Live now
Live now
Masquer
Source : Wikimedia Commons
Actualités France

L’enquête de La France Insoumise sur les accusations de violences sexuelles visant Taha Bouhafs classée sans suite

L’ancien candidat La France Insoumise aux élections législatives était accusé de violences sexuelles envers deux femmes. Suite à la clôture de l’enquête, le parti a décidé de le réintégrer.

Plus d’un an après avoir reçu le signalement de deux femmes accusant Taha Bouhafs de violences sexuelles, la procédure interne lancée au sein de La France Insoumise (LFI) est désormais close, classée sans suite, comme l’a révélé BFMTV lundi 5 juin.

Suite à ces accusations, le militant et journaliste avait renoncé à se présenter aux élections législatives de 2022 dans le Rhône pour la Nupes. Une enquête interne avait été ouverte, par le comité interne de suivi des violences sexuelles.

Réintégré au sein de LFI

Durant le processus d’enquête, l’une des accusatrices avait finalement retiré son témoignage en mars dernier, soit presque un an après les accusations. La seconde, elle, ne souhaitait ni porter plainte, ni être confrontée à Bouhafs, a indiqué franceinfo. Sans éléments et faute d’avoir réussi à convaincre la jeune femme de saisir la justice, la cellule de suivi du parti, baptisée « Comité de respect des principes », a donc décidé de clore le dossier.

La France Insoumise a donc décidé de réintégrer Taha Bouhafs au parti, ce que ce dernier a refusé : « Je ne souhaite par réintégrer le parti. Je garde mes idées, mes combats près de moi. Mais après tout ce qu’il s’est passé je ne peux pas réintégrer ce mouvement, ni celui là, ni un autre. Je continue donc mon chemin loin des partis politiques », a-t-il déclaré sur Twitter.


Écoutez l’Apéro des Daronnes, l’émission de Madmoizelle qui veut faire tomber les tabous autour de la parentalité.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Actualités France

Source : Capture d'écran Youtube
Société

Poupette Kenza accusée d’avoir tenu des « propos antisémites », la Dilcrah saisit la justice

5
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Deux femmes s'embrassent sous un drapeau arc-en-ciel, symbole LGBT © Gustavo Fring de la part de Pexels
Société

La Gen Z, plus LGBT+ que ses ainées ? Une étude le confirme

5
Grâce à Judith Godrèche, l'Assemblée envisage une commission sur le travail des mineur·e·s dans le cinéma et la mode.jpg // Source : Capture d'écran YouTube de LCP - Assemblée nationale
Actualités France

Grâce à Judith Godrèche, l’Assemblée se dote enfin d’une commission pour protéger les mineurs dans le cinéma et la mode

Un couple d'homme en train de s'occuper de leur bébé né par Gestation pour Autrui // Source : alvarostock
Daronne

Timothée a fait le choix d’une GPA éthique : « si le consentement est éclairé, les femmes ne sont pas exploitées »

bulletin-salaire // Source : URL
Actualités France

Les fiches de paie vont bientôt être simplifiées, et ce n’est pas forcément une bonne nouvelle

10
Hanny Naibaho festival
Actualités France

Ce festival mythique pourrait bien diparaître (et on est trop triste)

Source : TF1 - Capture d'écran de l'émission Sept à Huit
Actualités France

Les nouvelles mesures autoritaires de Gabriel Attal pour lutter contre les violences entre mineurs

16
Bâtiments du 4° bataillon de l'école spéciale militaire de Saint-Cyr Coetquidan ; au premier plan, celui de la 13e compagnie en 2018 // Source : Wikimedia Commons / Alain.Darles EOR Saint-Cyr à Coetquidan 1971 / Licence Creative Commons
Actualités France

Violences sexistes et sexuelles à l’académie militaire de Saint-Cyr Coëtquidan : l’enquête choc de FranceTV

4
La mairie de Paris décroche les pubs pour le livre transphobe des TERF les plus célèbres de France // Source : Capture d'écran Twitter
Actualités France

La mairie de Paris décroche les pubs pour le livre transphobe des TERF les plus célèbres de France

1
macron coupe du monde
Actualités France

Emmanuel Macron mécontente 3/4 des Français·e·s (et surtout les femmes), selon un nouveau sondage

1

La société s'écrit au féminin