Tumblr, mode d’emploi

Petits conseils de Myriam H. pour occuper votre été en devenant (probablement) accro à Tumblr, le réseau social en vogue !

Tumblr, mode d’emploi

On vous parle souvent de Tumblr sur madmoiZelle, surtout avec nos merveilleux Tumblr de la Semaine. On en a même un à nous, histoire de vous montrer l’envers du décor et toutes ces choses si sérieuses qui se passent à la rédac’ pendant nos heures de dur labeur. Mais finalement, c’est quoi Tumblr ? À quoi ça sert ? Et comment ça marche ? Pas de panique, suivez le guide : faisons un tour dans le réservoir des choses les plus merveilleuses, bizarres, inattendues et loufoques de l’Internet.

C’est quoi un Tumblr ?

Un Tumblr, c’est un blog qui peut être public ou privé (accessible par mot de passe). On peut y poster images, vidéos, citations, photos, liens, discussions ou fichiers audio (comme sur un Skyblog, à l’époque où on pouvait encore dire « lâche des comz »). Comme Twitter, Tumblr fonctionne selon un système de « follow/unfollow » : on s’abonne à autant de blogs que l’on veut, ce qui ne garantit pas qu’ils s’abonneront au nôtre en retour.

Tumblr est de plus en plus plébiscité par les adolescents, notamment outre-Atlantique, mais pas seulement : il n’est pas rare d’y trouver des comptes officiels de marques, de photographes, de groupes de musique… Encore méconnu en France, ce réseau social voit sa popularité exploser. Ce qui fait sa force, c’est le partage et les interactions omniprésentes : l’avantage de Tumblr, c’est la facilité avec laquelle on peut « rebloguer » (partager sur notre blog un contenu provenant d’un autre), en cliquant tout simplement sur un bouton. Comme Pinterest, ce réseau social permet de compiler et de conserver toutes les images (et vidéos, textes, etc.) que vous souhaitez partager, et de les classer par « tags » (qui s’affichent, comme sur Twitter, précédés de « # ») qui permettront aux autres utilisateurs de tomber sur vos images ; par exemple, si vous êtes fans de Maxime Musqua, n’oubliez pas de tagger son nom sur les contenus qui s’y rapportent, et n’importe quelle recherche « Maxime Musqua » sur Tumblr comprendra vos posts dans les résultats. Magique.

Le jargon Tumblrien

  • Post : un article de votre blog, peu importe le type de contenu qu’il comprend
  • Tag : le ou les mots-clés que vous avez associés à un post
  • Rebloguer : partager un contenu à partir d’un autre Tumblr
  • Tableau de bord (ou dashboard) : la page principale qui fera défiler les publications de tous les Tumblr que vous suivez
  • Abonnements (ou following) : les Tumblr que vous suivez
  • Abonnés (ou followers) : les Tumblr qui vous suivent
  • Notes : les interactions autour d’un post, à savoir le nombre de fois où il a été reblogué et les commentaires éventuellement associés
  • Thème : l’apparence visuelle de votre Tumblr. Il y en a des tonnes disponibles, gratuits ou payants, et vous pouvez en changer à tout moment.

Tumblr étant particulièrement plébiscité par les fanatiques en tous genres (de séries télé, de livres, de films, de groupes…) qui s’en servent pour partager images, gifs, vidéos exclusives, informations toutes fraîches et autres joyeusetés concernant l’objet de leur adoration, il n’est pas rare d’y voir des mots barbares tels que :

  • Fandom : toutes les personnes fans de la même chose (par exemple, les membres du fandom pour la série Sherlock sont appelés les « Sherlockians »).
  • Ship : le fait de mettre en couple deux personnages qui, normalement, ne le sont pas (un ship très courant pour Harry Potter est le « Dramione », pour Drago+Hermione).
  • Fanfic : une fan-fiction, à savoir une histoire écrite par les fans qui se base sur une oeuvre existante (Fifty Shades of Grey était, à la base, une fanfic érotique de Twilight).
  • Crossover : le fait de lier deux oeuvres, souvent d’ailleurs dans des fanfics (vous suivez ?). Par exemple, si Katniss Everdeen débarquait à Poudlard, ce serait un crossover entre Harry Potter et Hunger Games.
  • OTP, pour One True Pairing : désigne la meilleure relation entre deux personnages. Exemple Game of Thrones : « Daenerys et Jorah sont un vrai OTP« .

