Live now
Live now
Masquer
GGNZ_Swearing_of_new_Cabinet_-_Jacinda_Ardern_2
Actu mondiale

Jacinda Ardern, la Première ministre néo-zélandaise, démissionne, à la stupeur générale

Jacinda Ardern quittera ses fonctions de Première ministre le 7 février 2023. Des élections auront bientôt lieu pour la remplacer à la tête de la Nouvelle-Zélande. Mais pourquoi démissionne-t-elle ?

Stupeur en Nouvelle-Zélande. La Première ministre Jacinda Ardern vient d’annoncer sa démission le 19 janvier 2023. Elle quittera ses fonctions le 7 février.

« Je n’ai plus assez d’énergie » : la Première ministre Jacinda Ardern démissionne

C’est durant une réunion de son Parti (travailliste) qu’elle a annoncé la nouvelle :

« Je pars, car un poste avec d’aussi grands privilèges s’accompagne de grandes responsabilités. La responsabilité de savoir quand vous êtes la bonne personne pour diriger et aussi quand vous ne l’êtes pas. Je sais ce que ce travail exige. Et je sais que je n’ai plus assez d’énergie pour lui rendre justice. C’est aussi simple que cela. »

Des élections générales devraient donc se tenir en Nouvelle-Zélande le 14 octobre 2023 pour savoir qui remplacera Jacinda Ardern au poste de Première ministre. Celle-ci va rester députée, mais quittera aussi son poste de cheffe du Parti Travailliste.

Jacinda Ardern, inoubliable Première ministre de Nouvelle-Zélande

Au milieu de l’incertitude, une chose reste certaine : le mandat de Jacinda Ardern aura marqué les esprits et fait figure de symbole. Elle a été nommée en 2017, à l’âge de 37 ans, ce qui a fait d’elle la plus jeune personne à occuper cette fonction de l’histoire du pays, comme le relève Le Monde. L’année suivante, elle devient la deuxième cheffe de gouvernement au monde à donner naissance à un enfant pendant son mandat. On se souvient également de certaines de ses saillies contre le sexisme en politique et au-delà, dont son fameux « connard arrogant » vendu aux enchères.

Si elle a longtemps bénéficié d’une bonne cote de popularité, y compris lors des attentats contre deux mosquées de Christchurch, en mars 2019, et face à la pandémie. C’est ce qui lui a assuré une bonne réputation lui permettant de rempiler pour un second mandat en octobre 2020. Seulement, sa cote de popularité a commencé à baisser par la suite. Si bien que les derniers sondages donnent l’avantage à une coalition de centre-droit, à la défaveur du Parti travailliste.

À lire aussi : La Première ministre finlandaise filmée en soirée subit une polémique, mais des femmes la soutiennent en vidéo

Les Commentaires
5

Avatar de CriKir
20 janvier 2023 à 10h26
CriKir
@CriKir Les président.e.s qui gagnent avec 120% des votes (ben quoi il y a plus de bulletins que de votant.e.s ) comme Bouteflika iels vont pas démissionner
Pas de son plein gré, c'est pour ça que j'ai dit que j'espérais "que ce précédent aide les peuples à mettre la pression pour exiger des dirigeant.e.s en état de gouverner"
Des dictateurs qui se font renverser ça arrive (on a eu le printemps arabe où le régime est tombé en Tunisie qui est le voisin de l'Algérie quand même)
On a tout de même eu Angela Merkel en Europe qui a tenu l'Allemagne d'une main de fer pendant plus de 15 ans, même si je désapprouve sa politique on ne peut pas nier ses capacités à diriger la première puissance européenne, le tout sans gros scandale et en restant tout de même assez populaire auprès des allemand.e.s. Je pense que c'est le meilleur exemple à sortir à un débile qui dit que les femmes ne peuvent pas diriger.
Perso je ne suis pas de son bord politique mais j'ai adoré sa communication pendant la gestion du Covid. Je pense que son background scientifique a joué (elle est docteur en chimie quantique). Ses discours où elle expliquait par A+B pourquoi il fallait adopter telle restriction sanitaire étaient très clairs et rationnels j'ai trouvé. Bref, sur la fin de son "règne" j'ai vraiment apprécié son leadership
En France le seul qui était plus ou moins honnête et rationnel sur l'épidémie c'était Edouard Philippe... et il s'est fait limoger
Derrière on a eu Macron qui n'écoutait pas les recommandations des scientifiques, et dont l'équipe alimentait la presse en propagande en mode "c'est un président épidémiologiste"
En termes de main de fer (même si on n'est pas d'accord avec ses politiques ce qui est mon cas) on peut citer Thatcher aussi.
On peut aussi citer Michelle Bachelet au Chili qui a fait deux mandats de présidente non consécutifs et a enchaîné en tant que grande respo droits de l'homme à l'ONU
(le sujet du leadership féminin me passionne ; mes pseudo et photo de profil sont un hommage à l'Argentine Cristina Kirchner, personnage beaucoup plus sulfureux par contre :cretin
1
Voir les 5 commentaires

Plus de contenus Actu mondiale

trans rights terfs fuck off flickr mat hrkac
Actu mondiale

Pourquoi une loi pour les personnes trans en Écosse a été retoquée par le Royaume-Uni

Maëlle Le Corre

17 jan 2023

beauté

Comment consommer des cosmétiques de manière plus raisonnée ?

Humanoid Native
Un drapeau chinois qui flotte au vent © glaborde7 de la part de pixabay via Canva
Actu mondiale

En Chine, la population décroit pour la première fois en 60 ans

Anthony Vincent

17 jan 2023

Femme dépitée
Psychologie

Le Blue Monday, le jour le plus déprimant du monde, n’existe pas

Emilie Laystary

16 jan 2023

25
Le footballeur français Benjamin Mendy a été reconnu non-coupable de six viols
Actu mondiale

Le footballeur français Benjamin Mendy reconnu non-coupable de six viols

Anthony Vincent

13 jan 2023

11
lisa marie presley
Pop culture

Lisa Marie Presley, fille unique du King est morte à 54 ans

Maya Boukella

13 jan 2023

libraire jaredd craig unsplash
Actu mondiale

Filippo Bernardini, l’éditeur qui volait des livres très attendus avant leur publication

Maya Boukella

10 jan 2023

Le palais de Westminster, chambre des députés britanniques © NenonJellyfish de la part de Getty Images Signature
Actu mondiale

Sept députées dénoncent le sexisme toxique au Parlement britannique

Anthony Vincent

10 jan 2023

golden-globes-2021
Pop culture

Enlisés dans les scandales, les Golden Globes misent sur des mesures inclusives (et des stars) en 2023

Maya Boukella

09 jan 2023

docu netflix complot
Pop culture

Ce documentaire est une théorie du complot, mais Netflix ne fait rien

Maya Boukella

09 jan 2023

5
Ryan Richards / Unsplash
Actu mondiale

La moitié des glaciers sont condamnés à disparaître d’ici 2100 (mais il y a de l’espoir) 

Camille Lamblaut

06 jan 2023

La société s'écrit au féminin