Live now
Live now
Masquer
activites-faire-seule
Développement personnel

Cinq activités que tu devrais tenter en solo, au lieu d’attendre tes potes

Faire des activités en solo, ça peut être intimidant. Et pourtant, c’est tellement libérateur ! Mymy te présente 5 choses à faire quand tu es seule, sans attendre que les gens te suivent.

« Non mais elle c’est une sans-amis. »

Cette réplique est dans le top 5 des phrases que je redoutais le plus pendant mon adolescence. À l’heure où les bandes écumaient le collège puis le lycée, être une sans-amis, c’était la PIRE chose.

Heureusement, j’avais des amies — pas vingt, mais quelques-unes, quoi. Et elles étaient cool. Et on est toujours amies.

Mais j’ai longtemps gardé de cette période une peur panique de faire les choses toutes seules. En-dehors des trucs chiants comme les courses ou la laverie, tout ce que je faisais, je DEVAIS le faire accompagnée.

Trouver des idées de choses à faire seule

Personne de dispo pour aller voir le dernier Harry Potter au ciné ? J’y vais pas. Ma pote n’a pas d’argent pour un McDo ? Je mange chez moi. (Et je vais lui parler sur MSN, on est pas des bêtes.)

J’ai fini par me rendre compte qu’attendre les autres, ça commençait à me priver de pas mal d’expériences. Alors quand je suis partie de chez mes parents, j’ai décidé de me lancer en solo !

Je n’ai jamais regretté, donc j’ai décidé de te convaincre. Voici 5 activités que tu devrais essayer de faire seul·e, toi aussi !

Aller au ciné toute seule, la meilleure idée

LA MEILLEURE CHOSE.

Kalindi t’a déjà parlé de tous ces gens relou au cinéma, eh bien c’est encore pire quand la personne relou est venue avec toi.

Les avantages d’aller au cinéma seule :

  • Tu vas voir ce que tu veux, quand tu veux
  • Tu partages pas ton popcorn, tes bonbons ou ta boisson
  • Tu te mets à la place qui te va, pas besoin de compromis ou d’avoir deux sièges côte à côte
  • Il y a moins de risques que ton voisin t’embête en te demandant « C’est qui lui déjà ? » si ton voisin est un inconnu
  • Personne ne va te sauter dessus dès le générique fini pour parler du film sans même te laisser le digérer
  • Tu peux enchaîner sur un autre film derrière voire rester au ciné toute la journée sans craindre qu’on te juge.

Et dans cette ère où tu n’as qu’à lancer un podcast pour écouter des gens débattre du film que tu viens de voir, as-tu vraiment besoin de contact humain en chair, en os et en postillons ?

Pas sûre.

Idée de chose à faire seule : aller au restaurant, même si ça fait peur

Le ciné, c’était le niveau facile, le Bourg-Palette des activités en solo. Bah oui : une fois les lumières éteintes, tout le monde s’évade et personne ne sait que tu n’est pas venu·e accompagnée.

Le restau, c’est déjà un poil plus délicat.

Manger dehors, surtout le soir, induit souvent une idée de sociabilisation, de moment partagé. En y allant les mains dans les poches, on peut avoir peur d’être mal regardée, prise pour… eh ben, pour une sans-amis, tiens.

Mais il n’en est rien !

Déjà, sache que les serveurs et serveuses ont généralement mieux à faire que de te juger. Le pire que j’ai eu, c’est un lever de sourcil étonné au moment où j’ai dit « Non j’attends personne, c’est juste moi ».

Et manger au restau seule, c’est sympa. Ça permet de découvrir ce petit boui-boui en bas de chez toi que t’as jamais testé, de savourer ta nourriture sans parler, avec un bon bouquin, de la musique ou rien du tout…

Tu peux prendre tout ton temps et passer un moment en tête-à-tête avec toi-même (et ton assiette). Le pied !

Idée de chose à faire seule : cuisiner pour toi, et rien que pour toi

On reste dans le thème de la nourriture avec : LA CUISINE.

Bon, je me doute que tu cuisines au moins un peu pour te nourrir, mais si tu es comme moi, tu es bien plus motivée quand tu fais à manger à des gens que quand il s’agit juste de remplir ton petit bidou personnel.

Et pourtant… qu’est-ce qui m’empêche de me faire un brunch complet, un rôti en croûte ou des crêpes, sans inviter personne, juste pour mon petit kif ?

RIEN.

Est-ce que je mérite les mêmes petits plats savoureux que mes potes, mon mec ou ma famille ? Oui. Est-ce que je devrais les attendre pour les préparer ? Non.

Pis comme ça je partage pas. Et j’ai un super truc pour mon déjeuner du lendemain. Tût tût les rageux.

