Live now
Live now
Masquer
christiane taubira bondy primaire populaire
Politique

Christiane Taubira à la Primaire populaire : une chance de rassembler à gauche ?

L’ancienne ministre avait promis de ne pas être « une candidate de plus ». Christiane Taubira a annoncé qu’elle se pliera au verdict de la Primaire populaire. Mais est-ce vraiment la fin de l’éparpillement à gauche ?

« J’accepte le risque de la démocratie. J’accepterai le verdict de la Primaire populaire. »

Après avoir laissé planer le doute en décembre, en annonçant qu’elle envisageait de se présenter à l’élection présidentielle, Christiane Taubira passera donc par la case Primaire.

L’ancienne ministre a annoncé ce dimanche 9 janvier qu’elle se soumettra au vote de la Primaire populaire avec l’espoir de créer l’union à gauche. « C’est la plus belle et la plus forte des légitimités », a-t-elle affirmé en visite à Bondy :

Christiane Taubira fait un pas de plus vers la candidature à la présidentielle

La Primaire populaire, c’est quoi ?

La Primaire populaire se tiendra du 27 au 30 janvier et vise à désigner la personne qui saura incarner l’union autour des « valeurs écologiques, démocratiques et sociales ».

Ce mouvement citoyen soutenu par de nombreuses personnalités de tous horizons — de la militante Rachel Keke à l’actrice Lucie Lucas en passant par le réalisateur Cyril Dion et la politologue Fatima Ouassak — travaille depuis plusieurs mois à faire émerger le ou la candidate de la gauche.

Christiane Taubira à la Primaire populaire : une chance de rassembler à gauche ?

Dix personnalités, dont certaines sont déjà candidates à l’élection, ont émergé du processus : Jean-Luc Mélenchon, Yannick Jadot, Anne Hidalgo, Pierre Larrouturou,  Clémentine Autain, Charlotte Marchandise, François Ruffin, Anna Agueb-Porterie, Gaël Giraud, et enfin Christiane Taubira.

Les inscriptions au scrutin sont ouvertes depuis mi-décembre et se terminent le 23 janvier. Le vote est électronique, comme cela avait été le cas pour la primaire écologiste en septembre dernier. 300 000 personnes sont déjà inscrites.

Et du côté des autres candidats et candidates ? L’idée de participer à la Primaire populaire est loin de faire consensus.

La veille de l’annonce de Christiane Taubira, Anne Hidalgo, candidate désignée pour représenter le PS à l’élection présidentielle a affirmé ne pas voir l’intérêt d’une primaire sans la présence des Verts, et donc de Yannick Jadot. Ce dernier a réitéré ce matin son refus de s’engager dans un nouveau processus d’élection d’un candidat, étant déjà celui désigné par la primaire écologiste.

Refus tout aussi tranché du côté de Jean-Luc Mélenchon, qui a à nouveau martelé son refus d’aller à la primaire populaire.

Christiane Taubira, qui appelle à un rassemblement (mais derrière elle), saura-t-elle devenir l’incarnation des valeurs de la gauche, en arrivant seulement aujourd’hui dans la course et en passant par le chemin de la Primaire populaire ? À presque trois mois du premier tour, le temps de l’éparpillement semble encore loin d’être révolu.

Comment voter à la Primaire populaire ?

Participer au scrutin de la Primaire populaire vous intéresse ? Rien de plus simple : il suffit de vous inscrire en ligne.

L’inscription est gratuite et ouverte aux Françaises et aux Français âgées de 16 ans et plus.

Il s’agit d’un vote unique, au jugement majoritaire : les candidats et candidates sont évaluées par les électeurs et électrices selon un système de mentions.

Toutes les réponses à vos questions sont sur la FAQ de la Primaire populaire.

À lire aussi : Dépolitisée, la jeunesse ? Malgré les taux d’abstention, 72% des 18-24 ans se disent « engagés »

Crédit photo : L’Humanité (capture Youtube)

Les Commentaires
29

Avatar de Ladana
19 janvier 2022 à 18h00
Ladana
J'ai lu l'article de Frustration avec beaucoup d'intérêt Je suis très agacée par le fait que la seule question de gauche dans cette présidentielle soit l'unité.
Du coup, merci pour le partage, car l'article donne des arguments solides pour démontrer que cette primaire est un piège. Finalement, la seule manière de s'en sortir par le haut serait sûrement que JL Mélenchon la gagne (je précise que je ne suis pas du tout fan du personnage mais cette primaire qui veut faire perdre la gauche radicale m'agace trop !) Est-ce que ça a une chance d'arriver ?
1
Voir les 29 commentaires

Plus de contenus Politique

Médias
jean-jacques-bourdin-bfm-la-france-dans-les-yeux

BFM et RMC décident d’écarter de l’antenne Jean-Jacques Bourdin, accusé d’agression sexuelle

Maëlle Le Corre

24 jan 2022

3
Actu en France
frederique vidal universites assemble nationale

Les universités en danger ? Vidal se veut rassurante après les annonces crispantes de Macron

Maëlle Le Corre

21 jan 2022

6
Politique
valerie-pecresse-bfm-la-france-dans-les-yeux

Valérie Pécresse confronte Bourdin en direct : un moment qui fera date dans la campagne

Politique
Jean-Michel_Blanquer_lancement_strategie_autisme_2018-2022_2

Blanquer gère le protocole sanitaire en télétravail depuis Ibiza, tranquille, on est bien là

Politique
accessibilite-pour-tous-capture-libe

La question du validisme sera-t-elle prise au sérieux par les candidats à la présidentielle 2022 ?

Maëlle Le Corre

14 jan 2022

Politique
hidalgo-programme-france-inter-

Fin de Parcoursup, droit de vote à 16 ans… Anne Hidalgo présente son projet présidentiel

Féminisme
pref de police

La préfecture de police a enterré un rapport sur… l’accueil des victimes de violences dans les commissariats

Maëlle Le Corre

12 jan 2022

Politique
pexels-cottonbro-endometriose

Macron nous vante sa « stratégie » contre l’endométriose, à 3 mois de la présidentielle, tiens tiens

Maëlle Le Corre

12 jan 2022

7
Politique
manifestation-vanesa-campos-2018-maelle-le-corre

Et si le travail du sexe était un sujet politique et non un problème à régler ?

La société s'écrit au féminin