15 ans ! Par exemple, Antonio Casilli explique :

« En sociologie de l’Internet, on se pose depuis longtemps une question à laquelle on ne trouve pas de réponse cohérente : Internet nous enferme-t-il dans nos croyances ou nous ouvre-t-il à l’autre en nous exposant à une variété d’expériences et de trajectoires de vie qui nous enrichit ? »

En gros, est-ce qu’Internet ne fait que nous rapprocher des gens qui ont les mêmes opinions que nous (via des forums, des réseaux sociaux, des algorithmes), ou au contraire, nous permet de nous confronter à des personnes que l’on aurait jamais rencontrées sans lui ? Sans doute un peu les deux ! (Et pour le vérifier, il suffit de vous inscrire sur notre merveilleux forum)

Le Web n’est peut-être pas un lieu parfaitement démocratique, mais il a ouvert la fenêtre au débat :

« C’est un peu grâce à Internet si on considère comme souhaitable l’« empowerement » citoyen, la transparence, l’ouverture des données, la rupture d’équilibres hérités du 19ème siècle »

Le chercheur parle aussi de l’importance des commentaires, qui selon lui sont encore trop considérés comme « à part » de l’article : au lieu d’attendre l’approbation ou la critique des lecteurs, ne faudrait-il pas envisager une autre moyen de leur permettre de s’exprimer ? Parce que leur avis n’est pas sans intérêt :

« Même les commentaires méchants contiennent parfois des graines d’enrichissement ou de changement de perspective qu’il ne faut pas sous-estimer. »

D’ailleurs, selon Antonio Casilli, Internet ne détruit pas la communication : celle-ci prend juste d’autres formes, comme le like, le poke ou le tweet, que l’on apprend à maîtriser. Toutes les critiques que l’on peut faire à Internet ne sont pas injustifiées, bien sûr : le chercheur évoque d’ailleurs le problème de la surveillance, ou encore l’économie du partage (type Uber ou Airbnb), qui n’est en fait pas si utopique et équitable qu’elle en a l’air.

Pour autant, Antonio Casilli considère qu’on peut penser l’évolution de l’Internet de manière positive, et mettre en avant les petites initiatives, le « […] foisonnement de petites choses très intéressantes. Et je ne parle que de ce que je connais, qui est minuscule par rapport à ce qui existe ».

Lire la suite de l’article sur Rue89 :

Antonio Casilli : Peut-on encore aimer Internet ?

Les Commentaires
2

Avatar de ben quoi ?
7 janvier 2015 à 14h23
ben quoi ?
Je ne peux plus me passer d'Internet. J'adore ça. C'est une ouverture sur le monde, sur les autres, c'est une richesse. Le monde entier m' est accessible ou presque. Quand je n'ai pas de connexion, je ressens ça comme un manque.
1
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Actualités

Flickr Bill Cosby
Actu mondiale

5 femmes (de plus) portent plainte contre Bill Cosby pour agression sexuelle 

Camille Lamblaut

08 déc 2022

Sexo

Quatre choses à savoir sur les orgasmes multiples

Humanoid Native
Capture d’écran 2022-12-08 à 14.23.06
Société

Les autorités iraniennes ont-elles détruit la maison d’Elnaz Rekabi pour la punir ?

Camille Lamblaut

08 déc 2022

brittney-griner
Actu mondiale

La basketteuse Brittney Griner est enfin libre

Maëlle Le Corre

08 déc 2022

1
nick-agus-arya-5i3oyOrojvk-unsplash
Actu mondiale

En Indonésie, les relations sexuelles hors mariage sont désormais interdites

Camille Lamblaut

07 déc 2022

bbc billie eilish
Pop culture

Billie Eilish, Olena Zelenska, Elnaz Rekabi… la BBC dévoile son top 100 mondial des femmes les plus influentes

Maya Boukella

07 déc 2022

norman
Pop culture

Youtube envisage de sanctionner Norman Thavaud et Léo Grasset, accusés de viols

Maya Boukella

07 déc 2022

15
arisa-chattasa-HZbqhd5aK3I-unsplash
Sport

À Cuba, les femmes sont (enfin) autorisées à faire de la boxe en compétition

Camille Lamblaut

07 déc 2022

Capture d’écran 2022-12-06 à 17.23.11
Actu mondiale

L’agresseur du dog sitter de Lady Gaga condamné à 21 ans de prison

Camille Lamblaut

06 déc 2022

Capture d’écran 2022-12-05 à 22.14.01
Sport

Longtemps boudé par le Brésil, le numéro 24 est de retour sur le terrain au Qatar, et voici pourquoi

Camille Lamblaut

06 déc 2022

Cyrus North, recalé par son robot sexuel à IA à 11 000 $, interroge la culture du viol
Actu sexe

Cyrus North, recalé par son robot sexuel doté d’intelligence artificielle à 11 000 $, interroge la culture du viol

Anthony Vincent

06 déc 2022

63

La société s'écrit au féminin