Tout ce qu’il faut savoir sur la tendance « pyjama de papy »

Le pyjama de papy Rotschild débarque dans la rue, quelle est cette tendance, quels-sont ses réseaux ? Vous saurez tout et vous aurez même droit à quelques conseils en prime !

Tout ce qu’il faut savoir sur la tendance « pyjama de papy »

En ce moment, beaucoup d’entre vous sont en vacances et en profitent pour traîner en pyjama toute la journée – je le sais, j’ai piraté votre webcam grâce à mes nouveaux talents de hacker (rire sadique).

Le temps n’aide pas, je vous l’accorde. Mais enfin réjouissez-vous quand même, vous n’allez plus avoir besoin de quitter votre pilou-pilou pour aller au Lidl du coin puisque la dernière tendance est au dayjama, comprenez le pyjama de jour. Eh oui, la Mode est de retour, pour vous jouer un mauvais tour (© Jessie et James. Et Miaouss).

La pyjama venu des podiums

Bon, on parle de pilou-pilou pour déconner mais ce n’est pas vraiment ça. Si tu t’attendais  à ton pantalon molletonné Bob l’éponge, c’est râpé. En fait, pour l’inspiration il va plutôt aller regarder le placard de ton papy : chemise et pantalon amples et fluides, voilà ce qu’il faut que tu aies en tête.

De gauche à droite : Pucci A/H 2012-2013 – Jonathan Saunders P/E 2012 – Salvatore Ferragamo Resort 2012 – Stella McCartney P/E 2012

Mais il va quand même falloir bien le choisir, sans quoi  l’effet « saut du lit » n’est pas loin. Donc premier conseil, les rayures, c’est trop premier degré et c’est casse-gueule :

Rachel Roy a l'air de s'être levée après avoir fait pipi au lit

La subtilité, c’est de parvenir à faire douter l’autre : « C’est un pyjama ou pas ? ». Pour ça préfère d’abord des imprimés plus féminins et moins connotés « dodo » comme les pois et les motifs cachemire. Si les imprimés ce n’est pas trop ton truc, tu as le choix entre le noir, le bleu marine et l’écru. Enfin, le must c’est encore un pyjama en satin ou aux reflets soyeux, plus chic et plus élégant.

De gauche à droite : Tommy Hilfiger P/E 2012 – Kenzo P/E 2012 – Stella McCartney P/E 2012

Rassure-toi, les mecs n’y échappent pas non plus. L’année dernière, au Festival de Cannes, la tenue de Ryan Gosling – qui peut ajouter précurseur de tendances à son arc de super héros et d’homme bon à marier – avait beaucoup fait parler d’elle.

Ryan Gosling en Salvatore Ferragamo à Cannes en 2011 – Dolce & Gabbana A/H 2012 2013

La mode du dayjama n’est pas nouvelle, loin de là. Gabrielle Coco Chanel en avait fait sa signature et son symbole de rébellion face aux corsets qui emprisonnaient le corps de la femme à l’époque. Elle le portait à la plage comme aux soirées, comme une tenue très raffinée.

Et c’est ce que tentent de récupérer les créateurs de mode aujourd’hui en se réappropriant le pyjama, une certaine idée contestataire (parce qu’effectivement porter un pyjama dans la rue ce n’est toujours pas anodin) et un mélange de coolitude, d’androgynie et d’élégance.

Sofia Coppola pour Louis Vuitton – Audrey Tautou dans Coco avant Chanel

Comment porter son pyjama de jour comme de nuit ?

Si l’aventure pyjamiesque te tente, voici quelques petits conseils pour ne pas retourner immédiatement sous ta couette.