Idée de chose à faire seule : des visites culturelles sans personne d’autre que toi

Je commence gentiment : si tu ne sais pas quoi faire, et si tu allais au musée le week-end prochain ?

Que tu sois plutôt impressionnisme, art contemporain, antiquités ou que sais-je, si tu vis dans une grande ville tu as probablement accès à une ou deux collections qui te mettront des paillettes dans les yeux.

Non ? Vraiment ? Alors c’est pas grave, je monte le défi d’un cran…

Et si tu allais visiter une ville le week-end prochain ? EN SOLO ?

Bah oui ! En une ou deux heures de train, tu peux probablement rejoindre une autre ville, et passer ta journée à flâner dans un parc, à sillonner d’anciennes ruelles pavées, à goûter des spécialités, à parcourir un musée…

En te faisant ton programme à toi, tes souvenirs, ton parcours et en y passant le temps que tu souhaites ! Et en étant de retour dans ton lit le soir même.

À lire aussi : Trois villes françaises où passer un charmant week-end

Idée de chose à faire seule : voyager en solo, la fin du game

Eh ouiii tu te doutais probablement qu’on allait y venir : et si tu essayais de voyager seule ?

Bon, là, j’avoue, j’ai pas testé. Faut dire qu’à la base, déjà, j’aime pas trop voyager. Mais je sais que plein de gens adorent ça !

Et si c’est ton cas, ça peut être cool de tenter l’aventure en solo, plutôt que de composer avec les envies, budgets et styles de voyages de plusieurs personnes.

C’est aussi plus simple pour rencontrer les gens du coin, qui seront souvent ravis de te faire découvrir leur contrée, alors que motiver un groupe c’est plus compliqué.

Et puis si tu as envie d’un petit lien humain, envoie des cartes postales à tes proches ! C’est désuet mais ça fait tellement plaisir.

Si tu es du genre à vouloir tout partager, forcément, tu risques de ne pas être convaincu·e par ces idées. Mais si tu as juste peur d’être ridicule, lance-toi ! Tu vivras de belles choses !

À lire aussi : J’ai testé pour vous… faire de l’autostop en solitaire

Les Commentaires
40

Avatar de Chouette-Culotte
22 décembre 2018 à 17h12
Chouette-Culotte
Un peu plus tôt dans ce topic je parlais de mon petit séjour seule à Disneyland Paris l'an dernier pour Halloween. Depuis j'y suis retournée deux fois seule en séjour : pour Halloween j'ai fait deux jours/une nuit et pour la saison de Noël début décembre j'ai fait trois jours/deux nuits et je ne me suis pas ennuyée du tout. A l'hôtel où j'étais en décembre il y avait également une autre fille toute seule et elle avait pas l'air de s'ennuyer non plus.
2
Voir les 40 commentaires

Plus de contenus Développement personnel

Tatouage
la-tessita-par-clara-de-latour

« Besoin de savoir d’où je venais et de le marquer dans ma peau » : quand le tatouage nous relie à nos origines

Anne Chirol

30 nov 2021

Développement personnel
tim-gouw-unsplash- faire la conversation

Vous ne savez pas faire la conversation ? Voici quelques conseils pour un small talk de qualité

Sophie Riche

23 nov 2021

32
Témoignages
deux personnes en train de boire un verre avec leurs masques

« C’est plus facile de me trouver jolie » : celles qui aiment sincèrement le masque témoignent

Aïda Djoupa

13 nov 2021

8
Développement personnel
pexels-koolshooters-attente waiting mode – format vertical

Si vous avez un truc à 14h, ça vous bloque dès 9h ? C’est le waiting mode, et des solutions existent

Amour
coeur en papier brisé

« C’est un mec bien » n’est pas une raison de rester en couple, et l’apprendre a changé ma vie

Margaux Palace

02 nov 2021

68
Développement personnel
pexels-wendy-wei-regard des autres

Comment en finir avec la peur d’être constamment jugée par les autres

QueenCamille

22 oct 2021

11
Travail
conge-sabbatique-bienfais-creativite

J’ai pris 5 mois de congé sabbatique et c’était ma meilleure idée de l’année

Kalindi Ramphul

14 oct 2021

Développement personnel
Deux femmes noires, l'une pose sa tête sur l'épaule de l'autre.

Pour les personnes opprimées, « cultiver le plaisir est un acte de résistance »

Hélène Molinari

13 oct 2021

Développement personnel
femme – triste – miroir

Les 4 obstacles à surmonter quand on manque de confiance en soi

Sophie Riche

06 oct 2021

30
Développement personnel
Femmes – amies – selfie

Comment reconnaître une vraie amitié ?

Nathalie Serbin

05 oct 2021

41

La vie s'écrit au féminin