Grammy Awards 2011 : les tenues du tapis rouge

Les Grammy Awards aux States, grosso merdo, c'est un peu nos Victoires de la Musique à nous. La cérémonie se déroulait hier soir à Los Angeles et il y avait encore de quoi alimenter toutes les rubriques mode du lendemain matin.

Grammy Awards 2011 : les tenues du tapis rouge

[madgalerie id=35]

On retrouve toujours plus ou moins le grand classique de la robe rouge à traîne et moulante sur le red carpet, mais chaque année, certains people font dans l’innovation.

Le défilé du photocalling me donne en général toujours ma dose d’hallucinations visuelles pour les six mois à venir et grâce à Nicki Minaj et Lady Gaga, hier soir n’a pas dérogé à la règle. A côté de ces deux-là, Rihanna, douce comme un agneau, passe désormais plus pour une diva que pour une Ariel SM et hyperventilée.

Après avoir incarné l’interprétation vivante d’un tableau de Francis Bacon, Lady Gaga quant à elle, nous fait le remake de Alien Vs Predator en arrivant dans un œuf géant et gélatineux. Born This Way, naître, éclore. Moui, c’est convenu tout ça, t’aurais pu faire mieux Gaga. D’autant qu’il va falloir penser à investir dans une autre matière pré-embryonnaire que celle que tu recycles depuis Bad Romance et Telephone. Allez, bisou.

Chargement du lecteur...
Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 12 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Cléo.
    Cléo., Le 20 février 2011 à 19h02

    Ha, moi c'était le contraire : j'me suis ennuyée pendant la chanson alors que j'avais été intriguée / accrochée par son arrivée (un peu trop longue) dans l'oeuf, en lien avec le titre de la chanson, elle est tripante quand même.

    La performance reste impressionnante (voix, choré et costume) mais la chanson (air, paroles, rythme) me fait penser à un vieux tube 90's / Disney (paroles) / remixé, c'est raté pour moi. Mais j'attends quand même le clip. Je crois que j'aime surtout le "travail plastique" chez Gaga.

    Elle a bien réussi son coup en tout cas, les Grammy Awards ne parlent que d'elle, sacrée Gaga.

Lire l'intégralité des 12 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)