Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Musique

Ballad of the broken seas (Isobel Campbell et Mark Lanegan)

Lorsque j’ai mis Ballad of the broken seas d’Isobel Campbell et Mark Lanegan (ex Screaming Trees & Queens of the Stone Age) dans le lecteur CD et que j’ai appuyé sur lecture, je n’avais aucune idée de ce que j’allais entendre. Je savais juste que la demoiselle avait fait partie de Belle and Sebastian, et c’était bien suffisant.

Effectivement, je suis tombée sous le charme.

Ballad of the Broken seas, c’est une parenthèse ensoleillée dans une chambre lambrissée d’un motel perdu le long d’une route poussiéreuse de Los Angeles. Lumière dorée, couvre-lit à fleurs, vieux tourne-disque, un miroir contre l’un des murs.

Un rendez-vous improbable entre deux voix aussi opposées que complémentaires. Elle blonde autant qu’il est brun, une voix aussi limpide que la sienne est rauque.

Mark Lenagan commence comme pour nous inviter à entrer usant du charme de sa voix grave si particulière et de quelques accords de guitare. Puis le dialogue s’amorce, chacun dans sa tonalité. Ils se parlent, se coupent, s’écoutent, et parfois, s’accordent parfaitement comme dans Do you wanna come walk with me ?.

L’accompagnement est minimaliste, quelques accords de guitare, quelques notes de piano, un soupçon de maracas. Les voix suffisent à créer la mélodie, cette atmosphère douce et feutrée, puissante, juste ce qu’il faut.

Chaque titre semble avoir sa place bien précise sur la ligne du temps, impossible d’en enlever un seul sans risquer de fausser le tout. Même les instrumentaux ont autant d’intérêts, d’importance que les chansons qui les entourent.

Neuvième chanson, premier instrumental, mélancolique. Puis le rythme reprend, Isobel et Mark s’accordent, la nostalgie perce et l’on sent la fin arriver, inexorablement. Un dernier instrumental puis Mark Lanegan referme la parenthèse comme il l’avait ouverte, « The party is over now« …

Mais les souvenirs restent, l’empreinte de ces voix, leur subtil mélange, un peu de mélancolie, le tout imprégné de nostalgie.


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Musique

Pour la fashion week, même IKEA s'invite à la fête, avec Annie Leibovitz // Source : Annie Leibovitz pour IKEA+
Actualité mode

Pour la Paris Fashion Week, même IKEA s’invite à la fête, avec Annie Leibovitz

Bilal Hassani pour Zalando // Source : Zalando
Mode

Bilal Hassani : « Le vêtement peut nous rassurer et nous armer de confiance »

The Beatles // Source : tmdb
Culture

Les Beatles auront chacun droit à leur biopic pour raconter leur légende

Charlotte Adigéry et Bolis Pupul // Source : © Camille Vivier
Musique

Charlotte Adigéry et Bolis Pupul, le duo qui adore « danser, faire danser et sensibiliser »

1
Taylor Swift // Source : capture d'écran youtube
Culture

Taylor Swift : on sait (enfin) quand son film The Eras Tour débarque sur Disney+

Beyoncé annonce son nouvel album country, l'acte II de RENAISSANCE, Yee-haw // Source : Capture d'écran Instagram
Musique

Beyoncé annonce son nouvel album country, l’acte II de RENAISSANCE, Yee-haw !

2
Les Vulves Assassines // Source : Selbymay
Musique

3 bonnes raisons de découvrir les Vulves Assassines

Pierre Garnier / Star Academy // Source : capture d'écran youtube
Télé

Star Academy : Pierre remporte la onzième saison du télécrochet culte

Tracy Chapman chante "Fast Car" aux Grammys, faisant pleurer tout le monde (et peut-être vous aussi) // Source : Capture d'écran vidéo Twitter
Musique

Tracy Chapman chante « Fast Car » aux Grammys, faisant pleurer tout le monde (et peut-être vous aussi ?)

Beyoncé échappe encore à l'Album de l'année aux Grammys et Jay-Z en a marre // Source : Capture d'écran vidéo Twitter
Musique

Beyoncé n’a jamais eu le Grammy de l’album de l’année et Jay-Z en a marre : « Ça n’a aucun sens »

1

La pop culture s'écrit au féminin