Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Livres

Bandini (John Fante)

30 juil 2006

Bandini (John Fante)"Here, at last, was a man who was not afraid of emotion". Car qui mieux que Bukowski qui le considérait comme son maître peut présenter John Fante ? Tels sont les mots qu’il emploie à propos de l’auteur de Bandini dans la préface de Demande à la poussière.

Cet écrivain américain d’origine italienne n’a, parait-il, écrit de romans que sur lui-même, ressassant sans cesse les mêmes faits à propos de sa vie, de son enfance notamment, comme tel est le cas autant dans Bandini que dans Le vin de la jeunesse. Le cadre en effet est semblable dans ces deux romans, et on ne doute pourtant pas que le caractère fictionnel de ces récits ait son importance. Il y a la mère, grenouille de bénitier folle de son mari, ouvrier orgueilleux et bien sûr, dur avec ses enfants. Ses enfants, des fils, pour lesquels il subit l’humiliation de vivre dans une maison qu’il n’a pas encore totalement payée, d’avoir des crédits chez tous les commerçants du quartier.

La force de Bandini n’est pas dans la complaisance, pas dans le malheur. Car le narrateur est partout. John Fante se sert dans ce récit de la troisième personne pour naviguer plus qu’habilement du père au fils (à Arturo, le petit héros qu’on rapproche sans doute de John Fante, sans pour autant les identifier complètement l’un à l’autre). La focalisation alterne entre les deux personnages, tant et si bien que la dédicace de l’auteur à son père ("avec admiration") semble prendre son sens dans ce croisement.

Pourtant on ne peut aller jusqu’à l’identification entre Arturo Bandini et John Fante, et ce n’est après tout pas là l’intérêt de ce roman parfaitement maîtrisé. Il réside, outre dans l’habileté de ces variations de focalisation, dans de sublimes sursauts à la première personne dans lesquels l’émotion dont parle Charles Bukowski atteint son apogée. Pourtant ces passages sont courts : mais ils donnent vie et mouvement au récit déjà agité par la force de l’écriture de John Fante.

D’autre part, l’écrivain joue avec humour d’anecdotes en tout genre : des angoisses du garçon face à la religion à l’humiliation infligée par une camarade de classe, le narrateur semble toujours jeter un regard amusé sur ces épisodes de l’enfance du personnage ; sans pour autant que l’émotion disparaisse.

C’est là la qualité de Bandini. L’ambivalence entre force et émotion, entre humour et sentiment. Pas de niaiserie, pas de cynisme glacial. Car la vraie émotion, n’est-ce pas voir un personnage qui joue les durs autant qu’un auteur à l’écriture forte voire violente s’émerveiller face à un flocon de neige ? Cette poésie-là n’est-elle pas particulièrement plaisante ? On la retrouve dans Bandini.

Les Commentaires
5

Avatar de maria75
15 octobre 2008 à 10h46
maria75
Génial, il faut continuer avec demande à la poussière. Tribulations tristes et vivantes d'un écrivain en mal de reconnaissance. On s'y attache vite. L'adaptation ciné était à 1000lieux de l'atmosphère du livre.
0
Voir les 5 commentaires

Plus de contenus Livres

Bons plans
kobo-fnac-liseuse
Sponsorisé

Envie d’emmener vos livres partout ? Les liseuses Kobo by Fnac sont en promo pour une durée limitée

Madmoizelle Brand

01 juil 2022

1
Guide d'achat

On a testé 32 culottes de règles pour vous aider à choisir celle qui vous ira

Humanoid Native
Livres
afterlove-roman-lesbien-hachette
Sponsorisé

Il était temps, enfin un baiser lesbien en couverture d’un roman pour jeunes adultes

Madmoizelle Brand

26 juin 2022

1
Pop culture
mangas.io-plateforme-manga
Sponsorisé

Cette plateforme de mangas en ligne propose des pépites féministes

Marjorie Raynaud

03 juin 2022

3
Daronne
selection-livres-jeunesse-mai

Nos coups de coeur des albums jeunesse du mois de mai

Manon Portanier

30 mai 2022

Livres
3 couvertures d'ouvrages des éditions YBY

Une littérature queer et inclusive, c’est le projet des éditions YBY

Aïda Djoupa

21 mai 2022

Livres
Capture d’écran 2022-05-20 à 16.14.45

Dans sa nouvelle BD « Ça se met où », Emma s’en prend aux hommes qui fuient les tâches ménagères

Camille Abbey

20 mai 2022

19
Livres
[Site web] Visuel vertical Édito (1)

Line Papin à propos des fausses couches : « On passe en un instant du corps maternel glorifié au corps malade »

Pauline Leduc

16 mai 2022

Livres
[Site web] Visuel vertical Édito

Alerte coup de cœur : cette BD hilarante montre le quotidien d’une famille homoparentale (et nombreuse !)

Camille Abbey

14 mai 2022

2
Daronne
livres_jeunesse_ecologie_V

6 albums magnifiques pour parler d’écologie avec les enfants (et rêver un peu)

Camille Abbey

03 mai 2022

Livres
virginie despentes

Il y a aura un nouveau roman de Virginie Despentes à la rentrée littéraire et on a déjà hâte

Maëlle Le Corre

28 avr 2022

La pop culture s'écrit au féminin