Live now
Live now
Masquer
VISUEL-SITE-THOUY
Politique

Ni de gauche, ni de droite et les animaux avant tout, on a interviewé Hélène Thouy du Parti animaliste

Invitée de notre live consacré à l’élection présidentielle, Hélène Thouy, candidate du Parti animaliste a répondu à nos questions – et aux vôtres. On a parlé bien-être animal (forcément)… mais pas que. Vous l’avez loupée ? C’est le moment de vous rattraper.

Après Nathalie Arthaud et Anne Hidalgo, c’est la co-présidente du Parti animaliste Hélène Thouy qui a répondu à nos questions dans le cadre de notre live sur la présidentielle chaque lundi sur Twitch, en partenariat avec StreetPress.

Elle ne rejoindra finalement pas les douze candidates et candidats à l’élection présidentielle, faute d’avoir réuni suffisamment de parrainages.

Les propositions du Parti animaliste

Face à une invitée qui assume pleinement le monothématisme de son programme, à savoir le bien-être animal, nous avons néanmoins abordé les enjeux des violences faites aux femmes, la question de l’éducation, et même la très épineuse présence de Brigitte Bardot parmi les soutiens du Parti animaliste, une personnalité qui assume ses propos racistes et ne cache pas sa proximité avec le Rassemblement national. Un soutien gênant pour Hélène Thouy ? On vous laisse découvrir sa réponse…

Hélène Thouy a répondu aux questions de Mathieu Molard, rédacteur en chef de StreetPress, quant à la position du Parti animaliste de ne s’étiqueter ni à gauche, ni à droite.

post youtube twitch presidentielle avec helene thouy

Et après l’interview… le débriefing !

C’est la tradition : après l’interview, place au débrief où l’on revient sur les moments les plus marquants de l’interview et où l’on note la prestation de la candidate, avec l’active participation du chat !

La Présidentielle selon Madmoizelle

Chaque lundi à 20 heures, Madmoizelle reçoit une femme forte de cette élection présidentielle 2022 pour une heure d’entretien et une heure de débrief en stream, dans La Présidentielle selon Madmoizelle, en partenariat avec Streetpress.

Abonnez-vous à la chaîne Twitch de Madmoizelle pour suivre ces entretiens en direct et poser vos questions à nos invitées !

À lire aussi : Anne Hidalgo, son storytelling et ses engagements : on a interviewé la candidate du PS


Ajoutez Madmoizelle à vos favoris sur Google News pour ne rater aucun de nos articles !

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Politique

Source : Capture vidéo
Politique

IVG : Emmanuel Macron veut inscrire l’avortement dans  la charte des droits fondamentaux de l’Union européenne

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Élisabeth Borne // Source : Capture d'écran Youtube
Politique

Pour Elisabeth Borne le « sexisme insidieux » en politique est encore trop présent

Julien Bayou à l'Assemblée nationale
Société

L’ex-compagne de Julien Bayou porte plainte contre « harcèlement moral » et « abus frauduleux de l’état de faiblesse »

La députée LFI Ersilia Soudais a porté plainte pour viol contre le militant Damien Cassé // Source : Capture d'écran photo de profil Twitter d'Ersilia Soudais
Actualités France

La députée LFI Ersilia Soudais a porté plainte pour viol contre le militant Damien Cassé

Jill Stein // Source : Canva
Politique

Jill Stein : « On voit apparaître un vote de rébellion, soyez prêts ! »

Réforme des retraites // Source : © Sénat - Palais du Luxembourg
Politique

Droit à l’avortement : le Sénat approuve la constitutionnalisation de l’IVG

4
Source : Canva
Politique

Nikki Haley : « Le premier parti à mettre à la retraite son candidat de 80 ans gagnera cette élection »

Source : Canva
Politique

Marianne Williamson : « Vous ne savez pas ce qu’est la misogynie avant d’avoir été candidate à la présidentielle ! » 

Source : © EC
Société

13 membres de la CIIVISE 1 demandent à Sarah El Haïry de pouvoir reprendre leur travail

1
Source : Aurore Bergé ) Capture d'écran Télématin
Politique

Après le départ de ses dirigeants, la CIIVISE « va continuer », assure Aurore Bergé

La société s'écrit au féminin