Live now
Live now
Masquer
Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-10T102720.136
Culture

Accusations #MeToo : comment réagira le Festival de Cannes ?

Alors que des femmes comme Judith Godrèche continuent de lutter contre les violences sexistes et sexuelles dans le monde du cinéma en dénonçant des agresseurs, la directrice du Festival de Cannes Iris Knobloch a annoncé qu’elle privilégiera le cas par cas.

#MeToo sera à Cannes, et sans doute plus qu’on ne le pense. Dans le cas où de nouvelles accusations éclataient pendant l’évènement, la présidente du festival, Iris Knobloch, a expliqué à Paris Match qu’elle privilégiait une approche pragmatique : traiter chaque cas individuellement, sans se soumettre à une règle générale immuable. Dans un article publié le 9 mai, elle a expliqué :

« Si le cas d’une personne mise en cause se présentait, nous veillerions à prendre la bonne décision au cas par cas, en concertation avec le conseil d’administration »

Elle a également ajouté que l’œuvre des personnes incriminées ferait l’objet de discussions propres dans le processus décisionnel, soulignant que « c’est elle la vraie star. »

Le #MeToo français sur le point de prendre une ampleur sans précédent ?

Ces déclarations interviennent dans un contexte où le mouvement #MeToo est toujours au cœur des préoccupations, avec des rebondissements récents aux États-Unis où l’une des condamnations du producteur Harvey Weinstein a finalement été annulée. En France également, l’affaire Weinstein continue d’avoir des répercussions, avec le procès médiatisé de l’acteur Gérard Depardieu en octobre dernier et le mouvement de libération de la parole initié par Judith Godrèche. Cette dernière a notamment porté plainte pour viols et agressions sexuelles contre Benoit Jacquot et Jacques Doillon.

C’est d’ailleurs Judith Godrèche qui marquera cette édition du Festival de Cannes en présentant son court-métrage de 17 minutes intitulé « Moi aussi », qui donne une voix à millier de victimes de violences sexuelles.

Moi Aussi  // Source : Judith Godrèche
Moi Aussi // Source : Judith Godrèche

Outre ces enjeux liés au mouvement #MeToo, Iris Knobloch a également évoqué la place des femmes dans le cinéma. Bien que le nombre de films réalisés par des femmes en compétition ait augmenté, atteignant 20% de la sélection officielle, la présidente du festival a rejeté l’idée d’instaurer des quotas. Selon elle, le festival doit avant tout se concentrer sur la qualité des films, tout en encourageant la présence féminine dans l’industrie cinématographique par d’autres moyens. Des propos plutôt flous, en somme. Affaire à suivre.


Écoutez l’Apéro des Daronnes, l’émission de Madmoizelle qui veut faire tomber les tabous autour de la parentalité.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Culture

Copie de [Image de une] Horizontale – 2023-12-22T201104.020
Cinéma

12 films intemporels à voir sur Netflix

1
Copie de [Image de une] Horizontale (94)
Daronne

Pourquoi Bluey conquiert le cœur des enfants et des parents

1
Source : URL
Séries

Netflix : les 3 meilleures séries sur le sport, a mater cette semaine pour se mettre dans l’ambiance

camille-lextray
Société

Comment briser la chaîne de la misogynie, enseignée de mère en fille ? 

Source : Netflix
Séries

Pour changer des séries, 3 documentaires glaçants à voir en un week-end

Source : © Amazon Prime
Culture

En manque de Bridgerton ? Vous allez adorer My Lady Jane ! 

Le Diable s’habille en Prada -Meryl Streep
Cinéma

Ce film iconique des années 2000 va avoir sa suite

[Image de une] Horizontale (16)
Culture

On démonte 5 idées reçues sur les liseuses

Source : URL
Séries

Sur Netflix, 3 mini-séries haletantes à voir en un week end

« friends-casting-v2 »
Séries

Où regarder les épisodes de Friends (puisqu’ils ont quitté Neflix)

1

La pop culture s'écrit au féminin