Spirou, le journal d’un ingénu (Emile Bravo)

Je vous entends d’ici. Spirou vous connaissez déjà. Vous regardiez le dessin animé quand vous étiez petite ou pire, ça ne vous a jamais branché. Ne fuyez pas ! (et pour les nostalgiques qui aiment, restez aussi hein). Ce Spirou-là, c’est un petit bijou ciselé par Emile Bravo, un auteur génialissime qui a fait entre […]

Spirou, le journal d’un ingénu (Emile Bravo)

Je vous entends d’ici. Spirou vous connaissez déjà. Vous regardiez le dessin animé quand vous étiez petite ou pire, ça ne vous a jamais branché. Ne fuyez pas ! (et pour les nostalgiques qui aiment, restez aussi hein). Ce Spirou-là, c’est un petit bijou ciselé par Emile Bravo, un auteur génialissime qui a fait entre autres les aventures de Jules (une série Jeunesse chez Dargaud), mais aussi et surtout (dans mon coeur en tout cas, ouais nan mais je suis là pour donner mon avis donc partez du principe que c’est archi subjetif) Ma Maman est partie en Amérique (chez Gallimard). L’histoire d’un petit garçon et de sa grande voisine, une histoire d’amitié qui aborde le sujet du deuil tout en finesse, et qui n’est pas seulement, comme on pourrait le penser, pour les enfants…
Bref, tout ça pour vous dire que déjà, avec un auteur pareil derrière les pages de cet album, il faut s’attendre à du lourd.

Une histoire dans l’Histoire

Que vous connaissiez Spirou ou pas on s’en fiche. Vous allez ici retrouver un groom (Spirou donc), qui officie dans un hôtel en 1939. Il va être témoin contre son gré d’étranges rendez-vous entre des allemands et des polonais dans une des chambres de l’hôtel…
Sur fond de seconde guerre mondiale, Emile Bravo a inventé le Spirou qu’il aurait aimé lire enfant. Et expliquer tout ce qui n’était pas forcément dit dans la série. On le voit rencontrer Fantasio (l’écureuil Spip est également de la partie), jouer avec des gamins des rues entre ses heures de travail, mais aussi tomber amoureux d’une donzelle pas aussi naïve qu’elle en a l’air… Ce qui est vraiment intéressant c’est de suivre cette aventure dans un contexte bien particulier (le début de la guerre) et de voir s’entremêler l’action avec des choses bien concrètes, des négociations internationales aux réseaux d’espionnage !

Une bd à deux niveaux de lectures (ouais comme Shrek) (ouais nan parce que vous savez Shrek les gamins ça les fait marrer et nous aussi mais rarement aux mêmes moments, les gamins ils rigolent quand un personnage se casse la gueule, nous quand on saisit un hommage à tel film…bon on peut aussi rigoler quand le personnage se casse la gueule ceci-dit)

C’est donc une enquète sur fond historique, pleine d’humour et de légereté.
Et si bien sûr on peut le laisser entre les mains des enfants, on va vite vouloir le leur piquer.
C’est drôle, frais, entrainant, et terriblement passionant.
L’occasion de se rafraichir la mémoire sur cet épisode de l’Histoire qu’on avait un peu laissé prendre la poussière avec nos cahiers de cours dans le grenier, mais en même temps d’apprécier une histoire vraiment bien foutue, et vraiment agréable à lire.

Ça a vraiment été une excellente suprise pour moi, qui ne suis pas fan de l’univers Spirou à la base, mais qui n’ai pus que m’avouer conquise par ces 63 planches de pur plaisir.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Il n'y a pas encore de commentaire