Le monde merveilleux des fans hardcore est cependant plein de ressources et en général, chaque fandom a son vocabulaire spécifique. Si vous vous lancez dans cet univers plein de paillettes et d’amour, il vous faudra les apprendre sur le tas !

Étape 1 : L’inscription

L’inscription sur Tumblr est diaboliquement simple. Il vous suffit de vous rendre sur cette page, d’entrer une adresse e-mail valide, un mot de passe et un nom d’utilisateur, qui sera l’URL de votre blog (l’étape la plus compliquée étant d’en trouver un qui ne soit pas déjà pris). Ensuite, indiquez votre âge et acceptez de vendre votre âme au Diable les conditions d’utilisation, prouvez que vous n’êtes pas un robot en validant le captcha code, cliquez sur le traditionnel mail de validation et tadam ! Vous voilà sur Tumblr !

Le réseau social vous permet ensuite de sélectionner vos centres d’intérêt dans une loooongue liste afin de vous conseiller à l’étape suivante une liste de blogs à suivre. Vous pouvez unfollow un Tumblr à tout moment, donc n’hésitez pas à commencer par en suivre un peu au hasard, quitte à tout changer ensuite. Il s’agit ensuite de donner un nom à votre blog : choisissez ce que vous voulez !

Vous voyez alors apparaître votre Tableau de bord ! Il se compose de cette barre horizontale vous permettant de créer directement un nouveau post :

Et du Tableau de bord en lui-même, une page défilante sur laquelle vous verrez tous les posts des gens que vous suivez, classés par ordre de parution, le plus récent en premier (comme sur Twitter). Si vous n’avez pas sélectionné de blogs à suivre à l’étape précédente, vous ne verrez que les posts du staff de Tumblr ; à vous de choisir les autres blogs que vous voulez voir apparaître sur votre Tableau de bord !

Étape 2 : Bloguer

Mise en situation : vous êtes en vacances, vous avez pris une jolie photo de cet inconnu qui vous a offert un verre et qui se prénommait Tom, et vous voulez partager ce cliché très naturel sur votre Tumblr. Vous cliquez donc sur l’onglet « Photo » de la barre d’outils. Voici ce qui s’offre à vous :

Comme vous le voyez, Tumblr, dans sa grande bonté, vous propose d’entrer une URL à la place d’une image, histoire de partager cette photo un peu WTF de Friends que vous avez dénichée sur le Skyblog de votre meilleure pote. Mais puisqu’ici nous allons uploader une image depuis votre disque dur, cliquez donc sur « Choisissez un fichier » et allez la chercher. Vous pouvez en ajouter plusieurs afin qu’elles s’affichent à la suite dans le même post.

Ensuite, plusieurs options s’offrent à vous : vous pouvez ajouter un texte en description, qui apparaîtra sous l’image, et des tags, dont nous avons déjà parlé. Vous pouvez inventer autant de tags que vous le voulez : ils seront automatiquement enregistrés et vous n’aurez qu’à en saisir les premières lettres pour les réutiliser dans un autre post. Ici, nous allons utiliser les tags « tom, beyybeyy, rencontre, bogoss » car nous savons rester distinguées. On clique sur « Publier le billet » et voici le résultat sur le Tumblr nouvellement créé :

Répétez à chaque fois que vous voulez faire un nouveau post. Easy peasy comme ils disent aux Youèss.

Étape 3 : Rebloguer

Voici la façon dont un post se présente sur votre Tableau de bord :

Je n'ai pas du tout choisi ce post pour cette bestiole SI MIGNONNE. Non.

En haut à gauche, le nom du Tumblr que vous suivez et son avatar (ici : hescomingfortheparty), ainsi que celui depuis lequel l’image a été reblogguée. Vous trouvez également trois icônes : le cadre chiffré correspond au nombre de notes cumulées par ce post, les flèches vous permettent de rebloguer (Alt + clic pour reblogguer automatiquement tel quel, clic normal pour accéder à plus d’options) et le coeur sert à mettre le post en favori : il n’apparaîtra pas dans vos posts Tumblr, mais dans les favoris de votre blog.

