Live now
Live now
Masquer
macron-jadot-application-de-rencontres-campagne-saint-valentin
Politique

Comme des forceurs, les candidats à la présidentielle vous draguent sur Tinder

« Viens matcher avec la démocratie », « Adopte un Vert »… pour la Saint-Valentin, les équipes de certains candidats, comme Emmanuel Macron et Yannick Jadot, ont misé sur la séduction. Et ça n’a pas toujours très bien marché…

En temps de campagne présidentielle, tous les moyens sont bons. Ce lundi de Saint-Valentin a été une occasion pour quelques candidats d’aller draguer les électeurs et électrices.

Au motif pas subtil du tout de lutter contre l’abstention chez les jeunes, deux candidats ont investi le terrain des applis de rencontres, avec un bilan… plutôt mitigé.

Des faux profils pour informer sur les élections

Le Parisien a révélé le « coup de com rigolo » des Jeunes avec Macron : des profils sur Tinder, Grindr et Bumble, créés et pilotés par des militants — non pas pour pécho, mais pour vous dire d’aller vous inscrire sur les listes.

Saint-Valentin les jeunes avec Macron investissent les sites de rencontre
L’un des visuels de l’opération des Jeunes avec Macron sur les applis de rencontre

« Quand une personne sélectionnera notre profil, on entamera une conversation », explique ainsi un responsable. « “Acceptes-tu de parler d’autre chose que de rencontres ? Penses-tu voter ? Seras-tu là les 10 et 24 avril ? Connais-tu la procédure pour faire des procurations ?” etc. »

Sauf que… la tentative a clairement fait pschitt, comme l’explique nos confrères et consœurs de Numerama : pas de faux profils chez Tinder, élection présidentielle ou pas, c’est la règle, c’est comme ça !

« Nous n’autorisons pas les faux profils, y compris ceux créés dans le cadre de campagnes politiques, comme indiqué dans nos standards. Nous prenons le sujet de l’usurpation d’identité et de la création de faux profils très au sérieux et avons une politique de tolérance zéro sur ce type de comportement. »

Annoncée non sans fierté dans Le Parisien, aussitôt stoppée, l’opération est donc un joli loupé. Les Jeunes avec Macron vont finalement opter pour une autre stratégie : « une centaine de militants, inscrits sur les applications, réaliseraient une sorte de campagne de démarchage pour inciter au vote », selon Numerama.

Comme le souligne BFM, il y a des précédents en la matière : en 2016, des militantes pro-Bernie Sanders — le candidat à la primaire présidentielle démocrate — faisaient du prosélytisme sur des applis de rencontres et s’étaient elles aussi fait taper sur les doigts.

Adopte un vert : les écolos s’y mettent aussi

Emmanuel Macron n’est pas le seul à avoir tenter un move en direction des jeunes. Du côté des écolos, Yannick Jadot a lui aussi joué la carte de la séduction : d’abord avec un profil Tinder – pas un faux, donc – visant à convaincre les jeunes d’aller voter :

« Au moment où l’abstention des plus jeunes d’entre nous est trop présente, le camp de l’écologie politique entreprend une nouvelle initiative au plus près de ceux trop longtemps laissés pour compte. »

Comme avec Macron, le procédé n’est toujours pas du goût de Tinder.

Et on ne s’arrête pas là, puisque les Jeunes et Jadot comptent aussi sur une parodie d’un autre site de rencontres, Adopte un vert, avec vidéo en noir et blanc pour donner au candidat des allures de lover comme dans une pub Giorgio Armani :

Reste que si l’on salue l’audace, on a quand même du mal à croire que ces procédés de fausse drague fonctionnent réellement sur les jeunes…

À lire aussi : Vous aidez vos potes à faire leurs profils Tinder ? Elle en a fait son métier !


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Politique

Karolina Grabowska de Pexels // Source : Karolina Grabowska de Pexels
Société

Souffrez-vous d’anxiété électorale ? Ce que vous pouvez faire pour y remédier (en plus de voter !)

metoopolitique
Société

Ces députés accusés de violences sexuelles qu’on ne veut plus voir à l’Assemblée

3
Les enfants confiés à l'ASE subissent toujours des violences sexuelles une fois placés // Source : Unsplash
Société

Avec la dissolution de l’Assemblée nationale, les commissions sur la protection de l’enfance passent à la trappe

1
Source : Symeonidis Dimitri / Getty Images
Politique

Plan Procu : le site de rencontre pour faciliter les procurations

33
Source : BootEXE
Société

Élections européennes : toutes ces fois où le RN a voté en défaveur des femmes

7
Source : Capture / Franceinfo
Politique

Européennes : Gabriel Attal « assume » avoir interrompu Valérie Hayer et accuse de « sexisme » ses adversaires 

2
Source : Capture / Franceinfo
Politique

Quand Valérie Hayer se fait voler la vedette par Gabriel Attal, une belle opération de mansplaining

5
Source : damircudic de Getty Images Signature
Parentalité

Le gouvernement va-t-il ENCORE se planter avec la création du congé de naissance ?

9
Deux femmes en blouse blanche devant un microscope // Source : Alena Shekhovtsova de corelens
Politique

Être intelligent rendrait de gauche, d’après une étude qui n’étonnera que les gens de droite

23
Source : Aurore Bergé sur Europe 1 - Capture d'écran
Politique

Aurore Bergé aurait empêché le recrutement d’une fonctionnaire pour une raison révoltante

3

La société s'écrit au féminin