Live now
Live now
Masquer
Delphine-candidate-lesbienne-de-lamour-est-dans-le-pré-1
Télé-réalité

L’Amour est dans le pré accueille son premier baiser lesbien, et c’est une révolution

19 oct 2021
Première candidate lesbienne de l’émission phare de M6, l’arboricultrice Delphine vient d’embrasser l’une de ses soupirantes dans l’épisode diffusé le 18 octobre 2021. Attention spoiler.

L’amour lesbien est aussi dans le pré ! Première candidate lesbienne de l’histoire des 16 saisons de l’émission, Delphine a décidé de marquer d’autant plus les esprits.

Dans l’épisode diffusé le 18 octobre 2021 de L’amour est dans le pré, l’arboricultrice a échangé un baiser avec l’une de ses deux prétendantes. Évidemment, si vous ne voulez pas être spoilée, mieux vaut éviter de lire la suite de cet article…

Portrait d’un baiser lesbien en feu

Ce moment de tendresse est survenu juste après que la spécialiste de l’entretien des arbres fruitiers a présenté ses amis à sa soupirante qui était assez mal à l’aise. Forcément, l’agricultrice a ensuite cherché à rassurer celle pour laquelle elle a eu un coup de foudre dès leur première rencontre (qui était une belle leçon de drague ultra franche en soi).

Et c’est alors qu’elles ont échangé le premier baiser entre femmes de l’histoire de cette émission de télé-réalité, regardée par près de 3,5 millions de téléspectateurs.

Après une discussion faussement légère, autour d’une marque de griffure à cause d’une branche, elles ont pu se rapprocher plus que jamais.

Un petit pas pour leur relation, un grand pas pour les représentations sur une chaîne d’une telle envergure, dans une émission si populaire, à une heure de grande écoute.

Comme la journaliste engagée, militante féministe et élue écologiste au Conseil de Paris, Alice Coffin l’a un jour relevé d’un graffiti sur un mur en ex-Yougoslavie et le martèle depuis :

« Chaque baiser lesbien est une révolution. »

Voir le replay de l’émission L’Amour est dans le pré de M6

À lire aussi : « Sentimentalement, c’est le désert » : être lesbienne ou bisexuelle dans les campagnes françaises

Crédit photo de Une : capture d’écran Instagram @adpm6

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Télé-réalité

maternite_telerealite_V
Télé-réalité

Maternité et téléréalité : entre rédemption illusoire et promotion de valeurs conservatrices

Illana Weizman

13 déc 2022

1
capture-décran-YouTube-dun-extrait-de-ANTM
Télé-réalité

Il faut qu’on parle des dingueries décomplexées d’America’s Next Top Model

Anthony Vincent

22 oct 2022

5
France 2, complement d'enquete / Capture d'ecran
Télé

« Arnaque, fric et politique » : Ce qu’il faut retenir du Complément d’enquête sur le marketing d’influence

Aïda Djoupa

12 sep 2022

13
On débriefe la finale de Drag Race France en Live Twitch (attention, ça hurle)
Télé-réalité

On débriefe la finale de Drag Race France en Live Twitch (attention, ça hurle)

Anthony Vincent

11 août 2022

Post Instagram de Nabilla Vergara, photographiée en robe Versace par Luis Monteiro pour un post sponsorisé par l'eshop de luxe LuisaViaRoma, publié le 9 juin 2022.
Pop culture

Pourquoi le placement de produit ne rapporte-t-il plus assez aux influenceurs de téléréalité ?

Audrey Parmentier

20 juil 2022

4
Soa de Muse dans Drag Race France
Télé

Je n’avais jamais regardé RuPaul’s, et j’ai adoré Drag Race France, franchouillard à souhait

Anthony Vincent

27 juin 2022

4
KL4
Télé-réalité

Le récap salé de Koh-Lanta : Le Totem Maudit, épisode 17 – Il n’en restera que deux

Benjamin Benoit

23 juin 2022

4
Capture d’écran 2022-06-10 à 14.23.40
Télé-réalité

Découvrez Taskmaster, l’émission performative et rigolote qu’il manque à la France

Benjamin Benoit

22 juin 2022

5
Capture d’écran 2022-06-15 à 01.00.10
Télé-réalité

Le récap salé de Koh-Lanta : Le Totem Maudit, épisode 16 – L’heure du bilan

Benjamin Benoit

15 juin 2022

2
[Site web] Visuel horizontal Édito (6)
Télé

Le récap salé de Koh-Lanta : Le Totem Maudit, épisode 15 – Attention à la mousse

Benjamin Benoit

08 juin 2022

4

La pop culture s'écrit au féminin