Live now
Live now
Masquer
Visuels Wikipédia et Flickr
Politique

13 femmes, 14 hommes et toujours Darmanin et Dupond-Moretti

Le nouveau gouvernement d’Elisabeth Borne vient de tomber. Au programme, quelques surprises, et TOUJOURS la présence de Gérald Darmanin et d’Eric Dupond-Moretti.

Première ministre depuis le 16 mai 2022, Elisabeth Borne vient ce vendredi 20 mai de présenter son nouveau gouvernement, en attendant les législatives. Une nouvelle porte-parole déjà : l’ancienne secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, chargée de l’Économie sociale, solidaire et responsable Olivia Grégoire, prend la place de Gabriel Attal. On lui souhaite bonne chance.

Assurément, il est la grande surprise de ce nouveau gouvernement : Pour succéder à Jean-Michel Blanquer, Élisabeth Borne a désigné Pap Ndiaye, historien, doctorant et maître de conférence à l’EHESS, mais aussi directeur du Musée de l’Immigration.

Il est l’auteur de La Condition noire, essai sur une minorité française. En 2020, il avait fait part de ses critiques à l’égard du « déni » français sur la question des violences policières et du refus de voir des points de comparaison entre la mort récente de George Floyd aux États-Unis, et celle d’Adama Traoré en 2016. « Je regrette que les autorités françaises se raidissent dans un refus au fond, de comparer […], de critiquer, de réformer, d’envisager des pistes d’amélioration ».

Autre signal, bien moins encourageant celui-là : tout frais sorti de la présidence du groupe LR à l’Assemblée nationale, Damien Abad devient ministre des Solidarités, de l’Autonomie et du Handicap du gouvernement Borne. Soutien de longue date de Laurent Wauquiez, il a voté contre le mariage pour tous en 2013 (mais n’a pas manifesté dans les rangs de la Manif pour tous comme bon nombre de ses collègues) et s’est abstenu concernant l’extension de la PMA aux couples de femmes et aux femmes célibataires en 2021.

Les ministres


Brigitte Bourguignon : ancienne ministre déléguée chargée de l’Autonomie, est nommée ministre de la santé et de la prévention.

Amélie de Montchalin : ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires

Catherine Colonna : ministre de l’Europe et des Affaires étrangères

Agnès Pannier-Runacher : ministre de la Transition énergétique.

Sylvie Retailleau est ministre de la recherche, de l’enseignement supérieur et de l’innovation.

Rima Abdul-Malak : ministre de la culture.

Amélie Oudéa-Castéra : ministre des Sports et des Jeux olympiques.

Yaël Braun-Pivet : ministre des outre-mer.

Pap Ndiaye, historien, est nommé ministre de l’éducation nationale et de la jeunesse.

Stanislas Guerini (dont les propos ont énormément choqué ces derniers jours) devient ministre de la fonction publique.

Sébastien Lecornu : ministre des Armées

Marc Fesneau : ministre de l’agriculture et de la souveraineté alimentaire.

Damien Abad : ministre des solidarités, de l’autonomie et des personnes handicapées.

Olivier Dussopt : ministre du travail, du plein-emploi et de l’insertion.

… et ceux qui ne bougent pas :
Gérald Darmanin reste au Ministère de l’Intérieur, tout comme Éric Dupond-Moretti au Ministère de la Justice. Il en va de même pour Bruno Lemaire, qui continue sa mission de ministre de l’économie, des finances et de la souveraineté industrielle et numérique.

Les ministres délégués :

Auprès de la première ministre :

Olivier Véran : chargé des relations avec le Parlement et de la vie démocratique.

Isabelle Rome : chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes, de la diversité et de l’égalité des chances.

Auprès du ministre de l’Intérieur et de la ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires :

Christophe Béchu : chargé des collectivités territoriales.

Auprès du ministre de l’Économie des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique :

Gabriel Attal : chargé des comptes publics.

Auprès de la ministre de l’Europe et des Affaires étrangères :

Clément Beaune : chargé de l’Europe.
Franck Riester, chargé du Commerce extérieur et de l’Attractivité.

Les secrétaires d’Etat :

Chrysoula Zacharopoulou, ex députée européenne, est nommée secrétaire d’Etat chargée du Développement, de la Fancophonie et des Partenariats internationaux, auprès de la ministre de l’Europe et des affaires étrangères

Charlotte Caubel : magistrate, elle devient secrétaire d’Etat chargée de l’enfance.

Justine Benin : secrétaire d’Etat chargée de la mer, auprès de la première ministre, Elisabeth Borne.

Olivia Grégoire : porte-parole du gouvernement

À lire aussi : C’est officiel : Élisabeth Borne devient Première ministre

Les Commentaires
45

Avatar de Sophie L
23 mai 2022 à 19h52
Sophie L
@Sakuto C'est très bien si la justice commence à croiser, mais il faudrait voir des résultats.
J'aimerais bien qu'en cas de plainte les mains courantes éventuelles apparaissent automatiquement, afin d'appeler à la barre d'anciennes victimes.
Il serait temps que tout soit systématiquement recoupé et centralisé.
La justice manque de moyens de manière générale, mais la violence faite au femmes me semble être une priorité.
1
Voir les 45 commentaires

Plus de contenus Politique

Politique
Yael Braun Pivet

Yaël Braun-Pivet, première femme présidente de l’Assemblée nationale

Guide d'achat

On a testé 32 culottes de règles pour vous aider à choisir celle qui vous ira

Humanoid Native
Politique
rachel keke deputee nupes

Tout juste élue, Rachel Keke est déjà visée par des attaques de la fachosphère

Maëlle Le Corre

23 juin 2022

11
Politique
assemblee nationale jacques paquier flickr

Seulement 37% de femmes élues députées : pourquoi la parité recule-t-elle à l’Assemblée nationale ?

Maëlle Le Corre

20 juin 2022

2
Actu en France
Brigitte-Macron-transphobie-homosexualité-emmanuel-macron-france-politique-

Deux femmes devant la justice pour répondre de leurs rumeurs transphobes sur Brigitte Macron

Marie Chéreau

15 juin 2022

23
Actu en France
[Site web] Visuel horizontal Édito-2

Vous ne pouvez plus travailler à cause de votre handicap ? Élisabeth Borne vous enjoint à « reprendre une activité professionnelle »

Marie Chéreau

09 juin 2022

15
Politique
Damien Abad

Avec les accusations de viols contre Damien Abad, la grande cause du quinquennat prend (encore) un coup dans l’aile

Politique
stanislas guerini legislatives 2022

Ce n’est pas grâce à LREM qu’un condamné pour violences conjugales renonce à sa candidature aux législatives

Politique
Jérôme_Peyrat LREM député

Proche d’Emmanuel Macron et condamné pour violences conjugales, Jérôme Peyrat se fait une place aux législatives

Maëlle Le Corre

16 mai 2022

4
Politique
taha bouhafs tpmp

Taha Bouhafs se retire des législatives après des accusations de violences sexuelles

La société s'écrit au féminin