Live now
Live now
Masquer
always-denonce-emojis-sexistes-campagne
Actualités

Always dénonce les emojis sexistes dans sa dernière campagne

Always dénonce les emojis sexistes dans sa dernière campagne #CommeUneFille. Une jolie initiative qui pointe du doigt un problème de société…

Le sexisme latent des Emojis est dénoncé dans la dernière campagne #CommeUneFille lancée par la marque Always ! Si depuis un an il est possible de choisir la couleur de peau de nombreux émoticones, le genre, lui, reste invariable.

À lire aussi : Les emojis se diversifient niveau couleurs de peaux !

La vidéo de présentation du projet questionne : Les filles utilisent de nombreux emojis mais est ce qu’ils les représentent ? D’un avis commun : non. En France, une étude a montrée que les personnes de genre féminin sont 63% à penser que ces smileys suggèrent qu’elles ont des possibilités limités. Peu surprenant quand on voit ceux les représentant : Des danseuses, une mariée, une reine, et quelques uns plus « neutres » où la fille représentée porte un haut… Rose.

À lire aussi : « More women » dénonce la sous-représentation des femmes dans différentes industries

 

https://www.youtube.com/watch?v=L3BjUvjOUMc

Aux polémistes qui répondent que ce n’est qu’un détail et que rien n’empêche les personnes de genre féminin d’utiliser des représentations avec des garçons, la campagne peut leur répondre par le nombre 72. C’est le nombre en pourcentage de filles qui ressentent que la société leur impose des limites en leur dictant ce qu’elles doivent ou ne doivent pas faire, ou qui elles doivent être. 

Il n’y a pas de petit symbole. Voir des représentations de sportifs uniquement d’apparence masculine sans aucune représentation d’apparence féminine est insultant pour près de la moitié de l’humanité. Le corps masculin ne doit pas être le neutre mais seulement la représentation d’une possibilité de morphologie.

Alors Always propose à chacun•e de créer de nouveaux emojis qui correspondent à ce que l’on est.

Avec cette campagne, Always n’en est pas à son coup d’essai. Le mot-clé #CommeUneFille (ou #LikeAGirl en anglais) a été lancé en juin 2014. À l’époque, son but était justement de revaloriser cette expression qui semblait être devenue une insulte.

https://www.youtube.com/watch?v=uRjXDixe15A

On sait que les filles sont souvent les premières touchées par les stéréotypes et que les écouter à longueur de journée fait perdre confiance à des millions (milliards) de personnes. Alors merci à Always pour ces initiatives, et j’espère que les développeurs et développeuses écouteront cette campagne !

À lire aussi : « Offrir un monde sans préjugés » pour Noël, commence par des jouets pour tous, par les Magasins U !


Ajoutez Madmoizelle à vos favoris sur Google News pour ne rater aucun de nos articles !

Les Commentaires

6
Avatar de Leviosa
5 mars 2016 à 21h03
Leviosa
Pour moi les emojis représentant des émotions, je vois pas pourquoi ils seraient genrés dans un sens ou l'autre. Donc ils devraient rester neutres avec une couleur qui n'identifie aucune ethnie non plus. Sinon ça sous entend que les émotions sont pas les même si on est une fille ou un garçon, si on est un noir ou un blanc?
Je suis assez d'accord. À la base, les emojis étaient juste des petits visages non genrés justement, de couleur jaune pour qu'aucune ethnie en particulier ne soit représentée, etc etc.
En les diversifiant, j'ai l'impression qu'on perd un peu l'intérêt de base des emojis, les rendre plus esthétiques est cool mais ils en perdent de leur authenticité.
1
Voir les 6 commentaires

Plus de contenus Actualités

Morgan Noam décrypte pour Madmoizelle la proposition de loi transphobe qu'examine le Sénat le 28 mai 2024 // Source : Madmoizelle
Société

C’est quoi la proposition de loi transphobe sur les enfants en France ?

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Source : Phillip Pessar / Flickr
Actualités mondiales

Aux États-Unis, un ado meurt après le « One Chip Challenge », énième défi dangereux

Source : Capture d'écran Youtube
Société

Poupette Kenza accusée d’avoir tenu des « propos antisémites », la Dilcrah saisit la justice

5
Deux femmes s'embrassent sous un drapeau arc-en-ciel, symbole LGBT © Gustavo Fring de la part de Pexels
Société

La Gen Z, plus LGBT+ que ses ainées ? Une étude le confirme

7
delia-giandeini-unsplash lgbtqi lives matter
Actualités mondiales

En Argentine, trois femmes brûlées vives parce que lesbiennes

1
Grâce à Judith Godrèche, l'Assemblée envisage une commission sur le travail des mineur·e·s dans le cinéma et la mode.jpg // Source : Capture d'écran YouTube de LCP - Assemblée nationale
Actualités France

Grâce à Judith Godrèche, l’Assemblée se dote enfin d’une commission pour protéger les mineurs dans le cinéma et la mode

Un couple d'homme en train de s'occuper de leur bébé né par Gestation pour Autrui // Source : alvarostock
Daronne

Timothée a fait le choix d’une GPA éthique : « si le consentement est éclairé, les femmes ne sont pas exploitées »

bulletin-salaire // Source : URL
Actualités France

Les fiches de paie vont bientôt être simplifiées, et ce n’est pas forcément une bonne nouvelle

10
Hanny Naibaho festival
Actualités France

Ce festival mythique pourrait bien diparaître (et on est trop triste)

Sora Shimazaki / Pexels
Actualités

Un pédocriminel interdit d’IA pour les 5 prochaines années par la justice britannique, une première

5

La société s'écrit au féminin