Live now
Live now
Masquer
George_Clooney,_Elisabetta_Canalis_66ème_Festival_de_Venise_(Mostra)
Parentalité

« Ne mettez pas leur vie en danger » : George Clooney demande aux médias de ne pas montrer ses jumeaux

L’acteur américain George Clooney a écrit une lettre aux tabloïds dans laquelle il leur demande expressément de ne pas publier de photos de ses enfants. Il s’adresse principalement au Daily Mail, coutumier de ce genre de procédés.

L’acteur-réalisateur George Clooney et l’avocate spécialisée en droit international Amal Clooney ne veulent pas que des photos de leurs jumeaux nés en 2017, Ella et Alexander, soient dévoilées dans les journaux. Ils disent craindre pour la sécurité de leurs enfants. Le cinéaste écrit :

« Nous vous demandons de vous abstenir de mettre les visages de nos enfants dans vos publications. […] La nature du travail de ma femme l’amène à affronter et à juger des groupes terroristes et nous prenons toutes les précautions possibles pour assurer la sécurité de notre famille.

Nous ne pouvons pas protéger nos enfants si une publication met leur visage en couverture. Nous n’avons jamais vendu de photo de nos enfants, nous ne sommes pas sur les réseaux sociaux et ne publions jamais de photos car cela mettrait leur vie en danger. »

Leurs préoccupations sont tout à fait légitimes, notamment car Amal Clooney travaille sur des dossiers liés à l’antiterrorisme. Elle a aussi défendu des personnalités comme Julian Assange et l’ancienne première ministre ukrainienne Ioulia Tymochenko.

Côté George Clooney, son métier implique une certaine médiatisation de sa personne mais pour lui, ses enfants n’ont rien à voir là-dedans. Il n’a pas signé pour ça, comme il l’écrit dans la lettre publiée dans plusieurs médias américains :

« Je suis un personnage publicet j’accepte généralement les photographies intrusives, qui constituent le prix à payer pour l’exercice de mon métier. Mais nos enfants n’ont pas commis de tel engagement. »

Les tabloïds n’ont que peu de limites concernant la vie privée des célébrités mais George Clooney fait tout pour que ses enfants de quatre ans n’en fassent pas les frais. Espérons qu’il soit écouté.

À lire aussi : Entre bébés-sandwichs et belles initiatives, que penser des mères influenceuses d’Instagram ?

© photo à la une, Wikimédia Commons


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

1
Avatar de Nienke
8 novembre 2021 à 16h11
Nienke
Je trouve ça triste qu'il doive en faire la demande. Cela devrait être normal de laisser en paix les enfants des stars, ou même les stars quand elles se baladent dans la rue. Je trouve qu'il y a une très bonne part de voyeurisme dans ce procédé.
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Parentalité

Source : Kaspars Grinvalds
Parentalité

Ces 3 choses de mauvaise mère que je fais, bouh, c’est pas bien

Lifestyle

De la lingerie jolie à petits prix ça existe, et la collection Dim Daily Dentelle le prouve

Humanoid Native
Source : laflor de Getty Images Signature
Conseils parentalité

Comment parler de la mort avec ses enfants ? Voici quelques pistes

Source : Gemütlichkeit
Conseils parentalité

Ces 8 tâches ménagères que les enfants peuvent faire à la maison (faut rentabiliser !)

4
Source : Africa Images
Conseils parentalité

Sacs à langer : les meilleurs de 2024

Source : Syda Productions
Parentalité

Dans cette ville, des consultations prénatales sont offertes aux pères, une bonne idée pour plus d’inclusivité

Source : nomadsoulphotos
Conseils parentalité

5 objets de puériculture complètement inutiles (mais qu’on voit pourtant partout)

4
Source : Rawf8 de Getty Images Pro
Parentalité

Le « coup de froid » n’existe pas, et un pédiatre vous explique pourquoi

Source : FatCamera de Getty Images Signature
Parentalité

« Il a besoin d’une figure paternelle » : et si on fichait la paix aux mères solo ?

8
Source : Likoper de Getty Images
Parentalité

Bientôt des nouvelles mesures gouvernementales pour soutenir les mères célibataires ?

3
Source : Pexels / Vika Glitter
Parentalité

Comment élever des petits garçons qui n’ont pas peur d’être vulnérables ? Quelques pistes concrètes

3

Pour les meufs qui gèrent