Dôme, de Stephen King, adapté à la télé

Le diptyque Dôme, par Stephen King, est adapté en mini-série par Brian K. Vaughan ! Ça débarque cet été et le premier trailer est alléchant.

Dôme est un diptyque de Stephen King publié en 2009. Le synopsis est simple : une petite ville du Maine (comme d’hab) se retrouve coupée du monde du jour au lendemain, à cause de l’apparition d’un dôme mystérieux, invisible et infranchissable. La communauté, forcée de vivre en autarcie, doit composer avec cette barrière surnaturelle et les tensions, ajoutée à la peur et à l’égocentrisme (voire la folie) de certain-e-s, rendent la vie de plus en plus difficile.

Malgré un dénouement un peu discutable et quelques passages longuets, Dôme reste un très bon roman, haletant et subtil, dans lequel on retrouve le talent de Stephen King pour se pencher sur les dérives ayant lieu lorsqu’une petite communauté se retrouve livrée à elle-même. Donc Brian K. Vaughan (Y le dernier homme) qui adapte Dôme en mini-série (treize épisodes prévus), a priori, ça devrait bien se passer ! Voici le premier trailer d’une minute pour vous faire une idée :

Au niveau casting, on retrouve notamment Mike Vogel (le flic de Bates Motel), Rachelle Lefèvre (Victoria dans Twilight) et Dean Norris (le beau-frère policier dans Breaking Bad). Tout devrait bien se passer niveau scénario puisqu’il a été écrit par Brian K. Vaughan et Stephen King himself ! Je sais pas vous, mais personnellement, j’ai vraiment hâte d’être fin juin (le 24 très précisément). Malheureusement, la série n’est pas prévue à la télé française.

Mymy

Mymy

Mymy est la rédactrice en chef de madmoiZelle et gère la rubrique masculinité (dont fait partie son podcast, The Boys Club). Elle est aussi dans la Brigade du Kif du super podcast Laisse-Moi Kiffer. Elle aime : avoir des opinions, les gens respectueux, et les spätzle.

Tous ses articles

Commentaires
B

beth-greene

Le gros problème de ce bouquin reste le dénouement
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.


le reste du livre, c'est du bon King, pas de souci, et comme le disent les MadZ au-dessus, ça peut faire une excellente série s'ils n'édulcorent pas. Des personnages auxquels on s'attache, de la tension...
Cependant, s'ils ne changent pas la fin, cette série risque d'être une méga déception comme le fut le livre pour moi car papa King...


Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!