Live now
Live now
Masquer
4 choses à retenir du défilé croisière Dior à Mexico en hommage à Frida Kahlo.jpg // Source : Dior
Actualité mode

4 choses à retenir du défilé croisière Dior à Mexico en hommage à Frida Kahlo

Le 20 mai 2023, maison Dior a présenté sa collection croisière 2024 à Mexico. Une collection de 111 looks, en forme d’hommage à Frida Kahlo, avant de se terminer sur des robes évoquant les nombreux féminicides au Mexique.

Depuis sa nomination comme directrice artistique des collections féminines de la maison Dior en 2017, Maria Grazia Chiuri aime rendre hommage à des femmes à travers son travail. Cette fois-ci, c’est à Frida Kahlo.

Pourquoi Maria Grazia Chiuri de Dior rend hommage à Frida Kahlo

La première fois que la créatrice italienne a vu une exposition, c’était justement une rétrospective de l’artiste mexicaine à Rome. La capacité de la peintre à utiliser notamment sa garde-robe pour transcender sa maladie et ses douleurs a durablement marqué Maria Grazia Chiuri.

Le lieu spécial choisi par Dior pour sa collection Croisière 2024

Le lieu choisi pour ce défilé monumental possédait lui aussi une signification particulière par rapport à la vie de Frida Kahlo. En effet, il s’agissait du jardin de l’ancien collège jésuite de San Ildefonso où a étudié l’artiste peintre. Plusieurs fresques de son mari Diego Rivera habillent d’ailleurs l’édifice.

Les clins d’œil à l’œuvre de Frida Kahlo dans la collection Dior Croisière 2024

On retrouve différents clins d’œil à l’œuvre de Frida Kahlo dans cette collection, comme des motifs papillons, ses costumes d’homme, ou la fameuse robe de bal rose illustrée dans son Autoportrait à la frontière entre le Mexique et les États-Unis (1932). Beaucoup de silhouettes évoquaient par ailleurs les tenues des Escaramuzas, ces cavalières mexicaines qui pratiquent le rodéo en longues jupes et sombreros.

Un look de la collection Dior Croisière 2024 pouvant évoquer Autoportrait à la frontière entre le Mexique et les États-Unis (1932)

Le final du défilé Dior Croisière 2024 contre les féminicides

Pour le final, quarante femmes Mexicaines ont défilé dans des robes blanches brodées de cœurs anatomiques et de messages rouges comme « Viva mi Vida » signés de l’artiste mexicaine Elina Chauvet. Cette dernière s’est inspirée de l’histoire de l’artiste italienne Pippa Bacca, tuée durant l’une de ses performances.

Comme le confie Maria Grazia Chiuri au Figaro, il s’agirait à travers ce téléscopage de femmes artistes d’interroger les féminicides, dans un pays où « douze femmes meurent chaque jour en raison de leur sexe ». En bande-son, on pouvait alors entendre « Cancion sin miedo », hymne féministe de la chanteuse Vivir Quintana :

« Que l’État, le ciel, les rues tremblent
Que les juges et les huissiers de justice tremblent
Aujourd’hui les femmes nous enlèvent notre calme
Ils ont semé la peur en nous, ils ont fait pousser des ailes
Chaque minute de chaque semaine
Ils volent nos amies, ils tuent nos sœurs
Ils détruisent leurs corps, ils les déciment
N’oubliez pas leurs noms, s’il vous plaît, Monsieur le Président.

[…]

On chante sans peur, on demande justice
Nous crions pour chaque disparu
Laissez-le résonner fort « nous nous voulons vivantes ! »
Qu’on en finisse avec les féminicides »

Bref, un événement qui se voulait féministe, en contraste total avec la façon dont Dior soutient Johnny Depp par ailleurs… De quoi alimenter davantage les mauvaises langues qui voient tout ce que fait Maria Grazia Chiuri comme du feminisme-washing pour la maison.


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

2
Avatar de adita
22 mai 2023 à 21h05
adita
La capacité de la peintre à utiliser notamment sa garde-robe pour transcender sa maladie et ses douleurs a durablement marqué Maria Grazia Chiuri.

Dommage que ça ne se reflète absolument pas dans la collection, on dirait juste un mélange d’inspi pas très inspiré de ses tableaux et d’appropriation culturelle.
Comme le dit ma VDD Frida Kahlo doit se retourner dans sa tombe.
Et pourtant je ne pense pas qu’on ne puisse pas s’inspirer de son travail pour créer de nouvelles choses, approfondir des réflexions (comme sur le vêtement qui joue un rôle dans la manière de vêtir le handicap par exemple, ou comment il exprime une identité, une culture, de la politique). L’idée sur les féminicides pourquoi pas, mais là euh c’est clairement pas frappant y’a rien d’innovant ça calque ses tenus et voilà c’est cool merci Frida on va bien vendre grâce à toi
5
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Actualité mode

Mélody Thomas et Amélie Zimmermann (@FashionQuiche) sont les invitées du JT Mode du 16 avril 2024
Actualité mode

Peut-on vraiment critiquer la mode ? Le JT Mode avec Melody Thomas et @FashionQuiche

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
JO Paris 2024 : pas de manches pour les femmes à la cérémonie d'ouverture, car le sexisme tient chaud ? // Source : Capture d'écran Instagram de Berluti
Actualité mode

JO Paris 2024 : pas de manches pour les femmes à la cérémonie d’ouverture, car le sexisme tient chaud ?

8
Comment sera calculée l'écobalyse, l'étiquette environnementale façon éco-score des vêtements ? // Source : irynakhabliuk
Actualité mode

Comment sera calculée l’écobalyse, l’étiquette environnementale façon éco-score des vêtements ?

Jeux Olympiques de Paris 2024 : jugées sexistes, les tenues des athlètes des États-Unis insurgent // Source : Captures d'écran Instagram
Actualité mode

Jeux Olympiques de Paris 2024 : jugées sexistes, des tenues Nike des athlètes des États-Unis insurgent

2
Une femme pose avec un panneau au logo de la marque Brandy Melville, au sein d'une boutique // Source : Capture d'écran YouTube de la bande-annonce du documentaire "Brandy Hellville & The Cult of Fast Fashion"
Actualité mode

Brandy Melville : la face cachée de cette marque star des années 2010 se révèle dans un docu choc HBO

Comptoir des cotonniers et Princesse tam tam vont fortement baisser leurs prix // Source : Princesse tam tam / Comptoir des cotonniers
Actualité mode

Bon plan mode : ces 2 marques (qu’on adore) vont fortement baisser leurs prix

Pourquoi ces sandales façon œuvre d'art africain a besoin de vous // Source : Omôl
Actualité mode

Pourquoi ces sandales Omôl façon œuvre d’art africain risquent de vous faire du pied ce printemps-été

3
Trois femmes en costume devant un point d'eau // Source : cottonbro studio de Pexels
Actualité mode

PFAS : dans quels vêtements trouve-t-on ces polluants éternels qui nous empoisonnent ?

Les chaussures, sneakers, jupes, jeans, et robes sur lesquels miser pour ce printemps-été 2024 // Source : Capture d'écran TikTok
Actualité mode

Tendances mode printemps-été 2024 : quels sont les sneakers, jupes, jeans, et robes sur lesquels miser ?

4
Victoria Beckham x Mango officialisent leur collab qui sort le 23 avril 2024 // Source : Victoria Beckham x Mango
Actualité mode

Victoria Beckham annonce sa collab mode avec cette enseigne petit prix qu’on adore

1

La vie s'écrit au féminin