Live now
Live now
Masquer
Canada Goose arrête la fourrure
Actualité mode

Canada Goose n’utilisera plus de fourrure d’ici 2022 : la fin de la cruauté animale rayon doudoune ?

La célèbre marque canadienne de doudoune bien chaudes revêtait souvent la bordure de ses capuches de fourrure. Ce qu’elle compte bannir d’ici 2022. Mais qu’en est-il du rembourrage en plumes d’oie et/ou de canard ?

Vous voyez les doudounes dont la capuche se borde parfois de fourrure ? Eh bien il s’agit bien souvent des poils de coyote. Parmi les marques expertes en la matière a longtemps figuré Canada Goose — régulièrement copiée, d’ailleurs. Mais la griffe canadienne vient d’annoncer qu’elle n’utiliserait plus de fourrure d’ici la fin de l’année 2022.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Canada Goose (@canadagoose)

Des coyotes « tués de manière terrifiante et cruelle » pour leur fourrure

L’association Pour une Éthique dans le Traitement des Animaux (PETA) se réjouit de cette étape, comme vient de l’exprimer publiquement sa fondatrice et présidente Ingrid Newkirk :

« PETA et ses affiliées suspendent aujourd’hui leurs campagnes internationales contre Canada Goose, après des années de manifestations spectaculaires, de diffusion d’enquêtes percutantes, d’actions de célébrités et de batailles juridiques, car la société a finalement cédé et cessera de faire usage de la fourrure animale.

Cela permettra enfin d’épargner aux coyotes, animaux intelligents et sensibles, d’être capturés dans des pièges métalliques et tués de manière terrifiante et cruelle.

PETA va maintenant réitérer ses demandes auprès de l’entreprise pour qu’elle mette fin à l’utilisation de duvet, pour lequel des oies et des canards continuent de souffrir. »

Qu’en est-il du duvet en plumes de canard et d’oie ?

En effet, comme l’induit le nom de la griffe canadienne, ses doudounes doivent leur chaleur au duvet de plumes d’oie (« goose » en anglais) et/ou de canard. Si c’est un point auquel vous souhaitez faire attention, il est spécifié sur l’étiquette des vêtements chez la plupart des marques.

Théoriquement, déplumer des animaux vivants est interdit en Europe depuis 1999. Ce qui n’empêche pas les entreprises de se fournir dans d’autres pays où les lois diffèrent…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par PETA (@peta)

Pour vous assurer qu’une pièce a été confectionnée sans qu’un animal ne soit plumé vivant, certaines certifications peuvent être des indicateurs éclairants, comme le Responsible Down Standard (RDS), co-fondé en 2014 par l’ONG Textile Exchange ou le Global Traceable Down Standard (Global TDS) co-fondé en 2015 par l’organisme de certification NSF International.

Outre la possibilité d’opter pour des duvets synthétiques (donc des doudounes rembourrées de plastique), une alternative végétale venue du domaine de la literie pourrait bien se frayer un chemin dans la mode : le kapok. Il provient des fruits d’arbre de la famille des bombacaceae, comme le kapokier (aussi appelé « fromager »), qu’on trouve dans les zones tropicales. Vivement que se démocratisent des doudounes chaudes et poids plume, garanties sans souffrance animale !

À lire aussi : Madmoizelle lance « Matières Premières », son nouveau podcast sur la mode éthique, 100% transparent

Les Commentaires
3

Avatar de Yunaa23
26 juin 2021 à 12h34
Yunaa23
Ça me fait penser que récemment j'ai acheté un duvet (en synthétique) chez une célèbre marque de sport et j'ai vu qu' iels en vendaient aussi en plume d'oie. Est ce que les duvets en plume d'oie proviennent obligatoirement d'animaux plumés vivants ?
Normalement non les oies sont plumées une fois mortes. Mais dans certains pays ils ne s'embêtent pas ... . Plumer les oies vivantes permet de "récolter" les plumes 2 fois. L'idéal c'est de choisir du duvet français (le plumage à vif est interdit).
2
Voir les 3 commentaires

Plus de contenus Actualité mode

Actualité mode
Cher et Olivier Rousteing ont clôturé le défilé Balmain printemps-été 2023

Cher défile pour Balmain car son style « Strong enough » survivrait même à l’apocalypse

Anthony Vincent

30 sep 2022

SEXO
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Humanoid Native
Actualité mode
Camaieu liquidé, c’est 2600 postes supprimés

Camaïeu officiellement placé en liquidation judiciaire : 2600 postes sont supprimés

Anthony Vincent

29 sep 2022

3
Tendances Mode
Ces vestes et manteaux tendance de l’automne-hiver 2022-2023

Ces vestes et manteaux tendance de l’automne-hiver 2022-2023 pour vous tenir chaud des années

Anthony Vincent

28 sep 2022

Actualité mode
Ce défilé Dior rendait hommage à Catherine de Médicis

Ce défilé Dior rendait hommage à Catherine de Médicis : de quoi réviser ses cours d’histoire avec style

Anthony Vincent

28 sep 2022

2
Actualité mode
Défilé Gucci printemps-été 2023

Gucci fait défiler 68 paires de jumeaux pour questionner l’identité d’une Italie en crise

Anthony Vincent

26 sep 2022

3
Actualité mode
Paris Hilton a clôturé le défilé Versace printemps-été 2023

Paris Hilton, en Barbie se marie, vient de défiler pour Versace : « That’s hot »

Anthony Vincent

26 sep 2022

Conseils mode
dr-martens

5 astuces pour « casser » vos Dr Martens avant qu’elles ne cassent vos pieds

Anthony Vincent

24 sep 2022

17
Actualité mode
Qui est Harris Reed, créateur genderfluid, nommé chez Nina Ricci

Qui est Harris Reed, créateur genderfluid, nommé chez Nina Ricci

Anthony Vincent

23 sep 2022

Actualité mode
Capture d’écran 2022-09-20 à 15.09.17

Pourquoi Timothée Chalamet en couv’ du Vogue britannique marque l’histoire (sans tant questionner les genres) ?

Anthony Vincent

20 sep 2022

7
Actualité mode
L’effet domino de la mort d’Elizabeth II sur la London Fashion Week

La Fashion Week de Londres peine à faire le deuil d’Elizabeth II

Anthony Vincent

19 sep 2022

La mode s'écrit au féminin