Les lunettes de soleil de l’été 2006


Cet été, pour les fringues, tout est mini : minis vestes, minis jupes, minis shorts, minis sacs… Et bien pour les lunettes, bizarrement, c’est exactement l’inverse : Point de micro binocles à la Lennon. Au contraire, les solaires sont énormes et mangent la moitié des visages. Elles vont de l’œil de mouche rétro au masque […]

Cet été, pour les fringues, tout est mini : minis vestes, minis jupes, minis shorts, minis sacs… Et bien pour les lunettes, bizarrement, c’est exactement l’inverse : Point de micro binocles à la Lennon. Au contraire, les solaires sont énormes et mangent la moitié des visages. Elles vont de l’œil de mouche rétro au masque high tech. Certes, les lunettes de soleil, ça sert à protéger les yeux et à éviter le vieillissement prématuré de la peau, notamment les pattes d’oies (au coin des yeux) et la ride du lion (si, si, juste là, entre les sourcils…). Mais bon, leur utilité mise à part, elles sont surtout un accessoire de mode incontournable… et vraiment, vraiment très gros. Ben ouais, que tu te déplaces en bande à Trifouillis-les-flots ou que tu te la joues mystérieuse sur l’avenue Montaigne, cet été, tu as le droit de te prendre pour une star, et de te balader cachée derrière une paire de lunette anti-paparazzis.
Mais attention, cette année, ce ne sont pas les verres miroirs (pour voir sans être vu) qui sont à l’honneur. Les verres sont à peines fumés, dégradés, ou bien ils sont colorés, orange par exemple. Mais ils laissent toujours deviner le regard. Ce sont ceux d’une séductrice qui s’assume. Coquine, va !

1) Les yeux de mouches
Très rondes, souvent incurvées pour s’adapter à la forme courbe du visage, ces lunettes vont du sourcil jusqu’au-dessous de la pommette. Même plus besoin de mettre du blush !

Elles jouent sur un style rétro un peu ludique. Tu peux jouer sur leur effet graphique, façon années 60, en les associant à des imprimés abstraits : carreaux, rayures, pois. Si tu mises sur le noir et blanc, te voilà transformée en Polly Magoo (H&M, Mango). Et si tu préfères les couleurs acidulées (Printemps, H&M), alors, Lolita, c’est toi !

D’ailleurs, il y a même une version de l’œil de mouche en forme de cœur chez Moshino ! J’en rêve… Too much ? Ah bon, tu crois ?

2) Les grosses lunettes carrées
Les montures sont épaisses, et les branches le sont encore plus : jusqu’à 3 ou 4 cm quelquefois. Ces lunettes-là sont un peu moins ludiques, moins petite fille, mais elles seront d’autant plus chics et stars. L’épaisseur des branches est souvent un prétexte pour incorporer des strass, des sigles dorés ou argentés (Gucci, Chanel, Mango) bref des signes extérieurs de richesse. Quand c’est réussi, ça fait chic et glamour. Sinon, ça fait pouffe (oups, je l’ai dit…)
Là aussi, on trouve la version couleur et la version noir et blanc. Et on trouve même un modèle en écaille qui fait très Sophia Loren (Printemps, Diesel).

3) Le masque
Le verre est d’une seule pièce, d’ailleurs en général c’est plutôt du plexi, et il est fixé directement sur la monture, qui est presque invisible. Les verres sont la plupart du temps jaunes, bruns ou orangés.
Comment ça, on dirait les lunettes de ski que tu portais en classe de neige de CM1 ?
Oui, bon, c’est vrai. Sauf que maintenant que tu es grande, tu oublies la bande élastiquée à l’arrière et tu choisis plutôt celles avec les branches bijoux (Mango, Diesel).

Et touc, c’est tout de suite plus chic. C’est décalé, c’est très années 80, disco rock, juste ce qu’il faut.

4) Les lunettes aviateur
Aviateur, ou pilote, c’est comme ça qu’elles s’appellent. Mais bon, c’est aussi les lunettes des héros du feuilleton Chips (ça s’appelle Cops, en V.O !).
N’empêche, elles font leur petit effet, et tu pourras même les prêter à ton doudou, parce que sur un mec, c’est sexy en diable. Cette année, la version de ces lunettes classiques des années 80 est un peu plus grosse que l’originale, et les verres sont légèrement fumés (Lulu Castagnette, Ray Ban). Cela dit, ces lunettes existent aussi en version colorée (Diesel).
Ce type de monture s’adapte mieux à un style baroudeur-chic, ou glam-rock, bref un peu masculin, plutôt qu’a un look trop romantique.

Si les montures « moustique » ne te vont pas ou te font un peu peur, sache qu’à côté de toutes ces lunettes ultra fashion, il y a toujours quelques basiques, ou quelques modèles inspirés des même formes, en version plus petite, et donc plus facile. Mais la seule façon de savoir si un modèle t’ira, c’est de l’essayer, car l’effet produit n’est pas le même sur tous les visages. Certaines lunettes auront parfois l’air très… heu spéciales sur le présentoir et passeront comme une lettre à la poste avec ta physionomie. D’autres, qui avaient l’air classes et simples en photo te donneront un air incroyablement sévère. Bref, pour choisir la paire idéale, il n’y a que la bonne vieille méthode qui marche : 2 ou trois copines de confiance et une longue séance d’essayage !

Commentaires

Isoline

J'ai des lunettes de mouche et j'aime bien :]
Par-contre les lunettes de soleil ne font jamais long feu avec moi donc je prefere en acheter des pas chères :confused:
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!