Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Voyages

Carte postale de la Réunion #3 : le street-art sur l’île

La Réunion n’est pas seulement une île intense au niveau cultures, ou de magnifiques paysages, ou un endroit touristique. C’est également un département où les artistes ont beaucoup à dire, à faire et à montrer… Et le street-art n’est pas en reste sur les murs, les routes, et toutes les surfaces possibles. Découvrez la Réunion en dessins, avec leurs Banksy locaux.

Une île aux milles pattes d’artistes

Avec une quarantaine de street-artists reconnus à la Réunion, le paysage de l’île ne manque guère de décorations et de messages. Sur les murs, sur les falaises, sur les entrepôts ou les vieilles voitures, ou même sur les boutiques traditionnelles et les panneaux publicitaires, la mode du street-art est en plein essor. Chaque artiste a son message, et chacun mélange objets et sujets du quotidien à la culture créole pour faire des graffs uniques au monde.

À noter /!\ Ceci n’est pas une liste exhaustive des street-artists de la Réunion, mais juste un survol de ce que vous pouvez y trouver.

Le street-art est un art des rues, souvent réalisé illégalement, porteur de messages parfois non-autorisés par les organes gouvernementaux. Il peut s’agir de peintures, de graffitis, de sculptures, de posters… Il n’est pas à confondre avec les graffitis de gangs ou le vandalisme : c’est un véritable art auxquels se consacrent, parfois à plein temps, parfois même rentablement, des artistes parfois hyper-connus comme Banksy par exemple. Vous pourrez trouver une définition plus complète sur le site Street-Art.

Et la Réunion, avec son métissage et ses couleurs, est un endroit idéal pour orner les rues de réalisations et d’idéaux. Nous avons la chance d’avoir des artistes talentueux. La chasse au gouzou de Jace ou les moments d’admiration devant certains murs est une occupation qui n’est pas réservée aux touristes !

Quelques exemples :

Je ne peux malheureusment pas faire un survol de l’île complet, alors j’ai choisi une vidéo qui le fera à ma place, et deux des artistes les plus connus et les plus en vue actuellement.

  • Un panorama des graffs les plus beaux de l’île :
  • Deux des plus célèbres graffeurs de l’île sont Méo et Jace. (Images avec l’autorisation des artistes)

Méo

est un graffeur réunionnais qui passe du style réaliste à des créations plus hyper-créative sur les murs de la Réunion depuis son adolescence. Il peint également sur toile désormais. Beaucoup de ses influences viennent de la culture réunionnaise qu’il exprime à sa manière dans ses graffs. On retrouve par exemple le graff représentant une cafrine (voir le lexique de la dernière carte postale), ou le métissage de l’île, ou encore un des sdf de St DPierre qui est plutôt connu pour aimer lire, etc.

rsz_meo01

rsz_meo1

rsz_meo02

rsz_meo2

rsz_meo3

rsz_meo5

Jace vient du Havre et vit à la Réunion. Il est le créateur des « gouzous », ces petits bonhommes qui se retrouvent dans des situations pas possibles un peu partout sur la planète, et spécialement à la Réunion. Toutes ses créations peuvent être interprêtées comme de petits messages au monde. Du conducteur de machines étranges aux petits anges donneurs de leçons, les gouzous font le bonheur des réunionnais.

jace6

jace5

jace3

jace2

jace1

 

Un grand merci à Jace et Méo pour m’avoir laissée utiliser leurs photos pour cet article. Retrouvez-les sur internet et sur les différents sites de la Réunion !

Jace :

Meo :

Pour en voir plus :

Le street-art à la Réunion :

À lire aussi : Sobre, il essaie de voler une oeuvre de street art au marteau piqueur

À lire aussi : Banksy censuré en Angleterre

Et vous ? Quel-s street-artist-s connaissez-vous à la Réunion ? Pourquoi l-es aimez-vous ? Puisque ceci n’est qu’un article survolant le sujet, vos témoignages sont les bienvenus !


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Voyages

Source : Nickolya / Getty Images
Voyages

« J’ai ressenti un immense sentiment de liberté » : elles ont traversé l’Atlantique à la voile

Source : Kesu01 / Getty Images
Voyages

Entre red flags et concurrence féroce, pas simple de trouver un voilier pour traverser l’Atlantique

1
Source : RossHelen / Getty Images
Voyages

Ma vie d’expat’ à Amsterdam, entre choc culturel et slow life

1
Source : AndreyPopov / Getty Images
Voyages

« J’ai passé 5 heures à écouter des théories complotistes » : le pire du covoiturage

15
Source : Nadezhda1906 / Getty Images
Daronne

Voyager à long terme avec des enfants, elles l’ont fait et nous racontent

1
Source : Drazen_ de Getty Images Signature
Voyages

« Coincée en haute mer, ça a été terrible de garder un tel secret » : le pire des vacances entre ami·es

1
Source : Prostock-studio
Voyages

« Il m’a larguée après 9 heures d’avion à l’autre bout du monde » : vos pires histoires de voyage en couple

1
Source : carloprearophotos / Canva
Voyages

« Ce n’était pas un lit, mais un hamac en plein air » : vos pires histoires d’auberge de jeunesse

Source : roman-r294872442 / Canva Pro
Argent

Combien ça coûte, un voyage en solo autour du monde ? 3 voyageuses témoignent

Source : Belly Photos / Getty Images
Voyages

Incroyable mais vrai : personne ne m’a encore violée ni assassinée sur mon tour de France à pied

2

La vie s'écrit au féminin