Live now
Live now
Masquer
femme-telephone-hor
Chère Daronne

J’ai fouillé le tel de mon mec, je n’aurais pas dû… et maintenant ?

Vous avez des questions ? La Daronne a les réponses ! Oui bon, c’est pas forcément les meilleurs conseils, mais elle fait ce qu’elle peut, hein. Bienvenue dans ce nouvel épisode de notre courrier du cœur pas comme les autres.

La Daronne est la reine des conseils pas si cons enrobés dans une grosse dose d’humour plus ou moins subtil. La voici de retour pour voler au secours d’une lectrice !

La question de la semaine

« Chère Daronne,

Je suis tombée, par hasard, sur les textos d’une certaine Ariane sur le portable de mon mari. Quand on lit les échanges, il n’y a rien de tendancieux, mais on dirait que certains messages ont été effacés — au cas où quelqu’un (moi) tomberait dessus… 

Je ne sais pas qui est cette Ariane, et j’ai peur de demander des explications à mon mari, parce qu’il saura que j’ai fouillé dans son portable et que la confiance est vraiment un sujet très important entre nous. 

Aide-moi chère Daronne, qu’est-ce que je dois faire ? Est-ce que je suis parano ? 

Bisous, 

Manuella »

La réponse de la Daronne

Mon petit vaccin contre le Covid (rapport au fait que ce vaccin sert en vérité à nous inoculer une puce pour nous espionner) (je l’ai lu sur YouTube), sache que de mon temps, les choses étaient beaucoup plus simples. Si je rentrais chez moi par inadvertance en milieu d’après-midi, il y avait deux solutions : ou je surprenais mon mari avec la culotte du voisin sur la tête, ou bien je le retrouvais en train de glander devant Derrick au lieu de passer l’aspirateur et la serpillère comme promis.

Et voilà, on était fixés.

C’est bien le problème avec ces satanées téléphones technologiques, on n’est jamais fixés ! Parce que « Quand on cherche, on trouve toujours ». D’ailleurs, je pense que cette punchline aurait pu servir de titre à une chanson de Diam’s — et si tu veux mon, avis c’est vraiment dommage qu’elle se soit rangée des voitures, parce qu’elle et sa go sûre Vitaa auraient pu nous éclairer grâce à leur expertise ès relations de couple pétées et bad boys infidèles.

Bref, ce que je veux donc te dire, c’est que quand on cherche, eh bien… on trouve. TOUS les téléphones du monde ou presque, même ceux des amoureux monogames les plus éperdus, renferment leur lot de contenu « pas tout à fait approprié » destiné à une tierce personne : un petit smiley clin d’œil par ci, trois petits points par là…

Une fois j’ai même surpris mon daron d’amour commenter la photo d’une collègue sur Instagram. Ce porcinou obsédé avait écrit « Cette robe te va très bien… ». Tu te rends compte ? On n’est pas passés loin de l’implosion !

Je pense que tu vois de quoi je parle… et je pense aussi que l’échange entre ton époux et cette Ariane a des chances d’être de la même trempe. Probablement anodin, mais rendu suffisamment ambigu par cette enflure de smartphone pour semer le doute et émailler la prétendue « sacro-sainte confiance » qui semble primordiale dans votre couple. 

D’ailleurs, si on en parlait, de cette confiance, mon petit Pfizer ? 

Tu soupçonnes ton mari d’avoir effacé des messages compromettants ; mon sens de la déduction aiguisée me pousse donc à penser que tu le crois capable d’un tel méfait. Et lui te rend la pareille : après tout, pourquoi effacer des messages s’il sait que personne jamais n’ira prendre la peine de lire sa prose ? Même « par hasard » ? Même par exemple si, admettons, OH TIENS NON ZUT, le téléphone tombe dans la main de sa femme par un concours de circonstances absolument aléatoires et son doigt — qui se trouvait justement à proximité — vient effleurer l’écran par inadvertance, tapant malgré lui un code PIN correct dès la première tentative ?

Ma petite 5G, je ne suis pas l’inspecteur allemand que je citais plus haut, mais quand même. On ne me la fait pas à moi, ça ne sent pas la confiance à fond les ballons, votre affaire… Ni d’un côté, ni de l’autre.

J’aimerais te régaler d’une astuce te permettant de découvrir qui est cette femme sans que ton mari n’apprenne que tu as « par hasard » lu certains messages. Mais je suis désolée, la seule chose que je puisse faire, c’est te conseiller de déloger fissa l’éléphant qui squatte la pièce avant qu’il ne ponde une énorme bouse sur votre moquette ! Parce qu’après, bonjour pour nettoyer.

Personnellement, je pense que si c’est la première fois que tu « tombes par hasard » sur des messages et que tu exposes calmement la situation, un mari compréhensif et qui n’a rien à se reprocher devrait accepter la discussion, quitte à bouder un peu par la suite. Ça sera même l’occasion d’aborder — pour de vrai — la question de la confiance et de la fidélité dans votre couple.

Si au contraire l’homme se sert de ton crime pour couper court à toute tentative d’explication et refuse de te répondre, je ne vais pas te mentir, c’est louche. 

