Il fait semblant d’être célèbre… et ça marche

Un canular monté par Brett Cohen, un étudiant américain, nous prouve à nouveau que la célébrité peut prendre mille visages...

Il fait semblant d’être célèbre… et ça marche

Pour prouver que les foules sont toujours constituées de moutons, qu’en groupe on a souvent tendance à se faire confiance aveuglément et que de nos jours, l’être rejoint le paraître, Brett Cohen (un banal inconnu) s’est fait passer pour une célébrité et a réussi à duper des centaines de badauds sur Times Square.

Avec une paire de lunettes, deux gardes du corps et trois photographes, cet étudiant de 21 ans a créé la cohue dans les rues de New York. Autographes, photos, déclarations d’amour, hystérie des fans (mais fans de qui ?)… les réactions de la foule en disent long sur la légitimité que l’on accorde trop rapidement aux gens connus, « juste parce qu’ils sont connus ».

Allez, je vous laisse avec cette vidéo qui fait à la fois rire (c’est fou le nombre de gens qui tombe dans le panneau jusqu’à se persuader d’avoir déjà vu Brett Cohen quelque part), et froid dans le dos (manque t-on à ce point de discernement ?) :

Chargement du lecteur...

Dans un autre registre, ça me fait penser à ces moments où ma cousine et moi faisions exprès de montrer du doigt quelque chose dans le ciel, au milieu de « ohhhhhh regarde » et de « wouaaaa c’est fouuu » devant le centre commercial. Les passants s’arrêtaient et levaient tous les yeux à la recherche de ce qui avait bien pu nous impressionner entre les nuages. Ah la belle jeunesse. Allez, si dimanche prochain je m’ennuie, je ferais peut-être semblant d’être la petite soeur de Lucy Liu à Châtelet. Soyez là !

Emilie Laystary

Emilie Laystary


Tous ses articles

Commentaires

19793

vitany;4441467 a dit :
Je dois dire que ça dépend beaucoup des pays... chez moi (Suisse), on a pleins de célébrités (Keanu Reeves a lu un bouquin juste à côté d'une copine à la Fnac par exemple) et pourtant, tout le monde s'en fiche... paraît que c'est pour ça d'ailleurs qu'on a autant de célébrités chez nous 8)
Mais même aux USA, quand il n'y a pas de paparazzi, de photographes etc, les gens tiltent pas, et les laissent vivre leur vies (surtout qu'ils adoptent un style vestimentaire qui se fond bien dans la masse en général).

Là c'est vraiment les paparazzi qu'ont attiré les gens, mais c'est dingue l'ampleur que ça prends. Enfin, ça ne tue pas de dire "Eh non je ne sais pas qui c'est, mais j'ai été curieuse et voilà pourquoi je suis là."
Les groupies m'ont tuées x)
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!