Live now
Live now
Masquer
macron-jadot-application-de-rencontres-campagne-saint-valentin
Politique

Comme des forceurs, les candidats à la présidentielle vous draguent sur Tinder

15 fév 2022
« Viens matcher avec la démocratie », « Adopte un Vert »… pour la Saint-Valentin, les équipes de certains candidats, comme Emmanuel Macron et Yannick Jadot, ont misé sur la séduction. Et ça n’a pas toujours très bien marché…

En temps de campagne présidentielle, tous les moyens sont bons. Ce lundi de Saint-Valentin a été une occasion pour quelques candidats d’aller draguer les électeurs et électrices.

Au motif pas subtil du tout de lutter contre l’abstention chez les jeunes, deux candidats ont investi le terrain des applis de rencontres, avec un bilan… plutôt mitigé.

Des faux profils pour informer sur les élections

Le Parisien a révélé le « coup de com rigolo » des Jeunes avec Macron : des profils sur Tinder, Grindr et Bumble, créés et pilotés par des militants — non pas pour pécho, mais pour vous dire d’aller vous inscrire sur les listes.

Saint-Valentin les jeunes avec Macron investissent les sites de rencontre
L’un des visuels de l’opération des Jeunes avec Macron sur les applis de rencontre

« Quand une personne sélectionnera notre profil, on entamera une conversation », explique ainsi un responsable. « “Acceptes-tu de parler d’autre chose que de rencontres ? Penses-tu voter ? Seras-tu là les 10 et 24 avril ? Connais-tu la procédure pour faire des procurations ?” etc. »

Sauf que… la tentative a clairement fait pschitt, comme l’explique nos confrères et consœurs de Numerama : pas de faux profils chez Tinder, élection présidentielle ou pas, c’est la règle, c’est comme ça !

« Nous n’autorisons pas les faux profils, y compris ceux créés dans le cadre de campagnes politiques, comme indiqué dans nos standards. Nous prenons le sujet de l’usurpation d’identité et de la création de faux profils très au sérieux et avons une politique de tolérance zéro sur ce type de comportement. »

Annoncée non sans fierté dans Le Parisien, aussitôt stoppée, l’opération est donc un joli loupé. Les Jeunes avec Macron vont finalement opter pour une autre stratégie : « une centaine de militants, inscrits sur les applications, réaliseraient une sorte de campagne de démarchage pour inciter au vote », selon Numerama.

Comme le souligne BFM, il y a des précédents en la matière : en 2016, des militantes pro-Bernie Sanders — le candidat à la primaire présidentielle démocrate — faisaient du prosélytisme sur des applis de rencontres et s’étaient elles aussi fait taper sur les doigts.

Adopte un vert : les écolos s’y mettent aussi

Emmanuel Macron n’est pas le seul à avoir tenter un move en direction des jeunes. Du côté des écolos, Yannick Jadot a lui aussi joué la carte de la séduction : d’abord avec un profil Tinder – pas un faux, donc – visant à convaincre les jeunes d’aller voter :

« Au moment où l’abstention des plus jeunes d’entre nous est trop présente, le camp de l’écologie politique entreprend une nouvelle initiative au plus près de ceux trop longtemps laissés pour compte. »

Comme avec Macron, le procédé n’est toujours pas du goût de Tinder.

Et on ne s’arrête pas là, puisque les Jeunes et Jadot comptent aussi sur une parodie d’un autre site de rencontres, Adopte un vert, avec vidéo en noir et blanc pour donner au candidat des allures de lover comme dans une pub Giorgio Armani :

Reste que si l’on salue l’audace, on a quand même du mal à croire que ces procédés de fausse drague fonctionnent réellement sur les jeunes…

À lire aussi : Vous aidez vos potes à faire leurs profils Tinder ? Elle en a fait son métier !


Aidez-nous à construire l’avenir de Madmoizelle en répondant à cette enquête !

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Politique

Capture d’écran 2022-12-13 à 17.48.45
Politique

Marine Tondelier, le nouveau visage d’Europe Ecologie-Les Verts

Camille Lamblaut

14 déc 2022

beauté

Comment consommer des cosmétiques de manière plus raisonnée ?

Humanoid Native
Capture d’écran 2022-12-12 à 14.59.25
Actu mondiale

À 18 ans, Jaylen Smith devient le plus jeune maire afro-américain de l’histoire des États-Unis

Camille Lamblaut

12 déc 2022

La Première ministre néo-zélandaise cloue le bec d’un journaliste après une question bien sexiste
Politique

La Première ministre néo-zélandaise cloue le bec d’un journaliste après une question sexiste

Camille Lamblaut

01 déc 2022

1
Capture d’écran 2022-11-28 à 12.01.10
Politique

Affaire Quatennens : Clémentine Autain propose la création d’une charte au sein de la Nupes

Camille Lamblaut

28 nov 2022

visuel vertical ca va bien se passer
Société

Et si on récompensait le sexisme des hommes politiques ? C’est le pari (ironique) de Ça va bien se passer*

Maëlle Le Corre

24 nov 2022

6
Capture d’écran 2022-11-24 à 12.15.46
Sport

Qatar 2022 : la ministre des Sports encourage les Bleus à « exprimer leur engagement en faveur des droits humains » 

Camille Lamblaut

24 nov 2022

Capture d’écran 2022-11-18 à 22.55.07
Actu mondiale

Figure importante de la politique américaine, Nancy Pelosi laisse place à la « nouvelle génération »

Camille Lamblaut

18 nov 2022

1
Laurent Bigorgne, ancien directeur de l’Institut Montaigne, a reconnu avoir versé de la MDMA dans le verre de Sophie Conrad à son insu
Actu en France

Un proche d’Emmanuel Macron comparaît devant la justice pour avoir drogué une ancienne collaboratrice

Camille Lamblaut

10 nov 2022

Capture d’écran 2022-09-21 à 14.02.43
Politique

Visé par des accusations de violences psychologiques, Julien Bayou se met en retrait

Capture d’écran 2022-09-19 à 12.57.22
Politique

Après les justifications d’Adrien Quatennens, les féministes s’indignent contre les réactions de LFI

La société s'écrit au féminin