Rien ne se finit, d’Adam et Eve : le fétichisme de l’escalier

Le clip officiel du premier titre de la comédie musicale Adam & Eve est sorti il y a de ça deux bonnes semaines. J’étais trop occupée à regarder les papillons par la fenêtre il y a deux semaines pour vous en causer, je me rattrape donc aujourd’hui d’autant plus que le making of du clip […]

Le clip officiel du premier titre de la comédie musicale Adam & Eve est sorti il y a de ça deux bonnes semaines. J’étais trop occupée à regarder les papillons par la fenêtre il y a deux semaines pour vous en causer, je me rattrape donc aujourd’hui d’autant plus que le making of du clip nous est parvenu.

Dans un premier temps, analysons le clip de « Rien ne se finit » :

Chargement du lecteur...

Pendant que Adam et Eve, ces foufous pieds nus, dégringolent un escalier blanc immaculé sans fin, des gens pagayent dans le vide sur des bateaux-nuages. Le brushing de Thierry Amiel est au vent et les méchants ont l’air vraiment très méchants parce qu’ils mangent des fruits en montrant les dents. Mais bon, à la fin, tout le monde est en rang d’oignons et part en regardant vers le haut. C’est beau le Paradis.

Le fameux escalier en a visiblement traumatisé plus d’un, la preuve avec ce making-of  :

Chargement du lecteur...

Tout le monde parle de l’escalier, à croire qu’ils veulent rentabiliser les cloques qu’ils ont chopées à la fin de la journée. D’ailleurs, Thierry n’a l’air emballé ni pour descendre l’escalier « en étant amoureux » ni pour serrer sa partenaire dans ses bras. Elle doit être contente Ève tiens. Et depuis quand Pascal Obispo donne des conseils maquillage sérieusement ?

Redevenons sérieux pour finir : si vous voulez vos places pour aller admirer les prouesses adamesques de Thithi, c’est à partir du 31 Janvier 2012 au Palais des Sports de Paris.

Commentaires

Leshayaa

"c'est toujours le bien qui gagne"?

Thierry Amiel n'a donc pas vu l'associé du diable. (entre autres)
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!