De l’argent contre l’arrêt des IVG, l’hallucinante proposition d’Ivanka Trump au Planning Familial

Par  |  | 21 Commentaires

Des subventions plus élevées... si le Planning Familial accepte de ne plus offrir le recours à l'IVG. C'est une proposition totalement délirante, mais bien réelle.

De l’argent contre l’arrêt des IVG, l’hallucinante proposition d’Ivanka Trump au Planning Familial

Vous voyez ce moment où, devant une dystopie (œuvre présentant un futur où la société va plus mal que dans notre présent), vous avez cette drôle de pensée ?

« Ah ouais, on en est pas si loin… »

Ça arrive souvent devant Black Mirror, et c’est déjà pas mal flippant.

Mais personnellement, j’ai beaucoup plus eu peur quand ça m’est arrivé devant The Handmaid’s Tale, une série dans laquelle les droits des femmes sont réduits à néant.

C’est flippant de se rendre compte qu’il faudrait peu de choses pour remettre en question le droit des femmes à disposer de leur corps, de leur argent, de leur citoyenneté, bref : de leur vie…

Et l’info du jour n’est pas rassurante.

Ivanka Trump a proposé au Planning Familial d’arrêter les IVG contre de l’argent

Ivanka Trump est la fille du président américain. Avec son compagnon, Jared Kushner, elle a activement milité pour l’élection de son père.

Cecile Richards est la présidente du Planning Familial américain, l’organisme qui prodigue le plus de soins liés à la reproduction et l’éducation sexuelle outre-Atlantique.

Parmi ces soins se trouve l’IVG, qui représente 3% de l’activité du Planning.

À lire aussi : Le Planning Familial & vous — Témoignages

CNN relaie une information révélée dans Make Trouble: Standing Up, Speaking Out, and Finding the Courage to Lead, le livre de Cecile Richards.

Ivanka Trump et Jared Kushner lui auraient proposé en 2017 de sécuriser les subventions fédérales au Planning Familial, à la condition que l’organisme cesse de pratiquer des IVG.

« Kushner m’a expliqué que le point essentiel, c’était l’avortement. Si le Planning Familial voulait garder ses subventions fédérales, il faudrait que nous arrêtions de pratiquer des avortements. »

Des personnes racontent pourquoi elles sont reconnaissantes d’avoir eu accès à l’IVG

Cecile Richards explique :

« Jared et Ivanka n’étaient là que pour une raison : assurer une victoire politique. Dans leur esprit, faire cesser les IVG au sein du Planning Familial assiérait leur réputation de négociateurs doués.

C’était surréaliste. En gros, on me demandait de sacrifier les droits des femmes contre de l’argent. »

La présidente du Planning a expliqué à Dawn Laguens, vice-présidente, que cette proposition « avait l’air d’un pot-de-vin ».

Il faut savoir que l’argent récolté au niveau fédéral et assigné au Planning Familial ne sert pas à pratiquer des IVG : une loi interdit d’utiliser les impôts des citoyens dans ce but.

Ces subventions servent à financer des soins, la contraception, des tests de grossesse, entre autres.

Cela n’a pas empêché Donald Trump de faire passer une loi, au printemps 2017, qui autorise les États à retirer des subventions fédérales à toute organisation pratiquant des IVG… Dont le Planning.

Même si cet argent ne permet pas directement des avortements, oui, oui.

Le court-métrage de Joss Whedon (Buffy) en soutien au Planning Familial

Ce genre de mesures ne rend pas l’avortement illégal, mais rend de plus en plus difficile l’accès à l’IVG. Selon où on se trouve aux États-Unis, il faut parfois parcourir des centaines de kilomètres pour interrompre une grossesse.

Il faut donc du temps, de l’argent, un moyen de locomotion — autant de critères excluant petit à petit certaines personnes du droit à disposer de leurs corps…

Cecile Richards a refusé la proposition d’Ivanka Trump et Jared Kushner, malgré le risque financier pour le Planning Familial. Depuis, de multiples attaques ont été portées aux droits des femmes outre-Atlantique.

Cette révélation est finalement un rappel de plus qu’il est essentiel de rester vigilantes au sujet de nos droits, et de surveiller puis dénoncer les atteintes qui leur sont portées.

À la fois dans le reste du monde, et dans notre propre pays.

À lire aussi : Tomber enceinte dans la France des obscurantistes

Valeur : + de 40€
18.90€ + 4€ de livraison

Mymy

Mymy, entre deux bouquins qu'elle chronique parfois en vidéos, est la rédac-chef adjointe/correctrice/community manager de madmoiZelle. Elle aime rester chez elle, les chatons mignons, la raclette du dimanche et les séries télé avec des retournements de situation dedans.

Tous ses articles

Commentaires
  • Mimamaniac
    Mimamaniac, Le 10 avril 2018 à 22h01

    Ça ne ressemble pas à de la corruption, C'EST de la corruption !
    Cette famille n'est qu'un ramassis de bandits de grand chemin !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?