Live now
Live now
Masquer
blanche-gardin-molière-humour
Pop culture

Le discours piquant de Blanche Gardin, 1ère femme à remporter le Molière de l’Humour

L’humoriste Blanche Gardin remporte le Molière de l’Humour parmi des nommés exclusivement masculins… et s’est remis elle-même son propre prix. Cette meuf est géniale !

Blanche Gardin est une personne merveilleuse et surtout hilarante. Tu l’as peut-être découverte sur madmoiZelle d’ailleurs !

Blanche Gardin, la Louis CK française, de sa fugue ado à son standup

Et bien sache que son humour et son talent ont été récompensés par le Molière de l’Humour pour son spectacle Je parle toute seule, dans la soirée du lundi 28 mai.

Elle devient la toute première femme à remporter cette distinction dans l’histoire des Molières, qui visent à saluer les artistes du théâtre et de la scène en France.

Blanche Gardin s’auto-salue aux Molières

Lors de cette 30e cérémonie, Blanche Gardin a reçu ce noble prix… de sa propre main en fait. Parce qu’elle le vaut bien !

L’humoriste a fait un discours complètement décalé devant le public gratiné de la salle Pleyel, avant d’ouvrir l’enveloppe pour y lire son nom.

« Putain je le savais, c’est moi », dit-elle, pas du tout modeste et faussement insupportable. Je te laisse regarder son discours et cette remise de prix vraiment très marrante.

Molière de l'humour : Blanche Gardin

Elle est si DRÔLE, bordel !

Blanche Gardin, première femme drôle des Molières

Blanche Gardin était la seule femme nommée dans la catégorie Humour, face à Manu Payet et Fabrice Éboué entre autres.

Elle se montre assez critique, toujours avec second degré, sur la décision du jury des Molières de la nommer lauréate.

« Est-ce qu’on a basculé dans le règne de la bienséance ? » a-t-elle balancé avec flegme en faisant référence au mouvement Me Too/Moi Aussi né de l’affaire Weinstein.

« J’ai l’impression d’être un rebeu du 93 qui a été accepté à SciencesPo », ajoute-elle sous les rires et applaudissements !

Si tu ne connais pas Blanche Gardin, c’est l’occasion de t’embarquer dans un univers grinçant mais tordant et franchement pas conventionnel.

Le spectacle de Blanche Gardin à ne pas rater

Le spectacle de Blanche Gardin, Je parle toute seule, est totalement hors-normes. Je te conseille de t’accrocher si tu veux aller la voir sur scène, mais je t’assure que ça vaut le coup.

Sans jamais choisir la voie facile, elle pousse le public dans ses propres retranchements. Elle aborde l’enfance, ses traumatismes, le sexe, les femmes…

Le tout à travers un personnage dépressif et désabusé.

Blanche Gardin | Je parle toute seule

C’est un style très original, sombre et pas toujours facile, mais qui fait souffler un vent de fraîcheur sur l’humour français que beaucoup trouvent un peu trop conventionnel.

Blanche Gardin est sur scène à L’Européen à Paris du 13 septembre au 24 novembre 2018 et part en tournée dans toute la France à partir de décembre 2018, jusqu’en février 2019.

Dépêche-toi de réserver tes places si tu souhaites la croiser à Paris, son spectacle actuellement à La Nouvelle Seine jusqu’au 26 juin est déjà complet !

Suis sa page Facebook pour ne rater aucune de ses actualités !

À lire aussi : Blanche Gardin tacle superbement Roman Polanski, avec son flegme habituel


On a besoin de vous pour construire l’avenir de Madmoizelle : participez à notre enquête !

Les Commentaires
16

Avatar de Eclise
2 juin 2018 à 10h06
Eclise
@Madthilde autant le registre de l'insulte peut m'amuser au début, autant là ça commence à me fatiguer. A te lire, analyser une situation différemment de toi, avoir un avis différent, équivaut à ne pas réfléchir, bloquer au premier degré, ne pas savoir raisonner. Restons en là alors, car gagner ton approbation ne m'intéresse pas plus que ça, pas plus que cette vision manichéenne qui est que si on n'est pas du même avis c'est qu'on est bête.
7
Voir les 16 commentaires

Plus de contenus Pop culture

@Marina_VGR Cabaret la Bouche sept 202278.jpg
Arts & Expos

Mascare : « Le cabaret est un art qui ne s’enferme pas dans un genre »

Anthony Vincent

28 jan 2023

jared-leto-et-la-methode
Cinéma

Le « Method Acting » des comédiens n’excuse pas le fait d’être un gros con, et ça commence à se savoir

Kalindi Ramphul

28 jan 2023

21
DNK, le quatrième album d’Aya Nakamura est sorti le 27 janvier 2023
Musique

Pourquoi Aya Nakamura est-elle si méprisée en France ?

aftersun
Pop culture

Une bande-annonce magnifique et intrigante pour Aftersun de Charlotte Wells avec Paul Mescal

Maya Boukella

27 jan 2023

casino film scorses
Pop culture

Tous les acteurs avec qui Sharon Stone a joué sont misogynes, sauf deux

Maya Boukella

27 jan 2023

3
[Site web] Visuel horizontal Édito (15)
Livres

« Une Place », l’essai-illustré brillant d’Eva Kirilof qui explique l’absence des femmes de l’histoire de l’art

the whale
Cinéma

The Whale : Darren Aronofsky répond que les accusations de grossophobie n’ont « aucun sens »

Maya Boukella

26 jan 2023

14
billie eilosh creative commons
Pop culture

Billie Eilish en tête d’affiche d’une soirée 100% féminine à Rock en Seine

Maya Boukella

25 jan 2023

everything leonine
Cinéma

Aux Oscars, aucune femme nominée dans la catégorie meilleure réalisation

Maya Boukella

25 jan 2023

10
retour à séoul 9
Pop culture

Rencontre avec Park Ji-min, l’actrice féministe de Retour à Séoul, chef d’œuvre sur l’adoption

Maya Boukella

25 jan 2023

La pop culture s'écrit au féminin