Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Livres

Atlantis – Les fils du rayon d’or, Pierre Bordage

16 sep 2010

« Grand père, je n’époserai jamais Imök…
– Et pourquoi donc ?
– C’est une menteuse ! Elle m’a juré hier soir qu’elle avait vu un bateau volant…
[…]
– Tu ne crois pas qu’il puisse exister de bateaux qui volent ?
– Les bateaux ne sont pas des oiseaux ! C’est une légende, comme les tigres qui crachent le feu, comme les magiciennes des glaces. […] Est ce que tu y crois grand père ?
– Eh bien, j’ai entendu le récit d’un homme qui a voyagé à bord des bateaux volants.
– Raconte-moi grand père ! « 

pierre bordage atlantis

Comment en est-on arrivé à vivre ainsi aujourd’hui ? Qu’en est-il de l’évolution du genre humain, des croyances, de l’individu ?
Avec un écho terriblement actuel, Pierre Bordage nous décrit le périple de Tcholko; sa rencontre avec cette beauté mystérieuse qu’est Arthéa. Mais aussi son évolution personnelle au sein d’une humanité qui se cherche. Les frontières, les croyances, le racisme ou encore la hiérarchie sont des thèmes évoqués subtilement dans la réflexion de Bordage. Grâce à des descriptions riches, les découvertes ont toute leur importance. L’humain est torturé, primitif, mais ne nions pas que sa nature est sublime.

Est-il réellement question de sauver l’humanité ? Cet ensemble qui possède tout et son contraire, ambivalent et instable, royalement fragile ? Une conclusion semble se dessiner : l’humain éduqué est un humain frustré et probablement dénaturé. Il ne doit plus être souverain de ses désirs primitifs, il doit les contrôler pour pouvoir manipuler. Est-ce la clé de l’humanité?

Qu’est ce que le savoir ? Les vies souterraines nous en diront-elles davantage que le peuple humain ? Quel est ce monde hostile qui s’offre à nous ?

Le grand père de Jahik tente de lui expliquer à travers Tcholko les principes de vie des peuples « Barbares » et du peuple Atlante. En somme, on y rencontre en nous-même un écho puissant mais magnifique. L’écriture de Bordage est efficace, parfois poétique, parfois violente, tout est dit.

> Référence : Atlantis : Les fils du rayon d’or, Pierre Bordage

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Livres

pexels-pixabay-159711 (1)
Livres

Rentrée littéraire d’hiver : 3 romans à lire absolument

Pauline Leduc

02 fév 2023

murakami
Pop culture

Murakami, l’auteur de Kafka sur le Rivage et 1Q84 va sortir un nouveau roman le 13 avril

Maya Boukella

01 fév 2023

1
[Site web] Visuel horizontal Édito (15)
Livres

« Une Place », l’essai-illustré brillant d’Eva Kirilof qui explique l’absence des femmes de l’histoire de l’art

[Site web] Visuel horizontal Édito (20)
Livres

Dans « Nos absentes », la journaliste Laurène Daycard redonne une voix aux victimes de féminicides

bitch-planet
Livres

6 dystopies féministes dans la lignée de The Handmaid’s Tale à découvrir d’urgence

patatouille
Livres

Patatouille, le livre jeunesse sur l’éducation des garçons loin des normes de la masculinité toxique

Maya Boukella

15 jan 2023

1
LeBookClub_ImageUne_V
Pop culture

Madmoizelle lance son BookClub !

[Site web] Visuel horizontal Édito (19)
Actu en France

Florence Porcel se débat toujours dans l’affaire PPDA et signe un essai sur la honte

Camille Lamblaut

06 jan 2023

lecture braille aveugle mart production pexels
Actu en France

Les aveugles vont (enfin) avoir accès aux livres en braille au prix unique librairie

Maya Boukella

05 jan 2023

5
shelby-mahurin-serpent-dove-jai-lu
Livres

Des sorcières et du patriarcat à vaincre : Serpent & Dove, la fiction féministe à lire

Madmoizelle Brand

04 jan 2023

La pop culture s'écrit au féminin