Comment maquiller un bouton d’acné bien vénère


Un bouton vient d’apparaître sur ton beau visage ? Voici quelques conseils si tu as envie de le camoufler (presque) ni vu ni connu.

Comment maquiller un bouton d’acné bien vénère

Ah les boutons… Il n’y a pas pire pour ruiner la confiance en soi, et ce à n’importe quel âge. Alors si tu souffres d’imperfections occasionnelles comme d’acné de l’adulte, et que tu ne serais pas contre un petit coup de pouce, voici quelques conseils pour maquiller tous les types de boutons (les enflammés, les purulents, les tripotés, ceux qui se décousent, ceux qui appellent l’ascenseur etc.) et ne plus y penser jusqu’au démaquillage du soir.

À lire aussi : Notre dossier sur l’acné à l’âge adulte

Cette technique est librement inspirée de Xavier Dupont de Ligonnès, qui a bien compris que pour les faire tous disparaître, il fallait les planquer sous une bonne couche de ciment !

Maquiller un bouton bien moche et méchant

Dissimuler un bouton en pleine croissance ou déjà arrivé à maturité (coucou le pus !), c’est tout un art et ça demande un tout petit peu de sébum d’huile de coude. Après avoir bien nettoyé et hydraté ta peau, tu peux mettre en place une routine de camouflage composée de différents produits à choisir selon tes besoins et le temps que tu souhaites y accorder.

Ton minois bien préparé, tu peux commencer par appliquer une base de teint anti-imperfections sur les zones touchées par l’irruption d’un ou de plusieurs bubons. Cette étape n’est en rien obligatoire mais ce type de produit, en plus de faire tenir ton maquillage toute la journée, va aussi traiter les imperfections et faire en sorte qu’elles déguerpissent rapidement et sans laisser de trace.

[optin-monster-shortcode id= »lhakywoglmenrtsgvem1″]

Ensuite, avec ou sans base, tu peux dissimuler la rougeur de ton bouton avec un correcteur de couleur verte. Le vert, situé à l’opposé du rouge sur le cercle chromatique, va permettre d’annuler la teinte rougeâtre de l’inflammation, ce qui va la rendre plus facile à camoufler.

Evidemment, le but n’est pas de rester avec des taches vertes sur le visage : pour retrouver un teint homogène, tu peux donc appliquer ta BB crème ou ton fond de teint chouchou par-dessus. Si le bouton est encore trop visible à ton goût, n’hésite pas à rajouter une petite touche d’anti-cernes de la même couleur que ta peau pour obtenir une couvrance totale.

Maintenant que l’intrus a presque disparu de ta jolie bobine, tu peux fixer tes petites corrections à l’aide d’une poudre libre ou compacte. Selon ton type de peau, tu peux poudrer la surface intégrale de ton visage ou uniquement les zones que tu as camouflées. Cette dernière étape est très importante car la chaleur produite par l’inflammation de la peau a tendance à faire couler le maquillage, ce qu’une fine couche de poudre va pouvoir retarder.

Dissimuler une croûte de bouton tripoté

Si tu n’as pas pu t’empêcher de charcuter ton vilain squatteur, il y a de fortes chances qu’une croûte bien rouge et craquelée se soit formée à sa place.

Dans ce cas-là, le mieux est encore de ne rien mettre sur ta peau afin qu’elle cicatrise tranquillement, mais si tu ne peux vraiment pas sortir bobo au vent, opte pour des textures de correcteurs très fluides afin de ne pas marquer ta peau davantage.

D’ailleurs, pour fixer tes corrections, il vaut mieux éviter la poudre : un spray fixateur de maquillage permettra de sceller les pigments sans faire ressortir la texture de la croûte (j’adore prononcer ce mot… « croûte »).

Je s’appelle croûte

Sélection shopping pour camoufler un bouton d’acné

L'affiliation sur madmoizelleCet article contient des liens affiliés : toute commande passée via ces liens contribue au financement de Madmoizelle. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Et toi, quelle est ta technique de sioux pour camoufler un bouton ?

Virginie Lamort de Gail

Virginie Lamort de Gail

Virginie est tombée dans la marmite des cosmétiques quand elle était toute petite. Depuis, elle se barbouille de rouge à lèvres à longueur de journée et prêche les bienfaits du démaquillage à qui veut l'entendre.

Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!