Comment rester ami avec son ex (quand c’est possible)

Vous vous êtes aimés d'amour et de salive fraîche mais cette personne est désormais ton ex... Vas-tu la garder dans ta vie ou couper les ponts avec une scie à métaux ? Voici quelques conseils pour gérer votre nouvelle relation.

Comment rester ami avec son ex (quand c’est possible)

This is the end, my friend… Ou peut-être pas !

Rester ami avec son ex : de l’amour à l’amitié

La rupture est consommée, la dernière page de votre histoire d’amour s’est tournée mais tu hésites à rendre le bouquin à la bibliothèque métaphorique de la vie ? 

À titre personnel, j’ai toujours pris soin d’être suffisamment insupportable avec mes ex pour qu’ils n’aient plus jamais envie de me contacter, et/ou réciproquement.

Pour beaucoup, la rupture est un point final qui raye virtuellement l’autre de la surface de la Terre. Pour d’autres, ce n’est pas la fin, mais un changement, le début d’une nouvelle forme de relation avec cette personne.

Je peux le comprendre : cette personne a compté pour toi, tu apprécies certainement nombre de ces qualités. Tu aimerais que ton ex ne devienne pas un total étranger, voire que vous puissiez rester amis.

Mais comment réaliser ce tour de magie ?

La transition de l’amour à l’amitié est une question éternelle, quelque peu compliquée ces dernières années par les réseaux sociaux et les liens virtuels qui peuvent attacher deux anciens amants.

Comment éviter de virer au plan cul malsain ou de remettre une centième fois sur la table ce litige qui vous divise dès que l’un d’entre vous a bu un mojito de trop ?

Comment mettre des limites et redéfinir les contours de votre relation ? Voici quelques outils pour passer tranquilou de love to love à ami-ami, et savoir quand il est préférable de juste laisser tomber…

À lire aussi : Le guide de survie post-rupture en vidéo de Sophie Riche

Rester ami avec son ex : d’abord, se retrouver

Que tu souhaites rester ami avec ton ex ou l’éradiquer de ton existence pour de bon, une rupture réclame d’abord que tu prennes du temps et de l’espace pour toi.

C’est toujours un évènement un peu pénible, voire traumatisant et, à la manière d’une bonne raclette, mieux vaut prendre le temps de digérer avant de se remettre en piste.

Bien sûr chaque couple est différent et chaque rupture a ses particularités.

Mais quelque soit la configuration et le passif, une période zéro contact me semble indispensable pour pouvoir clore la relation.

Oui, c’est terrifiant de se dire que tu ne parleras plus à cette personne chaque jour, mais c’est une étape importante pour aller de l’avant et rendre possible une amitié future !

Après avoir soigné les débuts de votre union, et fourni un peu de travail (de communication par exemple) au cours de la relation, voici venue l’étape de la clôture qui réclame également quelques efforts et du soin.

Plus tu prendras de l’espace loin de ton ex, plus rapide et moins douloureux sera le processus, même si présentement tu penses que tu vas MOURIR si tu n’as pas de ses nouvelles (Spoiler : non.)

Tu vas probablement rider sur les plus vertigineuses montagnes russes des émotions, qui vont de l’insécurité totale à la peur panique.

N’ignore pas ton ressenti mais ne te laisse pas non plus contrôler par ces sentiments… car comme tous les sentiments, ils ne sont que de passage !

Si par exemple ton ex devient distant, rappelle-toi que ce n’est probablement pas parce que tu es une horrible personne mais parce que son rôle dans ta vie est en train de changer de façon nécessaire.

Si au contraire, ton ex a du mal à prendre ses distances, fixer tes limites et savoir lui communiquer devient très important.

Ne pas établir les frontières dont tu as besoin pourrait t’amener une bonne dose de ressentiment qui ne va pas enjoliver votre relation à terme…

Pour le ou la rassurer, tu peux fixer un « rendez-vous », au bout de 30 jours par exemple. Après ce mois sans contact, vous pourrez brièvement faire le point et décider de la suite à donner aux évènements.

À lire aussi : Ces phrases post-ruptures qu’on nous ressert à toutes les sauces

Rester ami avec son ex : interroge tes raisons

Lorsque tu estimes que suffisamment de temps a passé (c’est-à-dire lorsque tu n’as plus envier de pleurer dans le noir/casser des meubles/fomenter une vengeance cruelle en pensant à lui ou elle), voici l’heure de réfléchir aux raisons pour lesquelles tu souhaites rester amie avec ton ex.