  • En plein jour

De jour, déjà, mieux vaut éviter le bling-bling et tout ce qui brille. Le satin c’est cool, ok, mais si tu peux le réserver pour le soir, c’est préférable. Ici Alexa Chung s’en sort bien parce qu’elle a mixé son pantalon pyjama avec un cardigan loose en laine, une matière moins « luxueuse », plus brute on va dire, qui vient temporiser l’aspect plus « riche » du pantalon. Une bonne règle à appliquer sur à peu près n’importe quoi pour dédramatiser un look trop sérieux ou trop apprêté.

Les pyjamas en coton fonctionnent aussi à partir du moment où ils sont bien coupés, bien ajustés et qu’ils ont un imprimés fun, comme le modèle de Marni pour H&M que porte Lou Doillon. Évidemment, elle le porte en soirée donc il fonctionne aussi très bien mais de jour, avec un peu moins d’accessoires, un sac au lieu de la pochette et des loafers par exemple, c’est parfait.

D’ailleurs, très bonne astuce : si tu n’aimes pas le manque de structure de la silhouette que peuvent donner les pyjamas, ceinture-le à la taille avec une ceinture fine d’une couleur plus soutenue que celle du tissu. Ça ira aussi beaucoup mieux aus filles petites et rondes.

Enfin, en journée, c’est aussi plus difficile de porter l’attirail complet : chemise + pantalon. Tu peux donc opter pour le « portés séparés », le pantalon seul ou la chemise seule. Le pantalon imprimé étant le plus simple à accessoiriser ensuite (tous les conseils à ce sujet sont par là). Et en été, la version short sera elle aussi plus facile à porter, notamment pour mettre en valeur les filles qui ont des formes : n’ayez pas peur de découvrir vos gambettes !

Lou Doillon en Marni pour H&M – Alexa Chung porte un pantalon de pyjama JW Anderson

  • En soirée

Pour sortir, là, tu peux te la jouer marquise de Pompadour. Les matières satinées sont largement favorisées. Tu peux les assortir d’une paire d’escarpins fins mais évite quand même les compensées ou les plateformes imposantes. Si tu veux rester dans une tenue un peu plus cool et terre-à-terre, opte pour le plat en mocassins ou richelieus (pour accentuer le côté androgyne), avec un blazer ou un perfecto dans les mêmes tons que ton pyjama par-dessus.

Le pyjama de soirée is the new tuxedo, comme le porte Elisa Sednaoui. Il est parfaitement ajusté et sa couleur bleu marine associée au blazer lui donne même une petite touche rock et masculine.

Sofia Coppola porte une version plus moderne du pyjama : la chemise est remplacée par un sweat. On l’a aussi aperçu sur Rihanna version Stella McCartney mais le rendu est beaucoup moins convaincant. Ici le sweat fonctionne parce qu’il est justement détourné comme une pièce du soir avec un imprimé lamé et satiné.

Du côté US, d’après Teen Vogue et le Wall Street Journal – sans doute exaltés par sa multiplication sur les tapis rouge – le pyjama serait même la tenue la plus cool cette année pour aller au bal de fin d’année. Pas sûr en revanche que les ados américaines troquent leur robe meringuée si facilement.

Elisa Sednaoui en Salvatore Ferragamo – Sofia Coppola en Marni pour H&M

Alors, convaincue par le pyjama ou pas encore pour cette fois-ci ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 15 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • ArcK
    ArcK, Le 29 avril 2012 à 15h44

    Chl0é;3125239
    Pas mon truc du tout cette tendance....
    Et je peux pas m'empêcher de penser au "suit-jama" de Barney Stinson! :cretin:

    [​IMG]
    Un big-up n'aurait pas suffi : +10000000

    Je ne suis pas sûre que tout le monde porte des pyjamas suffisamment classes (veste et pantalons assortis, sans tâche, sans pli, avec un tissu sympa, ni imprimé total look, ni gris-souris-fadasse...) pour que cette "mode" soit autorisée à descendre dans la rue :ko:
    La recherche de l'originalité n'est pas un concours de déguisement hein.

Lire l'intégralité des 15 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)