Live now
Live now
Masquer
adidas-support-is-everything
Sport

adidas sort 43 (!) brassières de sport afin de convenir à toutes les morpho, et j’en ai testé une pour vous

Ce lundi 14 février, adidas lançait sa nouvelle gamme de brassière de sport. Elle promet à toutes les femmes de pouvoir trouver une brassière à leur taille et adaptée à leur pratique sportive.

J’ai eu l’opportunité de tester l’une des 43 brassières de la nouvelle gamme ultra inclusive conçue par adidas qui s’adapte à plus de morphologies et à l’intensité des impacts de différents types de sports.

Un véritable vent de fraîcheur sur les équipements de sport féminin avec une marque qui décide enfin de proposer des tailles au-delà des stéréotypes normatifs S et XL. La gamme présente pas moins de 43 modèles divisés en quatre catégories afin d’offrir un maintien adapté à chaque activité.

Pour arriver à proposer des produits aussi personnalisés, adidas a travaillé durant trois ans en partenariat avec l’Université de Portsmouth. Il s’agit d’un organisme de recherche indépendant, spécialisé dans la recherche en biomécanique du sein.

adidas souhaite proposer à toutes les sportives des produits qui proposent un maintien optimal et adapté mais également sensibiliser les femmes aux effets du mouvement sur la poitrine et à l’importance d’un soutien efficace — d’où le nom de la campagne, #SUPPORTISEVERYTHING.

SORRYBRA_A5_GENERIQUE6

Le test de la brassière durant un cours de yoga

Une fois le modèle passé, je suis ravie : la taille n’est pas assez serrée mais je préfère ça, surtout que j’ai la possibilité de la resserrer d’un cran. De toute façon, mes seins sont si bien moulés qu’ils ne risquent pas de bouger. Quant à cette couleur orange vif, elle donne du peps ! Et le tissu est vraiment très doux, la brassière s’oublie, comme un effet seconde peau.

Le cours de yoga commence ; je me surprends à dégouliner du visage, je vais donc vraiment pouvoir tester la brassière. Car l’une des innovations de ce produit est qu’il est confectionné à partir de matières recyclées (chute de tissus des ateliers adidas entre autres), et qu’il est équipé de la technologie AEROREADY qui permet une bonne gestion de l’humidité. Et en effet, je ne sens aucune goutte de transpiration me chatouiller entre ou sous mes seins.

Pendant le cours, le maintien est particulièrement efficace — c’est surtout durant les postures où j’ai la tête en bas, ou lorsque mon dos est parallèle au sol que je m’en rends compte. Je ne sens pas mes seins pendre, mes muscles dorsaux et mes trapèzes ne forcent pas pour les retenir de basculer en avant.

Un autre bon point, les bretelles sont suffisamment larges pour ne pas cisailler mes épaules au fur et à mesure de la séance. À la fin du cours, durant le temps de récupération, lorsque je suis allongée sur le dos, ma poitrine a suffisamment de place pour s’élargir et laisser la place à mes poumons de se gonfler.

brassiere-adidas-support-is-everything
Crédits : Flo Pernet

Mon histoire avec les brassières de sport

Je fais du sport depuis aussi longtemps que je m’en souvienne, et commencer à mettre des soutiens-gorge fut une épreuve pour moi. Je me suis d’ailleurs rendue compte que je ne pouvais plus y échapper en sixième lors d’un cours de sport où j’ai senti mes seins qui imitaient le mouvement des ailes d’un papillon lors d’une course.

Mais je me suis vite rendue compte que faire une activité physique avec un soutien-gorge était une très mauvaise idée : je devais également acheter des brassières de sport. Ce qui est fou c’est que personne n’en parlait, mais je voyais bien les filles en mettre dans les vestiaires. Les brassières de sport semblaient être un secret de polichinelle qui se transmettait sans trop s’ébruiter…

J’ai d’ailleurs le souvenir que certaines filles ne trouvaient pas de brassières qui maintiennent leur poitrine suffisamment et les enfilaient par-dessus leur soutien-gorge — ce qui me semble toujours être d’un inconfort fou aujourd’hui. 

De mon côté, j’ai réussi à trouver une brassière à ma taille, non sans difficulté, et ce fut la révélation. J’avais même envie de la porter quand je ne faisais pas de sport. Mes seins étaient suffisamment soutenus sans que j’ai besoin d’y prêter attention durant le hip hop, le volley, le handball ou autre… Je pouvais jouer à égalité face à des garçons.

Malgré tout, oscillant entre le 85 et le 90 de tour de taille et faisant un bonnet F, trouver une brassière à ma taille reste un véritable jeu de cache-cache.

Les dernières en date que j’ai acheté, et pourtant essayé, se révèlent finalement trop serrées au niveau du tour de taille durant la pratique. Elles m’empêchent de respirer correctement, et je me retrouve à les dégrafer assez vite pour éviter le point de côté. Mais je continue à les mettre, en me disant « c’est mieux que rien ». Sans oublier de rappeler que ce genre d’objet reste assez onéreux : je les utilise donc jusqu’à épuisement.

