Un mec explique que la découverte du clito a changé sa vie

Alors qu'il avait tout misé sur « pénis dans vagin » jusqu'alors, ce madmoiZeau a fait une découverte qui a transformé sa sexualité. LE CLITORIS !

Un mec explique que la découverte du clito a changé sa vie

— Article publié le 28 juillet 2019

Durant mon adolescence, j’entendais toujours « grosse bite = plus de plaisir » et autres idées reçues en tout genre sur la sexualité. 

Une sexualité « classique » basée sur des clichés

J’étais baigné dans les stéréotypes du type : « plaisir dans une relation hétéro = pénis dans vagin ».

Mes rapports se déroulaient plus ou moins toujours de la même manière :

  • Étape 1 : Préliminaires classiques (fellation, cunnilingus) sans trop s’attarder
  • Étape 2 : Pénétration vaginale (ou anale pour les plus fifous)
  • Étape 3 : Éjaculation et terminé bonsoir.

Ma découverte du clitoris

C’est seulement à l’âge de 25 ans, avec la découverte de la chaîne de Queen Camille, que j’ai réalisé que toute ma vie sexuelle n’avait été qu’un mensonge.

Tel un scientifique, j’ai mené des recherches sur le C.L.I.T.O.R.I.S et je me suis rendu compte que c’était « the place to be for pleasure », et non le vagin…

Une fois cette idée implantée dans ma tête, je devais essayer, expérimenter. C’est à ce moment que tout a basculé.

J’ai moi-même découvert un plaisir caché : celui de donner du plaisir à ma partenaire, de la voir s’extasier sous de simples mouvements de doigts sur cette petite chose rose. Impensable.

J’ai des doigts et une langue, elle a un clitoris, hourra

Il est impossible pour moi désormais de ne rien faire de mes doigts lors d’une pénétration. IM-PO-SSIBLE.

J’en suis rendu au point de demander à de nouvelles partenaires quels mouvements elles préfèrent lors d’une stimulation du clitoris. Incroyable : je communique et ça marche !

Et même si l’éjaculation arrive par surprise, j’ai encore des doigts et une langue, et la fête continue ! 

Je me suis même retrouvé à acheter des sextoys pour la stimulation clitoridienne. Je me suis carrément percé la langue pour le plaisir de mes partenaires.

Des partenaires heureuses grâce à leur clitoris

Il est vrai que depuis que j’ai eu ces révélations, je passe moins de temps à pénétrer ma partenaire. Je vais préférer cent fois lui LÉCHER LA CHATTE.

Je rencontre de plus en plus de femmes qui sont généralement surprises qu’un homme passe autant de temps à s’occuper de leur clitoris, que ce soit par le cunnilingus, ou pendant la pénétration avec mes doigts.

L’orgasme est présent à quasiment tous les rapports, étant donné que, dans ma philosophie, « tant que tu n’as pas joui, je ne m’arrêterai pas (sauf si tu me le demandes) » et ça, c’est apprécié de la part de mes partenaires.

Difficile de savoir si je suis « un bon coup » ou pas… Je ne leur demande pas une note sur 10 à la fin et je ne suis pas référencé sur le TripAdvisor du cul, mais je pense être un bon amant, sachant que je suis recontacté régulièrement.

Découvrir le clitoris a changé ma vie

Je vois les choses bien différemment désormais.

Quand je vois un porno, ou quand j’entends des proches parler de la taille de leur engin et du fait de « culbuter de la minette ». Je ne dis rien, mais je rigole intérieurement, ils auront le même déclic un jour je l’espère.

En attendant, ma vie sexuelle est largement mieux qu’avant. Mes relations sexuelles durent plus d’une heure, les « préliminaires » représentent 50% du temps, et j’ai découvert qu’on peut avoir des crampes à la langue et aux doigts.

Tant d’années perdues à croire que seule la pénétration vaginale procurait des orgasmes.

Tant d’années perdues à croire que je donnais de véritables orgasmes, alors que dorénavant je me rends compte de ce que c’est vraiment.

Queen Camille, je ne te remercierai jamais assez de m’avoir ouvert les yeux !

À lire aussi : Au fait, comment les gens homosexuels font-ils l’amour ?

Un madmoiZeau

Un madmoiZeau


Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!