Live now
Live now
Masquer
born-to-die-lana-del-rey-180×124
Culture

Born To Die, le nouveau single de Lana Del Rey

Born To Die, le nouveau single de Lana Del Rey après Video Games et Blue Jeans, est enfin en ligne.

Lana Del Rey, la révélation musicale indie pop de cet été vient de dévoiler son nouveau single, qui s’intitule Born To Die. Elle était de passage à Paris le mois dernier pour y interpréter les morceaux de son album (date de sortie prévue pour janvier 2012), sous les yeux et les oreilles avertis de Laystary – sa revue de concert de Lana Del Rey au Nouveau Casino

.

La version live de Born To Die avait pu être filmée sous le manteau au Nouveau Casino et après avoir entendu moi-même le morceau lors d’un enregistrement pour L’Album De La Semaine sur Canal+, je constate que la version live est assez différente de la version studio. Ni meilleur, ni moins bon, j’ai été malgré tout surprise de découvrir cet autre arrangement qui donne une nouvelle dimension au titre.

Mais trêve de blabla, je vous laisse découvrir Born To Die et vous faire votre propre avis…

Attention ceci n’est pas le clip, mais seulement la version audio du single.


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

10
Avatar de PancakeKitsch
22 décembre 2011 à 21h12
PancakeKitsch
Je dois avouer qu'au début j'hésitais à écouter. Je ne sais pas pourquoi mais le titre Born to Die me faisait penser à quelque chose de gaga-lady.
Alors j'ai passé mon chemin et je suis retournée sur mon ITunes pour écouter Skream et Katie Melua en boucle.
Mais j'ai fini par être un peu curieuse et...J'aime bien !
Ce n'est pas le gros coup de coeur musical comme quand je tombe sur Arrival of the Birds en mode shuffle sur mon Ipod (et là c'est le drame: à l'école comme au beau milieu de la rue, je rentre dans une sorte de transe et j'ai envie de filmer des oiseaux en pleine migration), mais ça reste agréable.
Et puis la musique de fond de Born to Die a ce petit truc que j'aime. Elle fait aussi partie des quelques chansons qui ont réussit à m'inspirer un court-métrage-d'animation-ah-que-si-je-savais-en-faire-j'en-f'rais-un (Je sais pas si je suis la seule, mais parfois quand j'écoute une chanson j'ai un vidéo-clip ou un film d'animation plutôt disneyesque qui se met en marche dans ma tête).

Parcontre je n'aime pas les paroles en elles même. Alors j'entend plus le son de la voix que les paroles lorsque j'écoute la musique.
0
Voir les 10 commentaires

Plus de contenus Culture

Interview de María Riot, performer X et coordinatrice d'intimité // Source : Photo by @monica_figueras
Sexo

« Être performeuse X fait aussi de moi une meilleure coordinatrice d’intimité » : María Riot

Nora Hamzawi // Source : C à vous
Culture

Jacques Doillon : Nora Hamzawi s’oppose à la sortie du film CE2, dans lequel elle joue

le consentement // Source : jean paul rouve kim higelin
Culture

Calendrier, révélations : tout savoir sur les César 2024

1
ode-calvin-et-hobbes
Culture

Ode à Calvin et Hobbes, la lecture-doudou par excellence !

6
Source : Madmoizelle
Culture

Violences sexuelles dans le cinéma : enfin un MeToo en France ? Pour les César, 50/50 nous a répondu

« Comment redécouvrir votre sexualité ? » : Lisa Demma, autrice du livre qui décomplexe le sexe // Source : DR
Sexo

« ​​Quand on parle de libido, l’insécurité est toujours dans les parages » : Lisa Demma

Chloë Gervais // Source : URL
Société

Squeezie, Chloë Gervais et Abrège Frère : c’est quoi cette histoire de cyberharcèlement ?

6
L'affiche officielle du film Challengers de Luca Guadagnino avec Zendaya // Source : DR
Cinéma

Zendaya, Mike Faist et Josh O’Connor dans la nouvelle bande-annonce du film Challengers de Luca Guadagnino

Source : Wikimedia Commons
Société

Isild Le Besco se dénonce sa relation « d’emprise destructrice » avec Benoît Jacquot

Judith Godrèche revient sur l'émission de Laure Adler en 1995 - C Ce soir du 12 février 2024 // Source : Capture d'écran YouTube
Culture

« On s’en fiche bien que j’y aille ou pas » : Judith Godrèche balaye les rumeurs sur sa présence aux César 2024

La pop culture s'écrit au féminin