Live now
Live now
Masquer
miss-perou-violences-faites-aux-femmes
Actualités mondiales

Les candidates au titre de Miss Pérou s’engagent contre les violences sexistes et sexuelles

Les candidates au titre de Miss Pérou ont tenu un discours engagé contre les violences faites aux femmes lors de la compétition qui se déroulait dimanche 29 octobre.

Le concours de Miss Pérou renouvelle le genre du concours de beauté.

Si l’on est habitué·es dans ce type de prestation aux paillettes et aux grands sourires, il faut reconnaître qu’on y voit peu souvent des déclarations très engagées.

Les candidates à Miss Pérou s’engagent contre les violences sexistes et sexuelles

Mais les femmes en lice pour le titre de Miss Pérou ont su lier les deux dimanche 29 octobre, en se servant du plateau de l’émission télévisée comme d’une tribune pour dénoncer les violences faites aux femmes.

La séquence donne des frissons, tant les déclarations des Miss sont effrayantes.

Se succédant au micro, elles ont annoncé, plutôt que leurs mensurations, des statistiques sur les violences sexistes et sexuelles au Pérou et dans le monde.

Les violences faites aux femmes : un constat accablant

Les candidates énumèrent des chiffres effrayants les uns après les autres :

« 2 202 féminicides au cours des neuf dernières années », « une fillette meurt toutes les dix minutes dans le monde, victime de l’exploitation sexuelle », « 72,8% des femmes victimes de violence sont des mères de famille ».

À l’origine de cette séquence se trouve l’organisatrice du concours Jessica Newton (Miss Pérou 1987).

Citée sur TV5 Monde, elle a déclaré que « la reine de beauté nationale doit être l’ambassadrice des femmes qui se tiennent debout, de toutes celles qui n’ont pas de voix ».

Je vois personnellement dans cette séquence un nouveau signe que le silence des victimes est peu à peu brisé, y compris dans des milieux où l’on ne s’y attend pas. Ce qui est définitivement une bonne nouvelle.

À lire aussi : Depuis le 1er janvier 2019, 20 femmes ont été tuées par leur conjoint ou leur ex


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

2
Avatar de skippy01
3 novembre 2017 à 22h11
skippy01
Enfin, ça nous change des beaux discours mollement consensuels qu'on entend si souvent dans les concours de miss.

Par les temps qui courent, espérons que ce ne soit pas un pas en avant pour 2 pas en arrière.
0
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Actualités mondiales

Source : Canva
Politique

Marianne Williamson : « Vous ne savez pas ce qu’est la misogynie avant d’avoir été candidate à la présidentielle ! » 

Source : Creative Commons
Actualités mondiales

Daniel Alves, ex-footballeur du PSG et du Barça, condamné à 4 ans et demi de prison pour viol

1
Source : nevodka / Getty Images
Actualités mondiales

États-Unis : la Cour suprême de l’Alabama considère qu’un embryon congelé est un enfant

15
Reproductive Health Supplies Coalition – unsplash pilule contraception
Actualités mondiales

États-Unis : dans l’Oklahoma, la contraception d’urgence bientôt interdite ?

Trans Rights / Droits des personnes trans
Actualités mondiales

Népal : l’ONG Human Rights Watch dénonce les examens médicaux « invasifs » sur les personnes transgenres

1
Ian Taylor / unsplash
Actualités mondiales

En Grèce, les couples de même sexe vont (enfin) pouvoir se marier et adopter

films-sexy-netflix-saint-valentin
Actualités mondiales

En Russie, l’Église orthodoxe veut interdire la Saint-Valentin

1
Source : Wikimedia Commons
Actualités mondiales

L’ancien Premier ministre des Pays-Bas a recours à une « euthanasie en duo » avec sa femme

Dans le docu « Ukraine, sur les traces des bourreaux », 2 journalistes retracent les crimes de guerre de Poutine // Source : Capture d'écran YouTube
Actualités mondiales

Dans le docu « Ukraine, sur les traces des bourreaux », 2 journalistes retracent les crimes de guerre de Poutine

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-01-31T145554.577
Actualités mondiales

Au Japon, un discours sexiste et âgiste de l’ancien Premier ministre Taro Aso scandalise (et il y a de quoi)

La société s'écrit au féminin