Live now
Live now
Masquer
comportements-sexuels-compulsifs-oms
Actu mondiale

L’OMS reconnaît les « comportements sexuels compulsifs » comme une maladie mentale

17 juil 2018 6
L’OMS a reconnu les « troubles sexuels compulsifs » comme étant une maladie mentale. Ce n’est cependant pas une excuse qui justifie des agressions sexuelles. Explications.

L’Organisation Mondiale de la Santé a ajouté à la Classification internationale des maladies un nouveau trouble, celui des « comportements sexuels compulsifs ».

Les troubles sexuels compulsifs définis par l’OMS

Slate relate :

« Selon la définition de l’OMS, ces troubles sont « caractérisés par une perte de contrôle intense à résister à des impulsions ou à des besoins sexuels répétitifs, générant du stress et des déficiences » chez l’individu concerné. »

Le site explique que le sexe n’est cependant pas reconnu comme une addiction, et que cet ajout doit encore être approuvé par un vote en mai 2019

Toutefois, cela ouvre des possibilités pour un meilleur accompagnement en termes de soins.

Tu peux trouver plus d’informations en allant lire directement l’article de Slate.

Clique ici pour lire l’article de Slate !

Les troubles sexuels compulsifs ne sont pas une excuse pour agresser

La question que pose cette reconnaissance et qui m’inquiète est la transformation potentielle de ce trouble en excuse pour agresser sexuellement ou violer des personnes, puis s’en dédouaner.

Il me semble important de reconnaître l’existence de tels troubles, et de mettre en place tout ce qui peut l’être fin d’aider à leur traitement, et d’accompagner les personnes touchées au mieux.

Mais j’espère fermement que ces troubles ne seront pas transformés en « circonstances atténuantes » à n’importe quel type d’abus.

C’est aussi une question abordée dans l’article de Slate, et qui me semble primordiale si la nouvelle Classification internationale des maladies de l’OMS vient à être approuvée.

Et toi, qu’en penses-tu ? Comment réagis-tu à cette reconnaissance ? Viens me raconter ça dans les commentaires, je suis curieuse de connaître ton avis.

À lire aussi : L’OMS ajoute l’addiction aux jeux vidéo à sa classification des maladies

Les Commentaires
6

Avatar de Membre supprime 138976
22 juillet 2018 à 21h27
Membre supprime 138976
Je ne m'y connais pas des masses en matière de droit pénal, d'hospitalisation sous contrainte et incarcération des personnes souffrant de trouble psychiatrique, mais il me semble qu'une obligation de soin ne se substitue pas à une peine de prison, et que si certain détenus peuvent être amené à être hospitalisé en service de psychiatrie en cas de changement de son état psychique, il reste cependant détenu et dès que leur état le permet, ils retournent en prison.
Je ne pense vraiment pas qu'un trouble psychiatrique soit une circonstance atténuante dans notre système actuel, qui tourne bien autour de la psychophobie, quand même.

Alors tant mieux si les personnes qui en souffrent peuvent enfin mettre un terme dessus et être reconnu. J'espère que ça ira vers une meilleure prise en charge, même si j'en doute, au vu des moyens actuels.
Et si une personne se réclame de ce trouble pour justifier une agression ou un viol, ça permettra peut être qu'il reçoive une peine à la hauteur du crime. (Si vous trouvez l'ironie cachée dans cette phrase, vous gagnez une image )
0
Voir les 6 commentaires

Plus de contenus Actu mondiale

GGNZ_Swearing_of_new_Cabinet_-_Jacinda_Ardern_2
Actu mondiale

Jacinda Ardern, la Première ministre néo-zélandaise, démissionne, à la stupeur générale

Anthony Vincent

19 jan 2023

5
trans rights terfs fuck off flickr mat hrkac
Actu mondiale

Pourquoi une loi pour les personnes trans en Écosse a été retoquée par le Royaume-Uni

Maëlle Le Corre

17 jan 2023

Un drapeau chinois qui flotte au vent © glaborde7 de la part de pixabay via Canva
Actu mondiale

En Chine, la population décroit pour la première fois en 60 ans

Anthony Vincent

17 jan 2023

Femme dépitée
Psychologie

Le Blue Monday, le jour le plus déprimant du monde, n’existe pas

Emilie Laystary

16 jan 2023

25
Le footballeur français Benjamin Mendy a été reconnu non-coupable de six viols
Actu mondiale

Le footballeur français Benjamin Mendy reconnu non-coupable de six viols

Anthony Vincent

13 jan 2023

11
lisa marie presley
Pop culture

Lisa Marie Presley, fille unique du King est morte à 54 ans

Maya Boukella

13 jan 2023

libraire jaredd craig unsplash
Actu mondiale

Filippo Bernardini, l’éditeur qui volait des livres très attendus avant leur publication

Maya Boukella

10 jan 2023

Le palais de Westminster, chambre des députés britanniques © NenonJellyfish de la part de Getty Images Signature
Actu mondiale

Sept députées dénoncent le sexisme toxique au Parlement britannique

Anthony Vincent

10 jan 2023

golden-globes-2021
Pop culture

Enlisés dans les scandales, les Golden Globes misent sur des mesures inclusives (et des stars) en 2023

Maya Boukella

09 jan 2023

docu netflix complot
Pop culture

Ce documentaire est une théorie du complot, mais Netflix ne fait rien

Maya Boukella

09 jan 2023

5

La société s'écrit au féminin