Dans cette étude de 2017, des chercheurs ont mis en évidence 4 motifs principaux pour lesquels les ex veulent rester proche :

  • Pour la sécurité (confiance, support émotionnel, conseils)
  • Pour le côté pratique (possessions, animaux ou finances en communs)
  • Par courtoise
  • À cause de désirs amoureux non résolus

Tu t’en doutes, les deux dernières raisons entraînaient souvent des issues défavorables, alors que les chances d’amitié prospère étaient meilleures lorsque les ex restaient en contact par sécurité ou sens pratique.

Prend donc le temps d’étudier ce qui se cache derrière ton envie d’être amie avec ton ex.

Si c’est la peur d’être seule, la conviction que c’est la seule personne valable de cette dimension, ou l’envie de contrôler tous ses faits et gestes, il te faut sans doute un peu plus de temps pour faire ton deuil…

Ou peut-être que votre relation n’est simplement pas faite pour se poursuivre.

Maintenant que les blessures du passé semblent se refermer, que vos motivations sont légitimes et que vous êtes prêts à refaire des choses ensemble… Qu’allez-vous faire, justement ?

La réponse dépend évidemment d’un tas de paramètres qui vous sont propres mais voici deux conseils généraux :

  • Éviter l’alcool et les drogues, qui pourraient vous conduire à vous disputer ou à recoucher ensemble, voire les deux, dans l’ordre de votre choix.
  • Se voir dans un lieu public durant la journée réduit le risque précédemment évoqué, de même qu’un terrain neutre. Merci de pas dîner dans le resto où tu lui a dit je t’aime par exemple.

Choisissez donc le lieu le moins érotique du coin (un salon de massage : non, le rayon PQ du Monoprix : oui !)  et en avant pour de nouvelles et platoniques aventures. Mais pas à n’importe quelles conditions.

Rester ami avec son ex : penser à mettre des limites

Passer un peu de temps avec ton ex peut raviver les liens d’amuuur qui existent entre vous. Et c’est bien normal, car vous êtes des êtres humains après tout.

La seule chose que tu puisses faire est de prêter attention à ces sentiments visqueux et leurs manifestations.

S’il recommence à t’appeler Choupina, si elle t’envoie des textos chaque jour, ou si tu as envie de manger tes mains quand il évoque son date qui s’est super bien passé, prends-en bonne note !

Tu seras ainsi en mesure de poser des limites.

Créer des frontières pour encadrer votre relation ne veut pas dire que les choses resteront indéfiniment ainsi, mais c’est une manière réaliste et honnête de prendre en compte ce dont tu as besoin là, maintenant.

En plus de clarifier les choses et de rendre votre relation plus fluide, les limites permettent aussi de mesurer la viabilité de cette amitié.

Un ex qui te détaille la fellation reçue la veille alors que tu lui avais demandé de rester discret sur ses conquêtes n’est pas un très bon ami.

Une autre question intéressante à se poser est la suivante : est-ce que passer du temps avec ton ex te fait te sentir bien ? Ou as-tu l’impression d’être un caca mou à la fin de vos rendez-vous ?

Même si personne n’est à 100% de bonne compagnie 24h/24, vos interactions devraient être majoritairement positives. Si ce n’est pas le cas, il est préférable d’y prêter attention et d’agir en conséquence.

Rester ami avec son ex, ce n’est pas obligatoire !

Une relation, même platonique, ne va pas sans ses hauts et ses bas. Tu peux même t’attendre à quelques foirades sur le chemin qui va de l’amour à l’amitié, sans que cela signifie pour autant que vous ne pourrez jamais être amis.

Vous avez peut-être besoin de plus de temps pour guérir, avant de bâtir une relation dans laquelle chacun trouve son compte.

Enfin, garde en tête qu’être ami avec son ex n’a rien d’obligatoire, mais quand cela est possible.

Souvent, les gens qui restent amis avec leurs ex vous agitent ça sous le nez comme un signe de réussite en mode « Notre rupture est aussi géniale que l’a été notre relation ».

Rester avec ami avec son ex ne vient pas attester que vous avez « réussi » votre séparation !

Donc si tu sens au fond de toi que tu n’as pas envie de transformer cet amour en amitié, qu’il en soit ainsi.

Cela ne t’empêche pas d’honorer la mémoire de votre histoire et de continuer à trouver cette personne géniale, parce que ça arrive de rompre avec quelqu’un de bien.

Et toi, pourquoi tu es restée ami avec ton ex ? Comment avez-vous trouver l’équilibre dans cette nouvelle relation ? 

À lire aussi : Comment oublier son ex (ou le récupérer)

QueenCamille

QueenCamille


Tous ses articles

Commentaires

missaaj

Merci pour cet article super bien fait, nuancé, optimiste et agréable a lire :)
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!