Live now
Live now
Masquer
costumes-vagins-droits-femmes
Société

Des vulves géantes défilent dans New York pour les droits des femmes

Des vagins géants d’un rose flamboyant font une campagne de sensibilisation pour les droits des femmes américaines.

Des personnes en déguisement de chatte ont été vues à New York. Ces tenues appelées The Conceptive Costume représentent un vagin brillant et soyeux dans un rose qui ne passera pas inaperçu (parole de rédac mode). Et pour cause, c’est tout le but de la manœuvre.

Conceived in Brooklyn est une firme américaine qui a décidé de vendre ces costumes.

Son objectif : sensibiliser les communautés américaines et surtout les femmes à défendre leurs droits à la santé sexuelle et reproductive, à quelques semaines de l’arrivée de Donald Trump au pouvoir.

Selon Konbini, d’où nous provient l’information, l’idée est arrivée au cours d’une soirée :

« Nous discutions des différentes façons d’accroître la conscience des gens des causes dont nous nous préoccupons. Ça nous a menés aux costumes, puis aux déguisements de vulves au nom de la santé des femmes et leurs droits reproductifs et sexuels ! »

Ci-dessus, un vagin faisant du skateboard et se réchauffant au soleil

Un autre vagin qu’on appellera Janine, en train de profiter de l’Happy Hour, comme tout le monde. Santé !

Mais trêve de galéjades, ces personnes déguisées en vulves vont surtout parcourir toute la ville de New York pour aller à la rencontre des gens et les sensibiliser au fait que ces droits des femmes, qui semblaient être acquis, restent un vrai combat dans les communautés les plus appauvries.

Chaque costume (en taille unique, ce serait cool de faire des vagins d’autres couleurs aussi) coûte 149$ dont 10$ sont reversés à 50 Cent Period.

C’est une association à but non lucratif qui propose des protections hygiéniques aux femmes indiennes à des prix très bas et tend à établir un accès à la santé sexuelle (planning familial, gynécologie…) et à l’éducation sexuelle aux femmes des communautés marginalisées.

Mais le but ultime pour Conceived in Brooklyn, serait de voir Donald Trump dans ce costume, rien qu’une minute.

La marque lui en aurait envoyé un si elle pensait « que ça l’amènerait à traiter les femmes avec un peu plus de respect, mais [elle] en doute ». À la place, elle rêverait de voir Betty White, l’actrice engagée des Craquantes, dans ce beau costume rose.

« Pourquoi les gens disent « Fais-toi pousser une paire de couilles » ? Une couille c’est faible et sensible. Si tu veux être balèze, fais toi pousser un vagin. Ces trucs peuvent subir un pilonnage. »

Sur ces belles paroles, bonnes journée, et vive les vagins.

À lire aussi : À quand une véritable éducation sexuelle pour les jeunes en France ?


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Société

Qui sont les Mascus, ces hommes qui détestent les femmes ? Le docu choc de France Télévisions // Source : France télévisions
Société

Qui sont les Mascus, ces hommes qui détestent les femmes ? Le docu choc de France Télévisions

Source : Canva
Société

Violences conjugales et JO : « Si on veut isoler les agresseurs, il faut que toute la population se mobilise »

Source : OcusFocus de Getty Images
Santé

Une nouvelle étude explique comment le cycle menstruel est régulé 

femme-colère // Source : Pexels
Société

Voici une méthode ultra-efficace pour gérer sa colère, selon une étude

1
Source : Canva
Société

Violences sexuelles dans l’armée : le ministère lance une mission d’inspection

Source : Kmeron / Flickr
Société

Nous Toutes réclame la déprogrammation de Patrick Bruel, à l’affiche des Francofolies

Source : Charles LeBlanc / Flickr
Actualités mondiales

Mort d’O.J Simpson : cette autre affaire de violences conjugales que ses avocats auraient caché dans le cadre du « procès du siècle »

Source : Linda Prebreza
Actualités beauté

PFAS : découvrez dans quels cosmétiques vous pouvez trouver des polluants éternels 

Source : Ståle Grut / NRKbeta
Société

Victime de deepfake porn, Alexandria Ocasio-Cortez raconte

3
Source : Coyau / Wikimedia Commons
Société

MeToo à l’hôpital : le très médiatique urgentiste Patrick Pelloux accusé d’être un « prédateur sexuel »

6

La société s'écrit au féminin