Live now
Live now
Masquer
« Sans titre »
Actu en France

Face à la situation des enfants placés, s’indigner c’est bien, agir c’est mieux

04 fév 2021
Vous avez été bouleversées par le documentaire Les enfants placés : que fait la République ? diffusé sur France 3, et vous souhaitez aider ? Voici comment agir concrètement.

Révoltant, insupportable, poignant.

Voici comment résumer le documentaire Les enfants placés : que fait la République ? diffusé sur France 3, le mercredi 27 janvier.

Durant 90 minutes, Sylvain Louvet dépeint le quotidien glaçant et encore trop méconnu des enfants placés. Une réalité qui a suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux comme en 2019 lors de la diffusion d’un premier documentaire sur le sujet.

Pour ce premier reportage, il avait filmé, parfois en caméra cachée, les conditions déplorables d’accueil dans des foyers à travers la France, ainsi que la violence de certains éducateurs envers les enfants. Des images bouleversantes qui avaient déclenché deux missions parlementaires.

Après la diffusion de ce droit de suite, même constat, même émotion. Abandon des enfants à l’âge de 18 ans par l’Aide sociale à l’enfance, placement des enfants en attente d’une famille ou d’une place en foyer à l’hôtel, voici quelques-unes des pratiques révoltantes dénoncées sans ambages dans ce docu.

Face à ce cri d’alarme sur les défaillances d’un système, voici comment on peut agir.

Après l’émotion, l’action associative

Alors que le journaliste a laissé délibérément son adresse mail sur son compte twitter, il ne s’attendait pas à une déferlante de messages sur sa boîte : offres d’emplois, solutions d’hébergement et propositions de soutiens financiers.

Interrogé par Rockie, Sylvain Louvet a fait part de sa surprise :

« Je les traite au fur et à mesure. Les gens qui ont été indignés passent à l’action. Et ne se contentent pas de rester dans leurs coins. Cela représente un vrai espoir. Il y a un intérêt des citoyens pour la détresse des enfants placés. »

Si vous avez été émues par la situation désastreuse de ces enfants livrés à eux-mêmes, vous pouvez à votre tour, proposer votre aide à Sylvain Louvet en lui écrivant directement sur Twitter ici.

Il transfère ensuite les offres d’entraide à l’association Repairs! qui vient en aide aux enfants sortants de foyers et de familles d’accueil. C’est une structure spécialisée gérée par des anciens enfants placés qui « ont vécu cette violence institutionnelle», précise Sylvain Louvet. L’association accompagne les enfants qui à l’âge de 18 ans sont abandonnés par l’Aide sociale à l’enfance. Devenus majeurs, ils et elles n’ont malheureusement aucune solution de repli.

Vous pouvez directement contacter l’association ici et ainsi proposer votre aide en fonction des besoins.

Après l’émotion, l’action politique

Le fil rouge de ce documentaire est la mort de Jess Sebbah âgé de 15 ans, tué par un autre adolescent du même âge dans un hôtel des Hauts-de-Seine en décembre 2019. Ce triste événement a mis en lumière une pratique de l’Aide sociale à l’enfance, à savoir le placement dans des hôtels faute de places en foyer ou chez une famille d’accueil. Une solution éphémère qui dure et contribue a fortiori à un suivi éducatif défaillant.

Selon un rapport de l’Inspection générale des affaires sociales (Igas), publié ce mardi 26 janvier, il y a entre 7.500 et 10.000 mineurs hébergés ainsi en France.

Face à cette situation, Lyes Louffok, ex-enfant placé et auteur du livre L’enfer des foyers, invite les indignés à voter aux prochaines élections départementales afin d’écarter les responsables.

Une manière d’agir en amont car l’Aide sociale à l’enfance est gérée par le conseil départemental dont les membres sont élus.

Pour Sylvain Louvet, l’idée n’est pas de voter contre mais « en revanche, de scruter les programmes des candidats. » Il souligne :

« Il faut savoir que la protection de l’enfance est un sujet majeur oublié des politiques. Ce n’est pas un électorat puissant pour eux car ce sont des familles cabossées ou dissolues qui ne votent pas. Alors que c’est le deuxième plus gros budget en matière d’action sociale du département, c’est absent des programmes des élections ».

Alors, pour que la politique sociale, ne soit plus un angle mort des élu·es, il faut actionner le levier politique et voter.

Avec ces deux champs d’action évoqués par le réalisateur, notre indignation légitime peut se transformer en actes concrets. Et ça fait du bien, non ?

Violences conjugales : les ressources

Si vous ou quelqu’un que vous connaissez est victime de violences conjugales, ou si vous voulez tout simplement vous informer davantage sur le sujet :

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Plus de contenus Actu en France

hemicycle-2017-300
Société

Le Sénat se prononce en faveur de la constitutionnalisation de l’IVG

beauté

Comment consommer des cosmétiques de manière plus raisonnée ?

Humanoid Native
eric dupond moretti loi protection mineurs crimes sexuels
Actu en France

Eric Dupond-Moretti : son fils Raphaël accusé de violences conjugales

Élodie Frégé se confie sur son rapport compliqué à l'alcool dans un podcast décomplexant
Actu en France

Élodie Frégé se confie sur son rapport compliqué à l’alcool dans un podcast décomplexant

Anthony Vincent

26 jan 2023

Capture d’écran 2023-01-25 à 10.19.09
Actu en France

Condamné pour « corruption de mineurs », le président de la Ligue nationale de handball démissionne

darmanin
Actu en France

Le non-lieu pour viol de Gérald Darmanin a été confirmé en appel

Manon Portanier

24 jan 2023

1
women-protesting-together-for-their-rights
Société

L’accès à l’IVG est loin d’être acquis dans les campagnes françaises

Élodie Potente

24 jan 2023

1
pexels-markus-spiske-3671136
Société

Le sexisme a encore de beaux jours devant lui en France, selon le HCE

01gpxmmnj1f9azbs2ayd
Sport

La footballeuse Sara Björk Gunnarsdóttir révèle comment l’OL a coupé son salaire durant sa grossesse

Juju Fitcats dénonce les photomontages pornos que subissent trop de créatrices de contenus
Actu en France

Juju Fitcats dénonce les photomontages pornos que subissent trop de créatrices de contenus

Anthony Vincent

10 jan 2023

1
Capture d’écran 2023-01-10 à 10.48.29
Société

« Il ne m’a jamais regardé comme un agent mais comme un bonbon à croquer » : Sonia Souid dénonce les comportements de Noël Le Graët

La société s'écrit au féminin