Live now
Live now
Masquer
Le créateur Jeremy Scott vient saluer en clôture de son dernier défilé à la tête de la maison Moschino, le 23 février 2023 // Source : Capture d'écran YouTube
Actualité mode

Le créateur Jeremy Scott quitte Moschino après 10 ans de mode sacrément gonflée

Le styliste états-unien de 47 ans vient d’annoncer quitter la maison de mode italienne Moschino, où il officiait en tant que directeur artistique depuis octobre 2013. Soit dix ans de créativité pleine de références à la culture populaire et d’humour. La fin d’une ère ?

Dans l’industrie de la mode, l’amour dure souvent trois ans entre une maison de luxe et la personne choisie pour en assurer la direction artistique. C’est pourquoi la longévité du contrat qui unissait l’exubérant Jeremy Scott et Moschino paraissait exceptionnelle. Après 10 ans d’excentricités bien taillées, le créateur états-unien de 47 ans vient d’annoncer quitter la maison de luxe italienne.

Les 10 ans de règne de Jeremy Scott chez Moschino en 4 défilés révélateurs

Le défilé McDonald Moschino automne-hiver 2014-2015 par Jeremy Scott

C’est Franco Moschino qui l’avait fondée en 1983, déployant d’emblée une mode pleine d’amusante ironie. C’est pourquoi Jeremy Scott lui a succédé avec fluidité en 2013, puisqu’il était, lui aussi, connu pour son style plein d’irrévérence et de références à la culture populaire.

Pour son premier défilé à la tête de la maison (détenue depuis 1999 par le groupe Aeffe), Jeremy Scott avait ainsi réinventé l’imagerie et les uniformes des fast-foods McDonald pour en faire une parodie mode qui interroge l’accélération du rythme de l’industrie et la société d’hyperconsommation.

Le défilé de marionnettes Moschino printemps-été 2021 par Jeremy Scott

Durant la pandémie, alors que la mode ne peut plus proposer de défilés classiques en physiques, Jeremy Scott propose une présentation miniaturisée sur petites poupées marionnettes à fils (ou fantoches pour les intimes) pour sa collection Moschino printemps-été 2021. Le savoir-faire n’en apparaît que plus éclatant encore, en plus d’être adorable, amusant et marquant.

Le défilé de bouées gonflables Moschino printemps-été 2023 par Jeremy Scott

Pour l’un de ses derniers défilés à la tête de Moschino, alors que l’inflation est sur toutes les lèvres en septembre 2022, Jeremy Scott présente une collection printemps-été 2023 aussi gonflée que les prix des biens de consommation communs qui s’envolent. C’est encore une fois une masterclass de savoir-faire technique au service de l’humour et vice-versa.

Le défilé « No Future » Moschino automne-hiver 2023-2024 par Jeremy Scott

Pour son dernier défilé chez Moschino présenté à Milan le 23 février 2023, Jeremy Scott a présenté une collection automne-hiver 2023-2024 presque sombre par rapport à ses habitudes. Qui aurait pu se douter qu’elle s’avérait annonciatrice de la fin de son règne à la tête de la maison italienne ? Lui qui avait habitué le grand public à des références très colorées, populaires, voire régressives, s’est cette fois inspiré des montres dégoulinantes de Salvador Dali (également honoré dans le dernier défilé Paco Rabanne, soit dit en passant) dans son tableau La Persistance de la mémoire. Durant la première partie de la présentation, la rigueur du tailleur-jupe du vestiaire de l’archétype de la bourgeoise semblait ainsi couler au niveau des ourlets et des motifs. Une seconde partie apparaissait plus punk, comme un hommage à Vivienne Westwood récemment disparue peut-être, mais aussi en continuité d’une forme de critique sociale : il est urgent de ralentir (la chanson culte sur le retardement de l’éjaculation « Relax » de Frankie Goes to Hollywood en version ralentie servait d’ailleurs de bande-son), sinon la mode n’a pas d’avenir. « No Future » comme dirait le dicton punk. Mais s’applique-t-il aussi à la suite de la carrière de Jeremy Scott ?

Le sémillant créateur n’a pas révélé quel serait le prochain chapitre de son histoire. Affaire à suivre. Mais notons qu’il a aussi sa propre depuis 1997 et qu’il a sporadiquement sorti des collabs signées Jeremy Scott avec d’autres entreprises mode comme UGG ou Adidas. C’est peut-être l’occasion de s’y re-consacrer à temps plein.


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Actualité mode

Emilia Perez, film de Jacques Audiard avec Selena Gomez, en compétition officielle du festival de Cannes 2024 // Source : © Shanna Besson / PAGE 114 / WHY NOT PRODUCTIONS / PATHÉ FILMS / FRANCE 2 CINÉMA / SAINT LAURENT PRODUCTIONS
Actualité mode

Cannes 2024 : Comment la mode finance de plus en plus le cinéma

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Quand la sociologie rhabille le streetwear, ça donne l'hilarante série TISSU // Source : Capture d'écran YouTube
Actualité mode

Quand la sociologie rhabille le streetwear, ça donne l’hilarante série TISSU

LE SITE TEMU regorge d'offres agressives // Source : Capture d'écran Temu
Actualité mode

Temu manipule ses consommateurs ? Des assos européennes portent plainte

La marque Esprit dépose le bilan en Europe (oui, l'hécatombe mode continue) // Source : Capture d'écran Instagram d'Esprit
Actualité mode

Emblématique, cette marque dépose le bilan en Europe (oui, l’hécatombe mode continue)

1
Sur Depop, ce short Forever 21 vendu une somme folle devient viral // Source : Capture d'écran TikTok
Actualité mode

Ce short Forever 21 vendu une somme folle sur un site de seconde main devient viral sur TikTok

Noz brade des chaussures et accessois Minelli // Source : Capture d'écran TikTok / Capture d'écran instagram de Noz
Actualité mode

Noz brade des chaussures et accessoires Minelli à -60 % : voici enfin les dates exactes

Deux femmes en train de sortir des vêtements d'un placard // Source : Vinted
Actualité mode

Vinted : comment faire votre déclaration de revenus 2024 si vous vendez beaucoup de seconde main

Eva, 24 ans, 3500 € de shopping annuel : « Mes parents pensent que j'ai un problème : je suis acheteuse compulsive » // Source : Madmoizelle
Mode

Eva, 24 ans, 3500 € de shopping annuel : « Je suis une acheteuse compulsive, mais je tente de me corriger »

4
Zendaya Coleman, Lena Mahfouf, Aya Nakamura et Ashley Graham sur le tapis rouge du Met Gala 2024 // Source : Captures d'écran Instagram
Actualité mode

Les meilleurs looks du Met Gala 2024 : Zendaya, Aya Nakamura, Lena Mahfouf…

Met Gala 2024 : c'est quoi le thème du tapis rouge ? Sleeping Beauties et Garden of Time // Source : Capture d'écran Instagram
Actualité mode

Met Gala 2024 : c’est quoi le thème du tapis rouge ? Sleeping Beauties et Garden of Time

La vie s'écrit au féminin