Sinon, pour le faire craquer tu peux aussi le faire tourner dingo en glissant le nom « Ariane » à toutes les sauces et prétendre que non, rien, c’est lui qui yoyote de la touffe. Démonstration :

— On Ariane à manger ce soir.
— Pardon ?
— Bah oui, le frigo est vide. Y Ariane qui te ferait plaisir ?
— Quoi ?
— Wow… t’es pas rapide comme la fusée Ariane toi aujourd’hui. C’est la grève des contrôleurs arianins dans ton cerveau ou quoi ? 

Tu as raison, cette dernière phrase ne veut strictement rien dire, mais si tu souhaites le faire craquer c’est exactement comme ça qu’il faut procéder. Allez, j’y vais, j’ai laissé le daron seul à la maison ce week-end et j’ai 48 heures de vidéos de surveillance à visionner !

Des bises,

Ta daronne.

À lire aussi : Lettre à mon amie qui a infiltré les réseaux sociaux de son mec

Plus de Chère Daronne
Voilà, c’était le 28e épisode de notre courrier du cœur qui parle d’amour bien sûr, mais aussi de relations humaines compliquées, de parentalité et de galères du quotidien !

Nous répondons à VOS questions avec une grosse louche d’humour et d’autodérision, un petit peu de bienveillance et quelques conseils plus ou moins foireux de la daronne, le cas échéant.

Retrouvez tous les Chère Daronne ici !

Si vous voulez participer à la rubrique, écrivez-nous sur daronne[at]madmoizelle.com, en précisant en objet « Chère Daronne » !

Crédit photo : Natasha Hall / Unsplash

Les Commentaires
29

Avatar de Kaeloolagrenouille
27 août 2021 à 08h04
Kaeloolagrenouille
@Horion
Je pense que de demander de la transparence à son partenaire sur la manière de vivre la relation n'est pas déconnant. Si on n'est pas monogame, autant être clair sur le sujet depuis le début pour que l'autre personne puisse faire les choix qui lui semblent adéquats. Évidemment, on peut développer une attraction pour une personne avec le temps, mais de nouveau faire preuve de transparence pour moi c'est une marque de respect envers l'autre. Très souvent les personnes qui trompent leur partenaire exigent malgré tout que l'autre soit fidèle. Elles veulent certaines libertés qu'elles ne sont pas prête à concéder à l'autre. Et parfois c'est aussi par peur de se faire quitter si elle exprimait leurs envies à leur partenaire. Mais dans tout les cas, le mensonge sert surtout à empêcher l'autre de pouvoir choisir ce qui lui convient. Je suis d'accord que fouiller dans le téléphone de son partenaire c'est la marque d'un malaise dans la relation. Mais je pense que pour la personne qui suspecte quelque chose et se heurte à l'absence de volonté de communication de leur partenaire, parfois fouiller dans les affaires de leurs partenaires est le dernier ressort qui leur reste pour crever l'abcès. La jalousie maladie à cause d'un manque de confiance en soi est très souvent utilisé comme moyen d'accuser celui ou celle qui se pose des questions légitimes et de le/la manipuler et le/la culpabiliser.
D'ailleurs, je pense ce qui porte confusion dans la discussion autour de cet article, c'est que certains imaginent la situation où l'un des partenaires fouille le téléphone juste "comme ça" alors que les personnes qui sont venues décrire leur expérience explique bien qu'elles l'ont fait parce qu'elles se retrouvaient au pied du mur. On peut être autant conciliant que possible, tenter de dialoguer avec l'autre, être ouvert sur le sujet mais quand on fait face à un mur et qu'en plus (dans mon cas par exemple) on se fait traiter de parano alors que l'on voit bien que quelque chose ne va pas, il ne reste souvent que de confronter l'autre devant des faits irréfutables.
3
Voir les 29 commentaires

Plus de contenus Chère Daronne

Parentalité
coeur-poignet-matin-600

Cette astuce va aider votre enfant à aller plus sereinement à l’école maternelle

Manon Portanier

16 sep 2021

4
Parentalité
meres-solos

« Il a besoin d’une figure paternelle » : et si on laissait enfin les mères solo en paix ?

Chère Daronne
couple-parental-apres-bebe

Est-ce qu’on va réussir à rester un couple maintenant qu’on est parents ?

Chère Daronne

15 sep 2021

Revues de films
melissa-etat-texas-documentaire

L’histoire tragique de Melissa Lucio, dans le couloir de la mort depuis 13 ans après le décès de sa fille

Clémence Boyer

15 sep 2021

2
Parentalité
enfants-jouent-tour-cube-600

Ernest, Madeleine : pourquoi ces prénoms vintage reviennent-ils en force ?

Manon Portanier

14 sep 2021

39
Parentalité
rentree-ecole-maternelle

Nos enfants méritent mieux ? Oui, c’est ce que réclament les profs depuis des années…

Clémence Boyer

14 sep 2021

Couple
friends-naissance-emma

TEST – Êtes-vous avec la bonne personne pour faire un enfant ?

Manon Portanier

14 sep 2021

2
Parentalité
deuxieme-bebe-differences

Tout ce qui change entre un deuxième et un premier bébé (indice : balec)

Chloé Genovesi

14 sep 2021

2
Parentalité
mere-seule-enfant

On s’en doutait : en France, les mères célibataires sont plus pauvres que les pères solo

Manon Portanier

14 sep 2021

3
Grossesse
« garder-surprise-sexe-bebe »

Fille ou garçon ? On s’en fiche : on a décidé d’ignorer le sexe de notre bébé jusqu’à sa naissance

Clémence Boyer

14 sep 2021

La société s'écrit au féminin