Live now
Live now
Masquer
education-sexuelle-ecole
Actualités France

37 % des 16-20 ans ont déjà subi des violences sexistes et sexuelles

Jeudi 12 octobre, Apprentis d’Auteuil a révélé son quatrième baromètre de l’éducation, qui s’est penché cette année sur la vie affective, relationnelle et sexuelle des 16-20 ans. La fondation appelle à renforcer d’urgence l’éducation sexuelle à l’école.

Pour la quatrième édition de son baromètre de l’éducation, Apprentis d’Auteuil s’est penché sur la vie affective, relationnelle et sexuelle des 16-20 ans. Via OpinionWay, la fondation a interrogé 2 148 jeunes de cette tranche d’âge, en France. Les conclusions font froid dans le dos : plus d’un tiers de jeunes (37 %) a subi au moins un type de violences sexuelles ou sexiste de la part de ses pairs. Qu’il s’agisse de sexisme, d’agressions sexuelles, de viol de harcèlement sexuel, de discrimination liée à l’orientation sexuelle ou de la diffusion de photos intimes sans consentement. 

Plus d’une jeune fille sur deux est concernée

Sans grande surprise, des différences genrées ressortent du sondage : 55 % des jeunes filles rapportent avoir subi des violences contre 20 % pour les garçons. Ce chiffre grimpe à 65 % pour les jeunes lesbiennes, gays et bisexuel·les (LGB).

19 % des jeunes déclarent par ailleurs avoir subi un viol ou une autre agression sexuelle de la part d’autres jeunes. Pourtant, 57 % des victimes n’en ont parlé à personne ou ne se sont pas senties soutenues après avoir brisé le silence.

L’éducation sexuelle à la traîne

Comme le souligne le sondage, depuis 2001, la loi prévoit 36 séances d’éducation à la vie affective, relationnelle et sexuelle (EARS) au total pour chaque élève du CP à la terminale. Or, selon le baromètre, les jeunes de 16 à 20 ans n’ont suivi que 3,2 séances en moyenne.

En détail, cela implique que 46 % des jeunes n’ont pas suivi de séances d’éducation affective relationnelle et sexuelle au lycée, et 82 % à l’école élémentaire.

À lire aussi : Trois assos attaquent l’État pour que l’éducation sexuelle soit systématique à l’école

Conséquence directe de cette carence, la notion de consentement est mal assimilée. 44 % des jeunes ont déjà accepté une relation sexuelle pour faire plaisir à leur partenaire, alors qu’ils n’en avaient pas envie. Et 30 % des sondés considèrent que « si on commence un acte sexuel on doit aller jusqu’au bout », surtout les garçons (40 %). 27 % des jeunes considèrent par ailleurs que le désir sexuel des garçons est incontrôlable et 25 % pensent que les filles peuvent aimer être forcées dans une relation sexuelle.

Par ailleurs, si la majorité des jeunes interrogés considère qu’une relation amoureuse est épanouissante lorsqu’elle repose sur la fidélité (89 %) et la confiance (71 %), 56 % trouvent normal d’avoir les codes de téléphone de sa ou son partenaire, sans son autorisation.

Apprentis d’Auteuil appelle donc à renforcer l’éducation sur ces sujets pour prévenir les violences sexistes et sexuelles.


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

6
Avatar de Iseult la rousse
14 octobre 2023 à 12h10
Iseult la rousse
Arrêtez de mettre des points de suspension à CHAQUE titre d'article. Ils ne servent à rien.
0
Voir les 6 commentaires

Plus de contenus Actualités France

Un enfant victime de harcèlement scolaire, qui pleure assis par terre dans ses genoux // Source : Pexels / Mikhail Nilov
Actualités France

Harcèlement scolaire d’Évaëlle : un procès requis après le suicide de la collégienne

3
Jonathan Daval dans une série documentaire de BFM TV // Source : Capture d'écran YouTube
Société

Condamné pour meurtre, Jonathann Daval porte plainte en diffamation contre son ex-belle famille

4
Pancarte de manifestation "pas ton corps, pas tes choix"
Actualités France

IVG : le Sénat « pas défavorable » à son inscription dans la Constitution

1
La mairie de Paris fait fermer le site Internet du groupuscule anti-IVG « Les Survivants » // Source : Capture d'écran twitter
Actualités France

La mairie de Paris fait fermer le site Internet du groupuscule anti-IVG « Les Survivants »

Une vendeuse en train de vendre un haut blanc en dentelle à une cliente dans une boutique de vêtements // Source : filadendron de Getty Images Signature
Actualité mode

« Les vendeuses dans l’habillement sont déshumanisées » : interview d’une syndicaliste sur l’effondrement de la mode milieu de gamme

3
Rokhaya Diallo  // Source : Capture écran YouTube
Société

Le « harcèlement » subit par Rokhaya Diallo depuis des années inquiète l’ONU

4
Le comédien Philippe Caubère mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur mineures // Source : Capture d'écran YouTube
Actualités France

Le comédien Philippe Caubère mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur mineures

Gwenola Ricordeau // Source : Jessica Bartlett
Société

Gwenola Ricordeau : « Le féminisme dominant reste foncièrement carcéral »

28
« Elle est feuj » Mediapart révèle des images de violences policières « sexistes et antisémites »  // Source : Capture d'écran vidéo Mediapart
Actualités France

« Elle est feuj » : Mediapart révèle des images de violences policières « sexistes et antisémites » 

2
Rocky 6 sera joué du 31 janvier au 4 février 2024 au Lavoir Moderne Parisien // Source : Madeleine Delaunay
Culture

« Pour sortir l’intersexuation du seul champ de l’intime, j’ai écrit la pièce de théâtre Rocky 6 » : Alice Etienne

La société s'écrit au féminin