Live now
Live now
Masquer
machine-supply-livres
Culture

« Machine Supply », le distributeur automatique de livres en direct du futur

Les dévoreur•ses de livres vont être content•es : à Londres, un distributeur de livres a été installé. Sa particularité ? Ce sont les internautes qui peuvent proposer quels titres mettre dedans !

Qui a dit que livre et numérique ne faisaient pas bon ménage ? Il y a celles et ceux qui râlent contre les liseuses, invoquant la bonne odeur du papier et le plaisir de la bibliothèque bien remplie (d’ailleurs la mienne croule tellement sous les bouquins qu’on l’a réparée trois fois… Tu parles d’un avantage).

À lire aussi : Pour ou contre les livres numériques ?

Et puis il y a les autres qui trouvent des alternatives astucieuses, comme Matt Webb. Ce petit malin a inventé Machine Supply, le distributeur de livres papier connecté. Le dispositif est installé dans un espace de Google dédié au co-working à Londres.

machine-supply-salon2

Sérieusement, ça donne pas envie de se poser et de bouquiner ?

En quoi le distributeur est-il connecté ? N’importe qui sur Twitter peut suggérer des livres à ajouter à la collection. Oui, même toi derrière ton PC, tu peux faire découvrir tes œuvres préférées à des co-workers londonien•nes !

Matt Webb propose ainsi aux internautes de conseiller des livres apprenant à monter une start-up, à travailler son esprit, ou juste à passer un moment agréable. En soi, si tu as envie qu’ils lisent 50 nuances de Grey, tu peux toujours proposer.

À lire aussi : Le snobisme littéraire, une plaie qu’il est possible d’éviter

Pour faire de nouvelles propositions, il suffit de se connecter avec Twitter sur le site de la machine.


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

1
Avatar de artemis-diane
2 mai 2016 à 16h05
artemis-diane
J'adore le principe ! J'aimerais tellement qu'il y ai ce genre de distributeur par chez nous.
Dans la même idée j'ai découvert lors d'une ballade au jardin des plantes d'une ville voisine un moyen d’échanger ses livres. En gros les livres qu'on a lu et qu'on ne veut plus, on les dépose dans une "boite postale" prévue a cet effet, et si un bouquin nous intéresse on peut le prendre. J'ai trouver ça super comme idée, surtout dans un jardin où il y a pleins de coins où se poser pour lire un moment ^^
2
Réagir sur le forum

Plus de contenus Culture

Judith Godreè // Source : capture d'écran
Culture

Judith Godrèche aux César : lutter contre les VSS, « ce n’est rien comparé à deux mains dégueulasses sur mes seins de 15 ans »

Source : Capture vidéo
Cinéma

César 2024 : triomphe d’Anatomie d’une Chute, Adèle Exarchopoulos meilleur second rôle… voici le palmarès complet

Copie de [Image de une] Horizontale – 2023-12-22T201104.020
Cinéma

Les 12 meilleurs films à voir sur Netflix

1
Pour la fashion week, même IKEA s'invite à la fête, avec Annie Leibovitz // Source : Annie Leibovitz pour IKEA+
Actualité mode

Pour la Paris Fashion Week, même IKEA s’invite à la fête, avec Annie Leibovitz

Bye Bye Tibériade  // Source : JHR
Culture

Bye Bye Tibériade : quand filmer des femmes réhumanise la Palestine, par Lina Soualem

Interview de María Riot, performer X et coordinatrice d'intimité // Source : Photo by @monica_figueras
Sexo

« Être performeuse X fait aussi de moi une meilleure coordinatrice d’intimité » : María Riot

Nora Hamzawi // Source : C à vous
Culture

Jacques Doillon : Nora Hamzawi s’oppose à la sortie du film CE2, dans lequel elle joue

le consentement // Source : jean paul rouve kim higelin
Culture

Calendrier, révélations : tout savoir sur les César 2024

1
ode-calvin-et-hobbes
Culture

Ode à Calvin et Hobbes, la lecture-doudou par excellence !

6
Source : Madmoizelle
Culture

Violences sexuelles dans le cinéma : enfin un MeToo en France ? Pour les César, 50/50 nous a répondu

La pop culture s'écrit au féminin