Voyons ce qui se passe lorsque vous cliquez sur l’icône « Rebloguer » :

Comme vous le voyez, la description apparaît, mais pas les tags utilisés par la personne que vous rebloguez. À vous donc d’intégrer les vôtres, de modifier, supprimer ou garder le texte de commentaire, et de cliquer sur « Rebloguer le billet ». Il apparaîtra alors ainsi sur votre Tumblr :

Comme vous le voyez, la source originelle et la personne rebloguée restent indiquées. Sur Tumblr, on rend à César ce qui est à César (tout en défonçant allègrement toutes les notions de droit d’auteur, certes, mais bon). C’est cette facilité de partage qui va peut-être ruiner votre vie sociale vous rendre un peu accro : une main sur la molette de votre souris, faisant défiler incessamment votre Tableau de bord, deux clics pour rebloguer une image qui vous plaît, et quand vous avez atteint la fin des nouveaux posts, il suffit d’actualiser votre dashboard pour avoir de nouveaux contenus… Tout cela est si plaisant et chronophage !

Étape 4 : Personnaliser votre Tumblr

En haut de votre Dashboard, vous avez plusieurs icônes :

Le petit « + » vous permet de créer un nouveau blog qui sera hébergé sous le même compte, avec l’URL de votre choix, que vous pouvez modifier à tout moment. Cela vous permet, avec le même nom d’utilisateur et le même mot de passe, d’avoir plusieurs Tumblr (un pour chaque fandom par exemple, si vous êtes vraiment organisée).

L’enveloppe vous permet d’aller voir vos messages privés, d’y répondre, de les classer ou de les supprimer.

Le point d’interrogation vous renvoie vers l’aide de Tumblr, autrefois exclusivement en anglais, maintenant assez bien traduite. Une F.A.Q. qui répondra sans doutes aux questions que vous vous posez.

Et le petit engrenage, qui nous intéresse, vous envoie aux paramètres de votre compte. C’est là que vous pourrez changer votre e-mail, votre mot de passe, paramétrer vos notifications et surtout personnaliser votre Tumblr ! En cliquant sur « Personnalisez votre blog », vous atterrirez sur la page des Thèmes disponibles, et vous pourrez même préciser votre recherche :

Gratuits, payants, tout prêts ou customisables, minimalistes ou vintage, impossible de ne pas trouver votre bonheur. J’ai personnellement choisi un thème très épuré, mais rien ne vous oblige à faire de même : certains sont carrément hypnotiques !

Étape 5 : Vous faire des copains

Imaginons que vous voulez vous abonner au Tumblr de Beyoncé. Pour cela, il vous suffit de vous y rendre, et de jeter un oeil en haut à droite pour découvrir ces deux boutons :

Cliquez sur « S’abonner », et la magie opère : vous voilà follower officiel de la femme la plus cool du monde. En cliquant sur un de ses posts, vous retrouverez les icônes désormais familières :

Pas besoin de vous expliquer à quoi elles correspondent, vous avez suivi, hmmm ?

Quand quelqu’un vous suit, vous serez prévenue par mail si vous avez paramétré vos notifications ainsi, ou directement sur votre Tableau de bord où apparaîtra une ligne de ce type entre deux posts :

Vous serez également prévenues lorsqu’un de vos posts est « favorisé » :

Et lorsqu’un post est reblogué :

Ce qui vous permettra de faire un tour sur les Tumblr qui partagent vos posts : ils ont probablement les mêmes goûts que vous et vous pourrez donc vous y abonner !

 

Voilà, vous avez toutes les clés en main pour débuter dans le monde merveilleux de Tumblr ! Laissez-moi vous donner un dernier petit pro tip pour vos débuts : si vous ne savez pas qui suivre, ou comment trouver des Tumblr qui vous intéresseront, contentez-vous de taper « http://fuckyeah[un acteur/une série/un bouquin… que vous aimez].tumblr.com » et généralement, ça marche. Les URL en « fuckyeah… » sont très, très, très populaires sur ce réseau social. Une fois lancées, venez donc sur le forum nous présenter votre blog et découvrir ceux des madmoiZelles ! Voici déjà le mien, celui de notre indispensable Yana et celui de l’illustre Jack Parker !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 31 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Irene Adler
    Irene Adler, Le 24 mars 2016 à 21h26

    Hey je suis sur tumblr et je trouve ça chiant il y a des compte de cul qui se sont abonné à moi j'aimerai savoir comment les supprimer de mes abonnés?

Lire l'intégralité des 31 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)