Facebook censure le corps d’une mannequin « grandes tailles »… avant de revenir sur sa décision

Facebook a récemment censuré une photo de la célèbre mannequin « grandes tailles », Tess Holliday, sur un événement prônant l'acceptation du corps... avant de faire volte-face et de s'excuser.

Facebook censure le corps d’une mannequin « grandes tailles »… avant de revenir sur sa décision

Décidément, les voies de Facebook sont impénétrables… Ces derniers jours, le magazine britannique Mashable a relayé la dernière polémique en date.

Il y a peu, une association féministe australienne a épinglé l’entreprise via sa page car la photo promotionnelle de l’un de ses événements a été censurée.

À lire aussi : #TesFéministeMais… tu suces ?

Le problème du cliché mis en cause ? Il montrait le corps de Tess Holliday, une mannequin « grandes tailles » faisant un 64 et portant fièrement un bikini.

D’après Facebook, cette photo représentait une image « d’un corps idéalisé alors qu’il met en avant un trouble alimentaire », qui pourrait mettre les spectateur•trices « mal à l’aise avec eux-mêmes » et irait donc à l’encontre de sa politique « santé et forme ».

tess-holliday

La photo en question.

Le hic ? Justement, cette photo avait été choisie par le collectif Cherchez la femme pour faire la promotion d’une conférence autour de l’acceptation de son corps !

Le post de Cherchez la femme qui raconte cette polémique.

Après que l’association a relaté les faits via un post Facebook, les responsables des images du réseau social ont fait volte-face et se sont excusés dans un communiqué de presse, relayé par Mashable :

« Notre équipe traite des millions d’images publicitaires chaque semaine, et parfois nous refusons à tort des publicités. Cette image ne viole pas notre politique publicitaire. Nous nous excusons pour cette erreur et avons fait savoir à l’annonceur que nous validions leur publicité. »

Jessamy Gleeson, porte-parole de Cherchez la femme, a déclaré au magazine anglais ne pas être satisfaite de ces excuses, et aimerait voir plus d’agissements de la part du réseau social.

« Il ne devrait pas y avoir besoin de l’attention des médias internationaux pour que Facebook réalise qu’il y a un problème dans sa politique de censure, et nous considérons que l’entreprise devrait consulter des associations qui luttent pour le féminisme et l’acceptation physique dans le but de réécrire sa charte. »

Et toi, que penses-tu de cette censure de la part de Facebook, et de la réponse du collectif Cherchez la femme ?

big-jemm-vos-criteres-de-beaute-mannequin-grandes-tailles

JulietteVonGeschenk

JulietteVonGeschenk

Juliette est la rédac mode de mad. Elle a un diplôme de styliste-modéliste, beaucoup trop de fringues dans son placard, et adore les séries animées. Des fois elle vit des hauts, des fois elle vit des bas, mais la plupart du temps, elle vit sa vinaigrette.

Tous ses articles

Commentaires

jjul

@Samsayonara houlaa tu sais que mon commentaire que tu cites date de 2016 ? :) je me souvenais même plus avoir écrit ça moi :yawn:
et du coup j'ai pas relu toute la discussion, et jme souviens plus, et je sais pas trop pourquoi tu me cites ?
je sais que les régimes sont mauvais pour la santé 90% du temps, j'aurais peut être dû l'ajouter à ma phrase en gras effectivement, mais par contre je vois pas du tout le rapport avec le reste de ton post :dunno: j'ai jamais dit que les gros.ses sont que des feignasses qui feraient mieux de moins manger et de se bouger le cul, vu que je le pense pas :hesite:
les gens obèses sans problème de santé, ben c'est chouette pour eux, ils ont du bol, moi je connais plein de gens pas obèses avec plein de problème de santé :happy:
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!