Alors j’avoue que lorsque adidas me fait une telle proposition de test je suis plutôt curieuse et enthousiaste.

adidas-brassiere-support-is-everything
Crédits : Flo Pernet

La brassière est enfin reconnue comme un élément fondamental d’une tenue sportive

Nous sommes en 2022 et les grands équipementiers sportifs semblent enfin ouvrir les yeux sur l’importance du maintien de la poitrine lors des entraînements sportifs. Au cas où il serait nécessaire de la rappeler, un mauvais soutien lors des impacts peut causer des douleurs et des dégâts irréversibles au niveau du dos, de la posture globale du corps et sur votre peau…

Cela à aussi de l’influence sur la concentration et donc la charge mentale des sportives. Une bonne tenue de sport est censée vous accompagner dans vos mouvements et s’effacer face à la pratique. 

Ressentir des douleurs à cause d’une mauvaise taille de brassière ou d’une mauvaise qualité de tissu lors de vos entraînements n’est pas normal. De même que les marques laissées sur votre peau par la brassière lorsque vous l’enlevez, ou pire, le fait d’arrêter dès que vous le pouvez au beau milieu de votre pratique pour replacer votre poitrine sont à proscrire.

43 modèles de brassières adaptées au confort de toutes.

La gamme est divisée en quatre catégories afin d’offrir un maintien adapté à chaque activité :

  • Running qui propose un ajustement à 360° des brassières, et un soutien optimal pour les activités à forte intensité et les fortes poitrines.
  • Train destinée aux entraînements à impacts, disponible pour trois types d’intensités comme le fitness, le hit cardio ou le pilates.
  • Studio, pensée pour accompagner les mouvements du corps lors d’activités en studio (forcément !) comme la danse ou le yoga.
  • Everyday pour simplement flâner chez soi confortablement.
support-is-everything-adidas-brassiere
Crédits : Flo Pernet

Conclusion de cet essai

Pour ma part c’est une réussite, la conseillère a très vite su saisir les besoins de ma morphologie. En ce sens, si vous en avez la possibilité, je vous conseille d’acheter le produit dans une boutique adidas.

Par ailleurs, le produit est très agréable à porter. Certaines des filles qui participaient au cours ont même pris la décision de garder leur brassière pour le reste de la journée.

De plus, la promesse est tenue, je n’ai pas de trace sur mon corps lorsque je l’enlève. Mon seul regret est peut-être de n’avoir pu tester qu’un seul modèle car les autres designs sont très réussis ! Pour les découvrir, rendez-vous dans les boutiques adidas et sur la boutique en ligne dès le 14 février.

À lire aussi : Je pensais que le yoga n’était pas fait pour moi, j’avais tort !

Les Commentaires
8

Avatar de Bananou
8 mars 2022 à 23h12
Bananou
Bonjour @Sophie Castelain-Youssouf, il ne s'agit que d'une correspondance taille de soutien-gorge/taille de brassière, et comme je l'indiquais, je ne connais pas ma taille de soutien-gorge (qui, si ça n'a pas changé, varie d'une marque à l'autre voire d'un modèle à l'autre si on a la poisse).
C'est pour ça que j'aurais préféré que la marque inclut aussi les dimensions en cm, plutôt qu'une simple équivalence
0
Voir les 8 commentaires

Plus de contenus Sport

Sport
[Site web] Visuel horizontal Édito (1)

« Combattantes » retrace la longue histoire du rugby féminin (et c’est passionnant)

Pop culture
Serena Williams sur le plateau du talk-show de Drew Barrymore

Pourquoi Serena Williams ne voulait pas de sa fille dans les gradins pendant ses matchs ?

Anthony Vincent

28 sep 2022

Sport
pexels-mica-asato-football enquete fff

Harcèlement, agressions, chantage…: la Fédération française de football visée par plusieurs enquêtes

Maëlle Le Corre

21 sep 2022

4
Actualité mode
Serena Williams brille à l’US Open dans une robe façon patineuse artistique

Serena Williams brille à l’US Open dans une robe de tennis façon patineuse artistique

Anthony Vincent

30 août 2022

Sport
Caroline Garcia remporte le tournois de Cincinnati

La joueuse de tennis française Caroline Garcia remporte le tournoi de Cincinnati et réalise un exploit

Anthony Vincent

22 août 2022

3
Sport
Tya Zebrowski DR

Tya Zebrowski, 11 ans, représentante de la nouvelle génération du surf français

Charlène Dosio

12 août 2022

1
Sport
Pourquoi même des footballeuses retirent leur haut après une victoire ?

Pourquoi même des footballeuses retirent leur haut après une victoire ?

Anthony Vincent

10 août 2022

1
Sport
Australian_Open_2020_serena williams rob keating

Une championne tire sa révérence : Serena Williams arrête le tennis et explique pourquoi

Maëlle Le Corre

10 août 2022

Sport
annemiek van vleuten tour de france feminin

Comment le Tour de France Femmes est rené de ses cendres et a conquis le public

Maëlle Le Corre

04 août 2022

12
Actualité mode
Extrait de la collab' Thebe Magugu x adidas

adidas signe une collab’ inclusive avec le jeune créateur Thebe Magugu

Anthony Vincent

04 août 2022

La vie s'écrit au féminin